Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  Santé, société et migration
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : Santé, société et migration
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 900 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1500 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1500 €
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
100h
Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants)
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


Description de la formation :

Le Centre Hospitalier Le Vinatier à Bron (Réseau Samdarra) et Le Centre Hospitalier de Saint-Étienne (Interface) ont développé depuis quelques années une expertise auprès des professionnels qui accompagnent les publics migrants précaires. Les soignants et les professionnels du champ social notamment expriment leurs besoins de se former, d’acquérir des outils pour comprendre et travailler avec ces publics migrants.

 

Il n’existe pas aujourd’hui de formation continue qui réponde à ces demandes au sein de la région Rhône-Alpes. C’est pour mieux répondre aux attentes des professionnels que nous souhaitons proposer un Diplôme Inter Universitaire sur « santé, société et migration », porté par les facultés de Médecine de l’Université Claude Bernard et La faculté de médecine Jacques Lisfranc de Saint-Etienne.

 

Tout d’abord le diplôme répond à une véritable attente et les professionnels semblent être réellement concernés. Sur le plan théorique général, la thématique et les modules ont été validés. Au vu des attentes de nos partenaires, il nous semble important d’aborder de façon détaillée l’aspect administratif du vécu du migrant et les difficultés d’accès au soin (politique de santé publique) qui en découlent. Par ailleurs, notre volonté d’aborder ce sujet avec une équipe interdisciplinaire est renforcée. Ceci nous encourage à inscrire les approches anthropologiques, sociologiques, ethnologiques, juridiques et géopolitiques comme indispensables à l’enseignement proposé. Enfin, il est important de rappeler que beaucoup de professionnels insistent sur le besoin de rencontrer des personnes travaillant avec les mêmes populations afin de « faire réseau ». La rencontre et l’échange de savoir-faire semblent être considérés comme indispensables pour améliorer l’offre de soin et la prise en charge des populations migrantes.

Résumé de la formation :

Objectifs :
Permettre un diagnostic plus précis grâce à une meilleure évaluation des situations cliniques où la migration interfère.

 

Transmettre des clés, des outils pour comprendre les situations interculturelles, les mécanismes intersubjectifs et les processus psychiques concomitants.

 

Dépasser le cloisonnement entre les disciplines, entre la recherche et le terrain, entre le soin et le social et proposer une formation à l’articulation de ces différents champs d’investigation. Les différentes thématiques abordées dans les modules successifs seront présentées avec un regard croisé.

 

Soutenir les professionnels en leur offrant un espace d’échanges, de réflexion, qui les ressource et les enrichisse.

 

Améliorer l’articulation des suivis et de l’accompagnement ; la coordination et le travail en réseau plus généralement. Cette formation se veut comme un moyen de développer la capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire.

Durée : 1 an
Enseignement théorique : 100h

Consulter le programme en cliquant sur l'onglet "insertion" en haut de cette page

Les enseignements se feront sous forme de cours magistraux. Les supports de cours pourront être des présentations powerpoint, des extraits de films, des textes théoriques. Une large place sera réservée aux échanges, facilités par le fait que les cours ne soient ouverts qu’à un nombre limité de participants.

 

Les enseignants seront spécialisés dans la thématique abordée et s’appuieront sur leurs pratiques, leurs recherches. Le fait que des professionnels interviennent renforceront cette articulation entre recherche et terrain.

Public concerné et pré-requis :

Seront admis à s’inscrire au diplôme:

les docteurs en médecine

les étudiants en médecine (toute spécialité) à partir de la DCEM 1

les cadres de santé

les infirmiers

les étudiants infirmiers dès la troisième année (deuxième année validée)

les psychologues (toute spécialité)

les étudiants de l’EPP (École des Psychologues praticiens) dès la quatrième année (attestation de l’école de validation de la troisième année)

les étudiants en psychologie à partir de l’année de master 1 (licence validée)

les sage femmes

les psychomotriciens

les orthophonistes

les ergothérapeutes

les étudiants sage-femmes dès la troisième année

les éducateurs spécialisés

les assistants sociaux

les conseillers en économie sociale et familiale

les animateurs socio-culturels

les moniteurs éducateurs

les directeurs d’établissements d’économie sociale

les détenteurs du Cafdes (certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement social)

les avocats

les magistrats

les étudiants de l’Institut de formation au travail social à partir de la troisième année

les étudiants dès le master 1 (licence validée) en anthropologie, sociologie, philosophie, linguistique, sciences de l’éducation, sciences politiques et droit.

