Accueil  >>  Master  >> Electronique, énergie électrique, automatique  >>  Etude et gestion de l'énergie - Réseaux interconnectés européens
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Electronique, énergie électrique, automatique
  • Parcours : Etude et gestion de l'énergie - Réseaux interconnectés européens
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation continue
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+4
Niveau de sortie :
BAC+5
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
450h
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Diplôme co-accrédité :
Cette formation est co-accréditée avec le(s) établissement(s) suivant(s) :
  • Université Jean Monnet Saint-Etienne
  • Ecole Centrale de Lyon
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Description de la formation :
L'objectif du parcours Etude et Gestion de l'Energie - Réseaux Interconnectés Européen (EGERIE- Haute Tension) est de former des cadres dans le domaine de l'énergie pour répondre à la demande de l'industrie électrique dont le défi est d'assurer le développement et la maintenance des réseaux en pleine mutation avec l'apparition du HVDC (high voltage direct current) pour répondre aux besoins sociétaux à venir. La formation s’articule autour des composants et accessoires des réseaux haute tension HVAC (high voltage alternating current) et HVDC. Les cadres issus de cette formation pourront répondre aux demandes des sociétés de l'énergie électrique, en particulier les câbliers, les distributeurs d'énergie, les fabricants d'accessoires et matériels haute tension, les centres de maintenances, les concepteurs de systèmes de conversions.

Unités d'enseignement:
  • Structures pour la commutation (3ECTS)
  • Semi-conducteurs à tranchées verticales (3ECTS)
  • Constituants de réseaux haute tension (3ECTS)
  • Management de l'énergie pour le HVDC et le HVAC (3ECTS)
  • Sécurité électrique (3ECTS)
  • Réseaux de capteurs (3ECTS)
  • Réseaux de terrains (3ECTS)
  • Métrologie haute tension (3ECTS)
  • Smart-grid et réseaux (3ECTS)
  • Anglais (3ECTS)
  • Projet en alternance (6 ECTS)
  • Alternance en entreprise (24ECTS)

Résumé de la formation :

La formation est orientée vers les convertisseurs et les matériels utilisés dans le domaine des réseaux haute tension. Plusieurs aspects sur les réseaux sont abordés pour donner aux alternants des bases permettant de s'adapter aux besoins associés aux défis de la gestion de l'énergie électrique dans ce domaine particulier de la haute tension. Les matériaux pour l'isolation, les composants spécifiques aux convertisseurs, l'électronique de puissance haute tension, les architectures de réseaux et les organes de supervisions sont étudiés.

Le parcours par alternance a pour objectif la formation de cadres pour des entreprises de tailles très diverses dans des secteurs industriels très variés notamment, les industries électriques concernées par la production, le transport, la distribution et la transformation de l’énergie électrique et les transports terrestres.

 Il peut également conduire au doctorat effectué dans des laboratoires universitaires en relation directe avec des laboratoires industriels de recherche. Les grands groupes recrutent souvent leurs doctorants en CDI après une thèse CIFRE. (http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/offres_cifre_projet.jsp?p=30#.WQw-dVXyiUk).

Les édutiants alternent les périodes en entreprise et à l'université durant toute la formation. Les deuxième semestre universitaire se déroulent essentiellement dans l' entreprise que l'étudiant choisit.

Public concerné et pré-requis :
Les étudiants doivent avoir validé quatre années d’études supérieures. Sont concernés pour l’UCBL, les étudiants ayant réussi leur M1 de la mention EEAP – toutes spécialités, et notamment la spécialité GE. D’une manière générale, sont concernés les étudiants ayant suivi un parcours équivalent ou proche, ou avec un diplôme d’ingénieur. Outre les étudiants en formation initiale, sont concernés les professionnels visés ayant déjà validé un M1 ou pouvant bénéficier d’une VAP ou d’une VAE.

L’admission au master est prononcée après avis de la commission pédagogique sur dossier de candidature sous réserve que l'étudiant ait trouvé une entreprise qui le prenne sous contrat pendant 1 an.
Spécificités et conditions d'accès :
  • L’admission au master EGERIE se fait sur dossier et entretien.
  • Vous devez être titulaire d'un master 1 ou équivalent.
  • Pour postuler, envoyer au responsable du master, sous format numérique (pdf), votre CV, une lettre de motivation et vos notes de L1, L2, L3 et M1 avec le classement.
  • Un contrat de professionnalisation avec une entreprise est insdispensable pour suivre cette formation.
  • Les candidats doivent prendre contact avec le service de formation continue et alternance de LYON 1 (alternance@univ-lyon1.fr) pour finaliser le contrat de professionnalisation.
Compétences acquises dans cette formation :
  • Compétences techniques et scientifiques spécifiques à la haute tension AC et DC.
  • Connaissances des milieux diélectriques et de l'appareillage électrique.
  • Connaissance des convertisseurs spécifiques (LCC, MMC) et des interrupteurs.
  • Connaissance de l'architecture des réseaux et de leurs supervisions.
Modalités d'inscription :

