Accueil  >>  Master  >>  Génie civil  >>  Bâtiment à haute efficacité énergétique  >>  Vibration des structures
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Génie civil
  • Parcours : Bâtiment à haute efficacité énergétique
  • Unité d'enseignement : Vibration des structures
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : MGC1017M
UE Obligatoire pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
BLAISE ALAIN
 alain.blaiseuniv-lyon1.fr
04.72.44.58.77
FORAY GENEVIEVE
 genevieve.forayuniv-lyon1.fr
04.72.43.61.28
    Contact scolarité :
DESHAYES VALERIE
 valerie.deshayesuniv-lyon1.fr
04.72.43.19.87
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
26 h
Travaux Dirigés (TD)
26 h
Travaux Pratiques (TP)
8 h
Total du volume horaire
60 h
* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.
    Programme - Contenu de l'UE :
Les Vibrations d'un système réductible plusieurs degrés de liberté ( 1DL 2DL puis généralisé N DL ) : réponses forcées permanentes et transitoires pour des excitations déterministes seront traitées. La Technique de Rayleigh (1DL) permettant l’obtention d'une meilleure approximation de la première résonance d'un système de solides viendra compléter la notion de limites de modèles. Les méthodes directe et modale seront développées. Les techniques et matériels de mesure seront présentés (diagnostics vibratoires, identification de paramètres, de modèles, appropriation modale ).Des méthodes d’analyse vibratoire (exactes et approchées de type cinématique : Rayleigh-Ritz et Éléments Finis) des structures continues localement unidimensionnel (poutres) seront menées. Les phénomènes physiques associés aux mouvements de traction compression (extension aux problèmes régis par les mêmes équations d'ondes : câbles tendus, conduits acoustique ), aux mouvements de flexion, seront analysés. Le schéma modal de systèmes gyroscopiques amortis (vibrations des machines tournantes) est traitée, puis utilisé afin de calculer la réponse temporelle par superposition modale.

L’étudiant ayant assimilé ces connaissances devra pouvoir les mettre en oeuvre dans le cadre du calcul des vibrations de structures. C’est-à-dire en déterminer le schéma modal,la réponse forcée, la déformée, le champ de contrainte d’une structure soumise à des sollicitations dynamiques. Cette mise en oeuvre comporte systématiquement les étapes suivantes :

- analyse du système réel, conception d’un modèle pertinent (hypothèses simplificatrices compatibles avec les objectifs):

- mise en équations, (approche variationnelle) usage d’une méthode de résolution approchée

- calcul de la solution (analytique ou numérique)

- interprétation critique des résultats en vue de réduire les niveaux vibratoires ou de les contrôler d’une manière générale.

    Modalités de contrôle des connaissances et Compétences 2019-2020 :
TypeLibelléNatureCoef. 
CCContrôle ContinuCC : Vibration des structuresContrôle Continu Intégral6
    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 13/04/2018
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='9401' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC