Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Biologie intégrative et physiologie  >>  Physiologie intégrée en conditions extrêmes  >>  Pathologies immuno-métaboliques
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie intégrative et physiologie
  • Parcours : Physiologie intégrée en conditions extrêmes
  • Unité d'enseignement : Pathologies immuno-métaboliques
Nombre de crédits de l'UE : 3
Code APOGEE : BIO1230M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 2 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
DUCHAMP CLAUDE
 claude.duchampuniv-lyon1.fr
04.72.44.81.38
DIAZ OLIVIER
 olivier.diazuniv-lyon1.fr
 olivier.diazinserm.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
15 h
Travaux Dirigés (TD)
9 h
Travaux Pratiques (TP)
4.5 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
réalisation de protocoles expérimentaux, acquisition des données, mises en forme et analyse statistique des données expérimentales

Développer une argumentation avec esprit critique

Appliquer une combinaison d’outils analytiques (techniques courantes, instrumentation) adaptés pour étudier le fonctionnement de différents sytémes physiologiques (métabolisme intracellulaire, biologie et physiologie).

Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d’une démarche expérimentale.
Interpréter des données expérimentales.
application pratique des outils statistiques
    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

Les processus inflammatoires chroniques et immunitaires jouent un rôle clé dans la mise en place et le développement de multiples pathologies métaboliques. L’objectif de l’UE est de donner aux étudiants une solide formation sur les processus cellulaires et moléculaires mis en jeu.

Les enseignements de l’UE aborderont notamment les problèmes physiopathologiques de l'obésité, de l'athérosclérose et du diabète dans toute leur complexité immunologique incluant mémoire, régulation du système immunitaire intrinsèque, extrinsèque en relation avec les homéostasies altérées des systèmes physiologiques concernés, pour aborder les modes d'actions de quelques médicaments qui ciblent les deux aspects (immunologiques et métaboliques) comme les statines, les corticoïdes ou des biothérapies à l'étude qui ciblent des compartiments immuno-cellulaires spécifiques (macrophages activés ou lymphocytes activés ou lymphocytes mémoires) et les régulations extrinsèques via le blocage de messagers qui connectent immunologie et métabolisme.

Date de la dernière mise-à-jour : 18/07/2022
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16071' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC