Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Biologie intégrative et physiologie  >>  Physiologie intégrée en conditions extrêmes  >>  Physiologie des adaptations à l'environnement
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie intégrative et physiologie
  • Parcours : Physiologie intégrée en conditions extrêmes
  • Unité d'enseignement : Physiologie des adaptations à l'environnement
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1228M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 2 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
SOULAGE CHRISTOPHE
 christophe.soulageuniv-lyon1.fr
04.78.77.70.57
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
30 h
Travaux Dirigés (TD)
12 h
Travaux Pratiques (TP)
12 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Pré-requis :
L3 SVT parcours physiologie
    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
réalisation de protocoles expérimentaux, acquisition des données, mises en forme et analyse statistique des données expérimentales

Développer une argumentation avec esprit critique

Appliquer une combinaison d’outils analytiques (techniques courantes, instrumentation) adaptés pour étudier le fonctionnement de différents sytémes physiologiques (métabolisme intracellulaire, biologie et physiologie).

Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d’une démarche expérimentale.
Interpréter des données expérimentales.
application pratique des outils statistiques

    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

Adaptations aux milieux polaires et désertiques

Tolérance au gel chez les ectothermes

Adaptations cardiorespiratoires à l'hypoxie

Programmation périnatale des maladies cardiovasculaires

Réponses métaboliques à la privation d'oxygène

Les thèmes des travaux pratiques pourront varier d'une année à l'autre et permettront d'illustrer  : 1) les canaux ioniques responsables de la sensation de froid et chaud ; 2) La modulation de l’expression protéique suite à l’adaptation à différents stress environnementaux; 3) les adaptations ventilatoires à l'hypoxie.
Date de la dernière mise-à-jour : 14/09/2017
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16069' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC