Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Licence  >> Sciences de la Vie  >>  Biochimie
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Licences du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Licence
  • Mention : Sciences de la Vie
  • Parcours : Biochimie
   
    Présentation :
Modalité de formation :
Formation diplômante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC, BAC+1, BAC+2
Niveau de sortie :
BAC+3
Durée de la formation :
6 semestres
Total du volume horaire :
minimum :1750h
Site web pour plus d'information :
http://biochimie.univ-lyon1.fr
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Biologie - Biochimie
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Biotechnologies
  • Diffusion de la culture scientifique et technique
  • Enseignement - Formation - Pédagogie
  • Pharmacie - Cosmétologie
  • Agroalimentaire - Agronomie
  • Recherche et développement scientifique
Date de la dernière mise-à-jour : 13/06/2022
    Description de la formation :

Le parcours Biochimie de la licence Sciences de la Vie, associe majoritairement les trois disciplines que sont la Biologie, la Chimie... et naturellement la Biochimie, discipline nouvelle pour les lycéens et lycéennes.

La Biochimie concerne l'étude au niveau moléculaire des différents aspects des Sciences de la Vie, que ce soient les protéines, l'ADN, les métabolites, les séquences nucléotiques ou protéiques, les voies de signalisation ou de synthèses de molécules biologiquement actives...

La Biochimie est en elle-même une discipline variée, située aux interfaces, qui traite par exemple de la production de l'énergie dans les cellules (la respiration, le métabolisme), des modes d'action des enzymes, de la biochimie de l'ADN, de la strcutre des protéines mais aussi de la biophysique et de la biologie moléculaire.

Les deux premiers semestres sont communs avec les deux autres mentions du portail Biosciences et Géosciences (BG2S), ainsi qu'avec les autres parcours de la mention Sciences de la Vie. Ils comportent notamment une part importante de Biologie (3 UE), de la Biochimie (2 UE), des maths et de la physique appliquées aux Sciences de la Vie.

La différentiation avec les autres mentions et parcours apparaît au semestre 3, mais la présence d'enseignements communs permet les réorientations en L3 au sein de la mention Sciences de la vie. Les semestres 3 et 4 permettent d'acquérir les notions nécessaires de Chimie, tout en découvrant les divers aspects de la Biochimie (métabolisme, enzymologie, techniques spécifiques de purification et d'analyse).

Le semestre 5 est le semestre de spécialisation forte en Biochimie qui représente la totalité de l'enseignement scientifique.
Le semestre 6 est au contraire conçu de manière beaucoup plus ouverte: seuls 12 crédits de Biochimie sont obligatoires. le reste du semestre est constitué d'enseignements au choix de Biologie, Biochimie ou Chimie, avec également la possibilité d'effectuer un stage créditant en laboratoire public ou privé.

    Compétences attestées :

Techniques biochimiques:
Maîtriser les techniques courantes de dosage et d’analyse spectrophotométriques (UV-visible, RMN…)
Maîtriser les méthodes de séparation et de purification (
chromatographies, électrophorèse)
Choisir les techniques appropriées de fractionnement cellulaire
Biochimie métabolique et enzymologie:
Localiser et doser une activité enzymatique
Mesurer une vitesse de réaction
Réaliser des mesures d'oxymétrie
Biologie moléculaire:
Mettre en œuvre les techniques fondamentales de biologie moléculaire : extraction d’ADN, carte de restriction, sous-clonage
Bio-informatique structurale:
Interroger des banques de données de séquences et de structures protéiques.

Analyser des séquences protéiques (comparaison, alignements, prédiction de structures 2D, prévision d’antigénicité).
Utiliser des logiciels de manipulation de structures 3D
Chimie organique:
Concevoir et réaliser la synthèse d’un composé organique
Microbiologie:
Identifier des micro-organismes au microscope
Biologie cellulaire:
Identifier les principales structures cellulaires
Compétences transversales:
Définir et préciser son projet professionnel
Connaître et observer les règles de sécurité en laboratoire
Utiliser les logiciels de base de l’environnement Windows et utiliser les nouvelles technologies de l’information et de la communication
Communiquer en anglais
Savoir rechercher et traiter la documentation
Analyser des résultats expérimentaux

    Poursuites d'études :

