Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Attestation d'Etudes Universitaires (AEU)  >>  AEU Sciences et technologies  >>  École Universitaire de Recherche H2O (AEU EUR H2O)  >>  Conservation de la biodiversité
  • Domaine : Attestations d'études universitaires en Sciences et Technologies
  • Diplôme : Attestation d'Etudes Universitaires (AEU)
  • Mention : AEU Sciences et technologies
  • Parcours : École Universitaire de Recherche H2O (AEU EUR H2O)
  • Unité d'enseignement : Conservation de la biodiversité
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1075M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
LENA JEAN-PAUL
 jean-paul.lenauniv-lyon1.fr
04.72.43.12.98
COLAS FANNY
 fanny.colasuniv-lyon1.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
12 h
Travaux Dirigés (TD)
12 h
Travaux Pratiques (TP)
36 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
Non rédigé
    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

Cette UE traite du versant biologique de la conservation de la biodiversité, tant au niveau de la viabilité des populations que de la diversité des stratégies biologiques. L’approche de cette UE est donc plutôt espèce centrée, les approches de conservation et gestion des milieux étant plutôt abordées dans les trois autres UE de semestre 2. Dans le cadre de cette UE, il s’agira donc d’intégrer les acquis de différentes disciplines (démographie, génétique de populations, écologie comportementale, biologie évolutive) pour documenter le statut de conservation des populations et prédire leur altération consécutive de la fragmentation des habitats, de l’introduction d’espèces allochtones, ou de prélèvements abusifs. Les conditions de restauration d’une population sont analysées en particulier à la lumière de l’analyse des structures spatiales des paysages (notion de connectivité).

Les travaux dirigés et les travaux pratiques visent à donner aux étudiants une compétence opérationnelle quant aux outils utilisés en biologie de la conservation : approche intégrative en gestion des milieux et des écosystèmes (indicateurs de changements écologiques, indices de fonctionnement), approche démographique pour l’analyse de viabilité des populations (estimation des paramètres démographiques et modèles de projection) et approche génétique en conservation (hybridation, structuration et diversité génétique des populations, génétique du paysage).

    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 18/04/2018
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='2370' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC