Accueil  >>  Master  >>  Santé
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Santé
  • Site Web : http://istr.univ-lyon1.fr
    Description de la formation :
L’objectif principal de ce master est de former des étudiants sortant de Licence et/ou des professionnels  dans les domaines du handicap et de l’amélioration de l’autonomie des personnes handicapées.
L’accent est mis sur :
  • la formation méthodologique adaptée à la compréhension des enjeux complexes de l’évolution des systèmes de santé, notamment en France ;
  • l’importance d’une approche interdisciplinaire pour évaluer le handicap et la restauration de l’autonomie, quels que soient les types de handicap.
Une formation de base et un socle commun de connaissances (M1 et UE méthodologique du M2) relative à la méthodologie et des thématiques essentielles dans des domaines de la santé, de la psychologie et de la biologie sont proposés. A travers ses parcours, ce master présente en outre l’originalité d’associer une approche complémentaire et pluridisciplinaire des déficits cérébraux (sensoriels, moteurs et cognitifs).

Le Master Santé forme (filières entrantes) :
  • des étudiants qui viennent de valider un diplôme d’état et/ou grade Licence en rééducation/réadaptation (très majoritairement à l’ISTR de l’UCBL): masseurs kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, psychomotriciens, audioprothésistes, orthoptistes, etc., qui souhaitent suivre un cursus universitaire en plus de leur formation professionnalisante.
  • des étudiants en neurosciences, ou médecine en 3ème cycle [internes DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées) de MPR (Médecine Physique et de Réadaptation), DES de gériatrie] (majoritairement formés à l’UCBL) avec un projet sur l’évaluation du handicap et/ou la rééducation/réadaptation,
  • des professionnels de la santé et de la rééducation déjà diplômés, dont le métier s’exerce avec des personnes handicapées ou peu autonome au plan individuel,
  • des personnes qui sont amenées à contribuer à une meilleure organisation de la prise en charge des handicapés et de leur entourage familial, social et professionnel,
  • des psychologues cliniciens du champ de la santé, formés aux pratiques de l’évaluation du handicap, de la prévention, de l’intervention psychothérapeutique et aux différentes pratiques de soins,
  • des personnes travaillant dans le domaine des activités physiques et sportives, en particulier en activité physique adaptée (APA).

Le parcours Handicaps Sensoriel et Cognitif (HSCo) forme plus particulièrement à la recherche fondamentale et clinique sur l’évaluation et la remédiation des handicaps sensoriels, moteurs et cognitifs, notamment par l’acquisition :
  • Des bases méthodologiques pour le développement d’outils d’évaluation des handicaps sensoriels et cognitifs provenant de la psychologie cognitive (études comportementales), des neurosciences (neuro-imagerie) et de la clinique et tiennent compte des modifications introduites par la nouvelle Classification Internationale du Fonctionnement (CIF) proposée en 2001 par l’OMS avec identification en particulier des facteurs personnels et environnementaux mis en jeu.
  • Des techniques de rééducation reposant sur les critères des preuves scientifiques appliqués aux thérapeutiques non médicamenteuses, comportementales, médico-chirurgicales, physio-thérapeutiques, etc.
  • Des bases techniques nécessaires au développement de méthodes de compensation des handicaps (prothèses, interfaces homme machine, domotique…) et leur mise en place (télémédecine, éducation thérapeutique…)

Le parcours Recherche et Réhabilitation du handicap moteur (REHAB) est destiné à la formation des professionnels intéressés par l’évaluation et la recherche en réadaptation des handicaps moteurs avec trois objectifs pédagogiques principaux :
  • Acquérir les outils d’évaluation des handicaps moteurs construits sur le modèle de la Classification Internationale du Fonctionnement (CIF) avec identification des facteurs personnels et environnementaux mis en jeu : analyse du mouvement, mesure de dépense énergétique, questionnaires d’activité physique et de dépendance… ;
  • Acquérir les bases nécessaires au développement des techniques de rééducation motrice reposant sur les critères de l’evidence-based-medicine (EBM) appliquées aux divers traitements de rééducation et de réadaptation. Il s’agit le plus souvent de traitements non pharmacologiques : techniques de renforcement musculaire, traitement physique des troubles de l’équilibre et du mouvement, reconditionnement à l’effort, soins de développement, protocoles d’éducation thérapeutique ;
  • Acquérir les bases méthodologiques nécessaires au développement de méthodes de compensation des handicaps moteurs (prothèses et orthèses de membre et du tronc, aides techniques pour le déplacement, dispositifs pour domotique, réinsertion socio-professionnelle…) et de procédures d’accompagnement du parcours de soins et du projet de vie des personnes handicapées, au plan personnel et psychologique et avec ses dimensions sociétales, selon le modèle inclusif.
Modalités d'inscription :

Entre avril et août, faire une demande d'inscription au Master Santé sur le portail e-Candidat (https://ecandidat.univ-lyon1.fr/#!accueilView), ou sur le site de CampusFrance pour les étudiants étrangers, dont les pays font partie du catalogue.

Renseigner sur les dates précises d’inscription auprès du secrétariat.

Les dossiers seront étudiés par la commission pédagogique du Master Santé qui donnera sa décision.


Informations Complémentaires :

Les candidats qui souhaitent faire :
    Poursuites d'études et débouchés :
A travers ses spécialités, le MASTER Santé forme
  • des professionnels de santé dont le métier s’exerce avec des personnes handicapées au plan individuel,
  • des personnes qui sont amenées à contribuer à une meilleure organisation de la prise en charge des handicapés et de leur entourage familial, social et professionnel,
  • des géographes de la santé, pour les secteurs industriels ou académiques de la recherche des déterminants de la santé,
  • des philosophes capables d’interagir avec les acteurs de la santé, et surtout formés aux méthodes modernes d’investigation des pathologies et de leurs représentations,
  • des psychologues cliniciens du champ de la santé, formés aux pratiques de l’évaluation, de la prévention, de l’intervention psychothérapeutique et aux différentes pratiques de soins,
  • des épidémiologistes spécialistes des études et des grands domaines de risques sanitaires, de l’évaluation en santé (chargés d’études, conseillers qualité) et de la recherche clinique (attachés de recherche clinique, chargés d’études),
  • des juristes spécialisés dans le droit de la santé capables d’interagir avec des professionnels de la mise en place d’actions de santé publique et de programmes d’éducation pour la santé et de prévention,
  • des soignants spécialisés en rééducation et en prise en charge du handicap, capables de mettre en place des actions de santé publique et de soins de santé primaire.
    Effectifs des années antérieures :
 M1 Santé : entre 15 et 25 par an
M2 Santé HSCO : entre 15 et 20 par an
M2 Santé REHAB : entre 2 et 3 par an
    Règles de compensations :
    Responsable de la Mention :
LUAUTE jacques
 jacques.luautechu-lyon.fr
04.78.86.50.23
    Responsable M1 :
CHAPUIS FRANCOIS
 francois.chapuisuniv-lyon1.fr
    Contact scolarité :
BARDON FABIENNE
 fabienne.bardonuniv-lyon1.fr
04.78.77.70.22
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Institut des Sciences et Techniques de la Réadaptation (ISTR)
    Informations sur les parcours de la mention :
Le Master 1 Santé est commun à tous les parcours.
Le M2 parcours Handicaps Sensoriel et Cognitif (HSCo) forme plus particulièrement à la recherche fondamentale et clinique sur l’évaluation et la remédiation des handicaps sensoriels, moteurs et cognitifs, notamment par l’acquisition :
  • Des bases méthodologiques pour le développement d’outils d’évaluation des handicaps sensoriels et cognitifs provenant de la psychologie cognitive (études comportementales), des neurosciences (neuro-imagerie) et de la clinique et tiennent compte des modifications introduites par la nouvelle Classification Internationale du Fonctionnement (CIF) proposée en 2001 par l’OMS avec identification en particulier des facteurs personnels et environnementaux mis en jeu.
  • Des techniques de rééducation reposant sur les critères des preuves scientifiques appliqués aux thérapeutiques non médicamenteuses, comportementales, médico-chirurgicales, physio-thérapeutiques, etc.
  • Des bases techniques nécessaires au développement de méthodes de compensation des handicaps (prothèses, interfaces homme machine, domotique…) et leur mise en place (télémédecine, éducation thérapeutique…)

Le M2 parcours Recherche et Réhabilitation du handicap moteur (REHAB) est destiné à la formation des professionnels intéressés par l’évaluation et la recherche en réadaptation des handicaps moteurs avec trois objectifs pédagogiques principaux :
  • Acquérir les outils d’évaluation des handicaps moteurs construits sur le modèle de la Classification Internationale du Fonctionnement (CIF) avec identification des facteurs personnels et environnementaux mis en jeu : analyse du mouvement, mesure de dépense énergétique, questionnaires d’activité physique et de dépendance… ;
  • Acquérir les bases nécessaires au développement des techniques de rééducation motrice reposant sur les critères de l’evidence-based-medicine (EBM) appliquées aux divers traitements de rééducation et de réadaptation. Il s’agit le plus souvent de traitements non pharmacologiques : techniques de renforcement musculaire, traitement physique des troubles de l’équilibre et du mouvement, reconditionnement à l’effort, soins de développement, protocoles d’éducation thérapeutique ;
  • Acquérir les bases méthodologiques nécessaires au développement de méthodes de compensation des handicaps moteurs (prothèses et orthèses de membre et du tronc, aides techniques pour le déplacement, dispositifs pour domotique, réinsertion socio-professionnelle…) et de procédures d’accompagnement du parcours de soins et du projet de vie des personnes handicapées, au plan personnel et psychologique et avec ses dimensions sociétales, selon le modèle inclusif.
    Liste des Parcours associés à la mention :
    Capacité d’accueil en M1 : 25
    Candidatures :
• Dates de campagne de recrutement :
Date d'ouverture de la phase de dépôt des candidatures : 21/04/2021
Date de clôture de la phase de dépôt des candidatures : 23/05/2021
L'ensemble du calendrier est accessible sur le lien d'inscription qui apparaît en bas de page.
• Mentions de Licence conseillées :
  • Droit
  • Géographie et aménagement
  • Gestion
  • Psychologie
  • Sciences et techniques des activités physiques et sportives
  • Sciences pour la santé
  • Sciences sanitaires et sociales
  • Sciences sociales
  • Sociologie
• Modalité d'examen des candidatures : Dossier Entretien
    Dossier - pièces à fournir :
  • Relevé de notes du baccalauréat
  • Diplôme du baccalauréat
  • Relevé de notes de la Licence ou du diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Attestation de réussite au diplôme
  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae détaillé
  • Pièce d'identité
  • Descriptif du projet professionnel
  • Certificat de scolarité de l'année précédente à votre inscription Master
  • Niveau de langue en français : Seulement pour les candidats étrangers, test B2
  • Certifications professionnelles : VAE, VAPP et VES
  • Lettres de recommandation : 2
• Adresse de dépôt de candidature :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/#!candidatCreerCompteView