Poursuite d'études:
*Master Sciences Technologies Santé, mention Biochimie (parcours recherche: Biochimie structurale ou parcours professionnel: Ingénierie biochimique et biotechnologies)
*Master Sciences Technologies Santé, autres mentions (en Chimie, Biologie, Santé...)
*Entrée sur concours ou sur titre en Ecoles d'ingénieur
*Masters MEEF préparant aux métiers de l’enseignement au sein de l'ESPE (pour présenter les concours du CAPET de Biotechnologies, du CAPES de SVT)

Débouchés professionnels:
*Après Bac+2 ou Bac+3 (après Licence pro ou DUT): métiers de niveau technicien supérieur
*Après Bac +5 (après écoles d’ingénieurs ou masters pro) : activité d’ingénieur dans des groupes pharmaceutiques ou producteurs d’enzymes, des industries agroalimentaires...
*Après Bac +8 (doctorat) : enseignant-chercheur des universités, chercheur des organismes de recherche (CNRS, INSERM...) ou du secteur privé, dans presque toutes les sensibilités bio (virus, cancer, maladies rares…), et dans le secteur de la chimie (catalyse, réacteurs…) ou de la biophysique.
*Avec des formations complémentaires, à différents niveaux: - métiers de la vente (délégués médicaux, technico-commerciaux, entretien d’appareillages scientifiques…) - métiers du conseil (consultants, experts auprès de cabinets juridiques ou d’institutions) - métiers du journalisme scientifique.

    Modalités d'évaluation :
Les modalités d'évaluation sont arrêtées annuellement par le Conseil d'Administration, sur proposition du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire.
Pour 2022-2023
- en L1 et L2, la compensation à 10/20 est possible entre un bloc disicplinaire de 48 ECTS et un bloc de transversales de 12 ECTS, avec une moyenne minimale de 9/20 à chacun des 2 blocs
-en L3, il n'existe qu'un seul bloc de 60 ECTS, la moyenne est calculée sur les 57 ECTS des UE scientiques, la Transversale 5 est évaluée sous forme de compétences.
Le passage de L1 à L2 n'est possible que si L1 est validée; il en est de même de L2 vers L3.
L'attribution du diplôme de licence reconnait l'acquisition des compétences associées à toutes les UE du parcours.
 
    Responsabilité du Parcours :
NOIRIEL ALEXANDRE
 licence.biochimieuniv-lyon1.fr
04.27.46.57.31
    Contact scolarité :
BENKADOUR CHRYSTELL
 chrystell.benkadouruniv-lyon1.fr
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
UFR Faculté des Sciences / Département de Chimie
    Liste des Unités d'Enseignement Stage :
Diffusion des connaissances :
[UE Libre] semestre : 6 - NB Credits : 11 - Stages de 7 semaines : avril-mai
Stage Biochimie :
[UE Libre] semestre : 6 - NB Credits : 12 - Stages de 7 semaines :
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante :
lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Fiche Annexe descriptive du diplôme
    Métiers (en référence à Vocasciences) :
Au vue des connaissances et des compétences acquises durant la formation, des stages réalisés et/ou des concours réussis, les diplômés de cette formation peuvent prétendre aux métiers suivants :
 Animateur scientifique 
 Assistant ingénieur de recherche 
 Attaché technico-commercial en instrumentation  
 Bio-informaticien 
 Biochimiste 
 Contrôleur de la répression des fraudes 
 Inspecteur de la répression des fraudes 
 Laborantin 
 Préparateur en biologie  
 Qualiticien en laboratoire 
 Technicien biologiste 
 Technicien contrôle qualité en agroalimentaire 
 Technicien de laboratoire bactériologique 
Fiche RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles)
La mobilité internationale est possible en troisième année de licence de biochimie. La plupart du temps, les étudiants partent pour une année complète, mais des périodes d'un semestre sont aussi envisageables.
Le programme pédagogique à l'étranger doit être préparé avec le Correspondant mobilité internationale (CMI) pour la Biochimie, et validé par le responsable pédagogique de la licence.
Des bourses d'études sont possibles pour accompagner le séjour à l'étranger.
Chaque année une moyenne de 3 à 4 étudiants de L3 part à l'étranger ; les destinations les plus fréquentes sont Manchester, Uppsala (Suède), Grenade (Espagne) et le Canada (Québec et Ontario).
    Conseiller en matière de mobilité des étudiants :
MARCILLAT OLIVIER
 olivier.marcillatuniv-lyon1.fr