les étudiants de Sciences Po dès le Master 1

les agents de l’Éducation Nationale : professeurs des écoles ,professeurs et agents du rectorat (catégories A, B et C)

les fonctionnaires de police

le personnel pénitentiaire

les interprètes justifiant d’un diplôme

       - Les assistants médico administratifs
       - Les secrétaires médicales
       - les diététiciens
       - Les aides soignants
  

Précision : pour les étudiants, le niveau d’études précisé correspond à l’année en cours (l’année précédente doit être validée).

 

Aucune restriction n’est faite en fonction de la nationalité du participant.          

 

Capacité d'accueil

Effectif minimum : 10 en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas

Effectif maximum : 30

 

Mode de sélection des candidats :                                                                

Un CV et une lettre de motivation seront demandés aux personnes souhaitant s’inscrire à la formation. En cas d’afflux important de demandes ou d’interrogations sur les réelles motivations, il sera procédé des entretiens téléphoniques.

 

La commission d’admission se réunira à 2 reprises, au début du mois de juillet  (entre le 1er et le 15) et au début du mois de septembre (entre le 1er et le 15) après réception des dossiers. Seront alors déterminées les personnes habilitées à s’inscrire au DIU.
L'accord écrit du responsable d'enseignement est à joindre obligatoirement au dossier d'inscription.

Spécificités et conditions d'accès :

Pour les personnes qui n’arriveront pas à soutenir leur mémoire, ils pourront le soutenir l’année suivante à un tarif autre :

mémoire en formation initiale : 500 €  

mémoire en formation continue : 700 €

Modalités d'inscription :
Responsable d'enseignement :
Professeur SAOUD Mohamed

Coordinateur :
Dr Halima ZEROUG VIAL
Centre Hospitalier Le Vinatier
Unité Avicenne
95 Bld Pinel
69677 BRON Cedex
04 37 91 55 39

Responsable administrative :
Nathalie Breure
nathalie.breure@ch-le-vinatier.fr
04 37 91 55 39

Informations administratives
Université Claude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69373 Lyon cedex 08
04 78 78 56 08

Modalités d'évaluation des connaissances :

- Assiduité : conditionnera l’autorisation à passer l’examen

- Rédaction du mémoire sur 20

- Soutenance du mémoire sur 20

 

Deux dates d'examen annuelles sont prévues : en juillet et en septembre.Seront invités à soutenir en juillet les étudiants indisponibles en septembre.Le contrôle des connaissances aura lieu selon deux modalités complémentaires comprenant la rédaction d’un mémoire (sur 20 points) et la soutenance de ce mémoire (sur 20 points).
Seuls les candidats qui auront rendu leur mémoire dans les temps imparti seront convoqués à la soutenance.

 

Les étudiants ayant obtenu la moyenne au mémoire et la moyenne à la soutenance seront considérés comme répondant aux conditions d’obtention du DIU.

 

- Si l’étudiant n’a pas rendu son mémoire, il peut le soutenir l’année suivante.Réinscription obligatoire  à l’Université.

Effectifs des années antérieures :
Liste des intervenants :

F. ASSELINEAU
R. BOYET
N. CHAMBON
Y. GANSEL
G. LE GOFF
C. MARTINEZ
C. MASSOUBRE
G. PEGON
H. ZEROUG-VIAL
Responsabilité du Parcours :
SAOUD mohamed
0472118064
Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Service des Spécialités médicales
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Poursuites d'études et débouchés

 


Dates

Prochaine session :


Date de début : 12/10/2017

Date de fin : 25/05/2018

Module 1 - 12 et 13 octobre 2017                                           

Module 2- 9 et 10 novembre 2017

Module 3- 14 et 15 décembre 2017

Module 4- 11 et 12 janvier 2018

Module 5- 1 et 2 février 2018

Module 6- 15 et 16 mars 2018

Module 7- 26 et 27 avril 2018

Module 8- 24 et 25 mai 2018

Date de la dernière mise-à-jour : 29/09/2017