Accueil  >>  Master  >>  Biologie intégrative et physiologie  >>  Physiologie intégrée en conditions extrêmes  >>  Différenciation et physiologie des cellules excitables
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie intégrative et physiologie
  • Parcours : Physiologie intégrée en conditions extrêmes
  • Unité d'enseignement : Différenciation et physiologie des cellules excitables
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1205M
UE Obligatoire pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
:: Responsabilité de l'UE :
AMAT CORINE
 
0437287461
BERTHIER CHRISTINE
 
0472448449
Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
51 h
Travaux Dirigés (TD)
6 h
Travaux Pratiques (TP)
3 h
Total du volume horaire
60 h
* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.
Programme - Contenu de l'UE

Les cellules nerveuses entretiennent des relations fonctionnelles étroites avec les cellules musculaires squelettiques. Ces relations se mettent en place grâce à la différenciation de ces deux types cellulaires. La fonctionnalité du système moteur repose sur un contrôle étroit et réciproque de l’activité électrique de cellule musculaire et de la cellule nerveuse.

 L’objectif de cet enseignement est :

 

-        d’une part, de comprendre comment le système musculaire squelettique et le système nerveux acquièrent tous deux des fonctions aussi complexes et spécialisées. Ces différenciations fonctionnelles qui  se déroulent progressivement lors du développement embryonnaire et post-natal permettent de mieux comprendre les fonctions de l’organisme mature. Cet enseignement se focalise également sur la plasticité que les  tissus nerveux ou musculaires subissent dans les conditions pathologiques et qui reproduisent fréquemment des processus physiologiques de différenciation ou dédifférenciation.

 

 

-        d’autre part, de détailler les mécanismes électrophysiologiques à l’origine de la genèse, de la propagation et de la transmission synaptique des signaux électriques. Les connaissances acquises en électrophysiologie permettront d’aborder les thématiques actuellement développées en recherche telles qu’en particulier le rôle des canaux ioniques dans la fonction cellulaire, les communications au sein d’un réseau neuronal et les canalopathies.

Modalités de contrôle des connaissances 2016-2017
TypeLibelléNatureCoef. 
CTContrôle TerminalEcrit CMEcrit session 1 / Ecrit session 24 session 1: 120min , session 2: 90min
CCContrôle ContinuContrôle Continu Divers2
Date de la dernière mise-à-jour : 20/07/2017