Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Biologie moléculaire et cellulaire  >>  Biologie de la peau  >>  Immunité cutanée et physiopathologie
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie moléculaire et cellulaire
  • Parcours : Biologie de la peau
  • Unité d'enseignement : Immunité cutanée et physiopathologie
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO2417M
UE Obligatoire pour ce parcours
UE valable pour le semestre 3 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
ROZIERES AURORE
 aurore.rozieresuniv-lyon1.fr
 aurore.rozieresinserm.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
32 h
Travaux Dirigés (TD)
4 h
Travaux Pratiques (TP)
0 h
Total du volume horaire
36 h

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Programme - Contenu de l'UE :

L’objectif de l’UE « Immunité cutanée et physiopathologie » est de présenter le rôle de la peau dans l’initiation et le contrôle des réponses immunitaires. En effet, la peau, en plus de son rôle de barrière de protection de l’organisme contre des agents nocifs du milieu extérieur, joue un rôle fondamental de défense grâce à sa capacité à générer des réponses inflammatoires contrôlées. Cette fonction cutanée, désignée système immunitaire cutané (SIC), repose sur l’activité de plusieurs types cellulaires, dont certains résident en permanence dans la peau alors que d’autres sont recrutés. L’UE comprendra  3 parties :Une première partie visant à décrire les principaux types cellulaires composant le système immunitaire cutanée (SIC) ainsi que leur fonction. La question de l’impact du vieillissement cutanée sur la réponse immune sera abordée dans cette partie.La deuxième partie de l’UE aura pour objectif l’étude des mécanismes participant à l’initiation et/ou à la régulation des réponses immunitaires visant à protéger l’organisme. Les avancées récentes sur rôle du microenvironnement et en particuliers du microbiote cutané dans la modulation de la réponse seront discutées.La troisième partie de l’UE étudiera le versant physiopathologique. Cette partie sera dédiée à la description des mécanismes physiopathologiques responsables de différentes pathologies cutanées, en se concentrant plus particulièrement sur les dermatoses inflammatoires : dermatite atopique, psoriasis, eczéma de contact, toxidermies. La place des modèles animaux dans la recherche physiopathologique de ces réactions sera traitée, ainsi que les cibles et les nouvelles stratégies thérapeutiques.

    Modalités de contrôle des connaissances et Compétences 2020-2021:
TypeLibelléNatureCoef. 
CTContrôle TerminalCT : Immunite cutanee physiopathologieEcrit session 1 / Ecrit session 24.8
CCContrôle ContinuCC : Immunite cutanee physiopathologieContrôle Continu1.2
    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 05/07/2018
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='14581' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC