Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >> Physique fondamentale et applications  >>  M1 Physique fondamentale et applications
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Physique fondamentale et applications
  • Parcours : M1 Physique fondamentale et applications
   
    Présentation :
Modalité de formation :
Durée de la formation :
2 semestres
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
  • ANG  Anglais
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Physique
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Energie
  • Environnement - Ecologie
  • Matériaux
  • Recherche et développement scientifique
  • Industrie
Date de la dernière mise-à-jour : 03/05/2022
    Description de la formation :

Le master Physique fondamentale et applications offre une formation d’excellence sur un vaste domaine de la physique. Ouvert à la fois sur le monde académique et le monde socio-économique, il mène à des débouchés variés et forme à des emplois diversifiés, ou permet une poursuite en thèse de doctorat.

Le master a des liens forts avec les laboratoires environnants, avec les entreprises du domaine de l’instrumentation, et avec le secteur du nucléaire. Fort de son expérience, il mène une politique à l’international dynamique et performante.

La première année du master de physique est ouverte aux étudiants titulaires d’une licence européenne de physique, aux étudiants étrangers titulaires d’un diplôme équivalent après accord d’une commission d’équivalence et aux élèves ingénieurs après accord de la commission pédagogique du master.

Au début du premier semestre, les étudiants qui suivent le M1 choisissent une pré-orientation : voie Physique Fondamentale, ou voie Physique Appliquée. A la fin du premier semestre, les étudiants précisent leur orientation et choisissent une pré-spécialisation qui les conduira vers un des parcours en deuxième année.

    Compétences attestées :

L’objectif principal du master de physique est d’assurer sur deux années une formation d’excellence indispensable aux étudiants désireux soit d’entrer dans la vie active à un niveau bac+5 soit d’entreprendre une thèse de doctorat dans le domaine de la physique et de l’astrophysique.

C’est ainsi que les parcours ASTRO, COSMO, MAX, OPHO et SUBA dispensent une formation ouvrant à une bonne insertion dans le milieu de la recherche fondamentale ou appliquée. Les principaux domaines sont l’astrophysique moderne, incluant l’instrumentation et les simulations numériques, la physique moderne couvrant la matière complexe, la matière condensée l’optique et la photonique ainsi que les aspects théoriques et expérimentaux de la physique de l’infiniment petit et de l’infiniment grand.

Le parcours CDIM quant à lui vise une insertion immédiate en se basant sur des connaissances approfondies et appliquées de la physique tourné vers le développement instrumental pour les mesures physiques et physico-chimiques. Ce parcours proposé en alternance offre une formation pluridisciplinaire adaptée aux demandes du monde professionnel.

Enfin, le parcours PHYSMAN permet d’acquérir des savoir-faire et des compétences dans les domaines de la synthèse, du vieillissement et de la caractérisation des matériaux pour l’énergie nucléaire et les énergies nouvelles.  Il vise une insertion immédiate dans la filière nucléaire ou une poursuite en doctorat dans un des grands organismes du nucléaire ou dans un laboratoire de recherche.

    Poursuites d'études :
A l'issue du M1, les étudiants peuvent continuer en M2 dans un des 8 parcours ASTRO, COSMO, MAX, OPHO, SUBA, CDIM, PHYSMAN et ITC.
    Program Description :
The Master's degree in Fundamental Physics and Applications offers excellent training in a vast field of physics. Open to both the academic and the socio-economic world, it leads to a variety of job opportunities and provides training for a variety of jobs, or allows students to pursue a doctoral thesis.

The master has strong links with the surrounding laboratories, with companies in the instrumentation field, and with the nuclear sector. Thanks to its experience, it has a dynamic and effective international policy.

The first year of the Master of Physics is open to students holding a European degree in physics, to foreign students holding an equivalent degree after agreement of an equivalence commission and to engineering students after agreement of the pedagogical commission of the Master.

At the beginning of the first semester, the students who follow the M1 choose a pre-orientation: Fundamental Physics track, or Applied Physics track. At the end of the first semester, the students specify their orientation and choose a pre-specialization which will lead them to one of the tracks in the second year.
    Skills :
The main objective of the Master of Physics is to provide a two-year training of excellence essential to students wishing either to enter the working world at the level of Bac+5 or to undertake a doctoral thesis in the field of physics and astrophysics.

Thus, the ASTRO, COSMO, MAX, OPHO and SUBA programs provide training leading to a good insertion into the world of fundamental or applied research. The main fields are modern astrophysics, including instrumentation and numerical simulations, modern physics covering complex matter, condensed matter, optics and photonics, as well as theoretical and experimental aspects of the physics of the infinitely small and the infinitely large.

The CDIM program is aimed at immediate integration, based on in-depth and applied knowledge of physics, turned towards instrumental development for physical and physico-chemical measurements. This course is offered in alternation and offers a multidisciplinary training adapted to the demands of the professional world.

Finally, the PHYSMAN program allows students to acquire know-how and skills in the fields of synthesis, aging, and characterization of materials for nuclear energy and new energies.  It is aimed at immediate integration into the nuclear industry or at pursuing a doctorate in one of the major nuclear organizations or in a research laboratory.
    Job opportunities :
At the end of M1, students can continue in M2 in one of the 8 tracks ASTRO, COSMO, MAX, OPHO, SUBA, CDIM, PHYSMAN and ITC.
    Public concerné :
La première année du master de physique est ouverte aux étudiants titulaires d’une licence européenne de physique, aux étudiants étrangers titulaires d’un diplôme équivalent après accord d’une commission d’équivalence et aux élèves ingénieurs après accord de la commission pédagogique du master.
    Potential Students and Prerequisites :
The first year of the Master of Physics is open to students holding a European bachelor's degree in physics, to foreign students holding an equivalent diploma after agreement of an equivalence commission and to engineering students after agreement of the pedagogical commission of the Master.
    Responsabilité du Parcours :
JOLY LAURENT
04.72.43.26.11
    Contact scolarité :
DERRER MOKHTAR
 mokhtar.derreruniv-lyon1.fr
04.72.43.19.67
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
UFR Faculté des Sciences / Département de Physique
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante :
lien vers Statistiques d’insertion professionnelle

Au premier semestre, les unités d’enseignement disciplinaires sont données en français et en anglais. Cette politique à l’international forte du master de Physique vise à attirer des étudiants non francophones mais également à former les étudiants français et à les sensibiliser à l’utilité de l’anglais, tant dans le monde industriel que dans celui de la recherche.

A l’issue de la seconde année, une certification en langue (certification TOEFL niveau B2) est obligatoire pour obtenir le diplôme de Master.

Les étudiants de première année sont fortement incités à effectuer leur stage à l’étranger. Une dizaine d’étudiants par an, soit environ 15%, ont ainsi effectué ses dernières années leur stage à l’étranger (Chine, Japon, Chili, Brésil, Canada, Russie, Suisse, Finlande, Écosse, Allemagne, Italie, …). Cette mobilité est soutenue par la direction des relations internationales de l’Université, et s’appuie dans la majorité des cas sur des bourses de la Région.