Suivant l'origine des étudiants les procédures suivantes sont ouvertes dans les différents établissements co-accréditants :

Campus France pour les étudiant-e-s étrangers relevant du dipositif :
Modalités d'évaluation des connaissances :

Les modalités d'évaluation sont arrêtées annuellement par le Conseil d'Administration de l'université, sur proposition du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire.

Intervenants :
La formation est dispensée par des enseignants-chercheurs des établissements de l'université LYON1, de l'INSA de LYON, de l'Ecole Centrale de LYON et des chercheurs du CNRS.  Des cadres industriels participent egalement aux enseignements pour partager leurs expériences.
Responsabilité du Parcours :
AUGE jean louis
0472432623
Contact scolarité :
SCOLARITé DU DéPARTEMENT GEP - FACULTé DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
04 72 43 16 78
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté des Sciences et Technologies / Dépt. de Génie Electrique et des Procédés
Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
UE survolée :
Validation pour 1 semestre (30 cts)
S9
Structure pour la commutation
3*
Semi-conducteur à structure verticale
3*
Constituants de réseaux
3*
Management de l'énergie pour le HVDC et le HVAC
3*
Sécurité éléctrique haute tension
3*
Réseaux de terrains
3*
Réseaux de capteurs
3*
Projet d'alternance
6*
Anglais pour la communication professionnelle niveau 2
3*
S10
Alternance en entreprise
24*
Métrologie haute tension
3*
Smart grid et réseaux
3*
UE Obligatoire
UE Optionnelle
UE Libre
* Nombre de crédits de l'UE
Semestre 9
Description:
Semestre 10
Description:
S9-UE1 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Structure pour la commutation (3 cts)

S9-UE2 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Semi-conducteur à structure verticale (3 cts)

S9-UE3 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Constituants de réseaux (3 cts)

S9-UE4 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Management de l'énergie pour le HVDC et le HVAC (3 cts)

S9-UE5 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Sécurité éléctrique haute tension (3 cts)

S9-UE6 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Réseaux de terrains (3 cts)

S9-UE7 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Réseaux de capteurs (3 cts)

S9-UE8 [UE Obligatoire] (6 Crédits) :
Projet d'alternance (6 cts)

S9-UE9 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Anglais pour la communication professionnelle niveau 2 (3 cts)

S10-UE1 [UE Obligatoire] (24 Crédits) :
Alternance en entreprise (24 cts)

S10-UE2 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Métrologie haute tension (3 cts)

S10-UE3 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Smart grid et réseaux (3 cts)

Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Poursuites d'études et débouchés
L’objectif de ce master par alternance est de donner aux étudiants une formation leurs permettant de répondre aux demandes spécifiques des acteurs de l'énergie électrique à la recherche de cadres, possédant les  compétences nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques autour des réseaux haute  tension.

De nombreux secteurs clés de l’industrie interviennent dans la haute tension: transport et distribution de l'énergie électrique, les transports terrestres, les fabriquants d'accessoires (câbles, protections), l'électronique de puissance ….
Métiers (en référence à Vocasciences)
Au vue des connaissances et des compétences acquises durant la formation, des stages réalisés et/ou des concours réussis, les diplômés de cette formation peuvent prétendre aux métiers suivants :
 Attaché commercial industriel Chargé d'affaires en génie électrique Chargé d'études techniques Chef de projet industrialisation Directeur études, recherche et développement Enseignant chercheur Ingénieur d'applications Ingénieur d'essais Ingénieur d'études industriel Ingénieur de fabrication  Ingénieur de maintenance Ingénieur de production  Ingénieur électricien  Ingénieur technico-commercial
Secteurs disciplinaires concernés :
  • Enseignement - Pédagogie
  • Electricité - Electronique - Automatique
  • Batiment - Génie civil - Energie
  • Sciences de l'ingénieur

Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Energie
  • Enseignement - Formation - Pédagogie
  • Environnement - Ecologie
  • Matériaux
  • Electronique - Electrotechnique - Automatisme
  • Recherche et développement scientifique
  • Industrie
  • Transports
Date de la dernière mise-à-jour : 05/05/2017