Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  Acupuncture scientifique
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : Acupuncture scientifique
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 1300 €
  • Formation initiale spécifique: 800 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1300 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1600 €
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
2 semestres
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants)
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


Description de la formation :

La formation est sur 1 année 

OBJECTIFS :
Dans le cadre de l’enseignement des différentes formes de médecines complémentaires, l’objectif de ce DIU est d’enseigner l’Acupuncture, prévoyant une formation à la fois scientifique et pratique. Cette formation s’adresse à des professionnels médicaux diplômés et/ou en fin de formation. Les savoirs et compétences acquis au cours de cette formation leur permettront de comprendre les bases théoriques, notamment en neurophysiologie, sur lesquelles repose l’Acupuncture et d’offrir à leurs patients des soins de qualité.

L’acupuncture est une science très ancienne, née en Chine entre le XIVème et le XIème siècle avant J.-C. Elle reste encore aujourd’hui le moyen thérapeutique le plus répandu en Chine. C’est au XVIIème siècle que l’acupuncture arrive en Occident : la France est le premier pays européen à l’accueillir et à l’introduire dans la pratique médicale. Depuis 1950, l’acupuncture est reconnue par l’Académie Française de Médecine et peut être pratiquée légalement par tous les docteurs en médecine.L’efficacité de l’acupuncture est actuellement incontestable, en particulier son action sur la douleur et d’autres symptômes tels que les nausées et vomissements. Son effet antalgique permet de limiter l’utilisation de médicamenteux antalgiques dans les douleurs aigües ou chroniques ainsi que dans la période post-opératoire. Elle peut être utile dans les cas d’urgence quand l’aide médicamenteuse immédiate n’est pas possible ou dans les pathologies chroniques lorsque la pharmacopée traditionnelle a montré ses limites.D’autre part, l’acupuncture est réputée pour ses effets stimulants sur les différentes fonctions de l’organisme, y compris les défenses immunitaires. Elle stimule en particulier les fonctions cérébrales et agirait contre le vieillissement.En 1979, l’Organisation Mondiale de la Santé a publié une liste de 43 maladies pour lesquelles l’acupuncture a prouvé son efficacité, sur la base d’expériences cliniques et d’études scientifiques contrôlées. La littérature scientifique évaluant et démontrant son efficacité est maintenant importante et on dispose aujourd’hui de nombreuses études randomisées, prospectives réalisées avec des méthodologies requises en matière de ùédecine factuelle. Ces études ont aussi souvent été regroupées en méta-analyses dont certaines ont été publiées par la très sérieuse Cochrane Database, montrant que l’acupuncture scientifique existe et qu’il ne s’agit plus d’un art mais d’un véritable atout thérapeutique qui peut s’associer aux stratégies de la médecine occidentale.

L’objectif de cette formation est de traiter de cette question, non pas sur la base de données intuitives ou partiales, mais de centrer l’enseignement sur la médecine factuelle et ainsi montrer que les données scientifiques concernant l’acupuncture sont nombreuses. Cette stratégie explique le nom donné à cette formation et pourquoi elle peut s’inscrire au sein d’un enseignement donné dans une Faculté de Médecine moderne.

Cette formation en acupuncture scientifique se déroule sur 1 an (160h).

Ce DIU porte sur :

L’évolution historique de l’acupuncture ;

La base scientifique de l’acupuncture, les mécanismes d’action sur la douleur ;

Les indications thérapeutiques de l’acupuncture ;

La pratique de l’acupuncture dans le traitement de syndromes cliniques;

La pratique de l’acupuncture dans le traitement de douleurs aigües et chroniques ;

La pratique de l’acupuncture dans les services chirurgicaux: dans les périodes pré-, per-, et post- opératoire ;

La pratique de l’acupuncture en complément de traitements lourds (dans les services de cancérologie) ;

L’aide urgente par l’utilisation des points d’acupuncture dans les situations extrêmes en absence (ou en appui) d’une thérapeutique médicamenteuse immédiate
Résumé de la formation :

L’enseignement s’effectuera au cours de 10 séminaires, organisés les vendredis et samedis.

16h de TP et 144h de cours.

L’enseignement et la coordination pédagogique seront assurés par les deux équipes universitaires d’Anesthésie Réanimation 
-
dirigée à Paris XI par Le Pr Dan Benhamou, qui sera le directeur du DIU d’Acupuncture Scientifique. Le coordonnateur est le Dr Nadia Volf qui supervisera ainsi l’enseignement pendant la période après la mise en place du DIU.
-
dirigée à Lyon 1 par Le Pr Dominique Chassard, qui sera le co-directeur du DIU d’Acupuncture Scientifique. Le coordonnateur lyonnais est le Dr Béatrice Paquier-Frering qui co-supervisera l’enseignement.

 

Début des cours en septembre.
Lieu de la formation : Salles d’enseignement dirigé, Université Paris 11 – UFR de Médecine
Salle de cours du Département d’Anesthésie-Réanimation, Hôpital Bicêtre
Certains enseignements pourront être organisés à Lyon si besoin

A la fin de cette formation, l’étudiant en acupuncture:

aura pris conscience : des bases neurophysiologiques de l’acupuncture

aura identifié les théories et méthodes principales de l’acupuncture, vues comme un outil de traitement alternatif ou complémentaire, parfaitement compatible avec la pharmacothérapie occidentale

aura identifié les outils de documentation et de communication spécifiques

aura acquis les techniques d’acupuncture, sera capable de faire un diagnostic d’acupuncture et d’appliquer la technique adaptée

aura appris à intervenir efficacement par les techniques d’acupuncture dans la gestion de la douleur et des situations urgentes.

aura appris les techniques d’acupuncture appliquées aux situations chirurgicales (périodes pré-, per-et post-opératoires)

aura appris les techniques d’acupuncture en complément des thérapies médicamenteuses reconnues, comme la chimiothérapie

aura appris les techniques d’acupuncture appliquées dans différents domaines médicaux: gastro-entérologie, rhumatologie, maladies cardio-vasculaires ; pneumologie ; gynécologie, urologie ; ORL ; allergologie-immunologie

aura réfléchi à l’action interprofessionnelle dans le cadre des équipes de soins multidisciplinaires hospitalières ou libérales

aura participé à un travail dirigé en groupe sur plusieurs semaines afin de discerner en situations simulées les bonnes indications de l’acupuncture en prévention et en traitement

Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire après accord du responsable d'enseignement à fournir avec le dossier d'inscription :

- Docteurs en Médecine, en chirurgie dentaire, en médecine vétérinaire
- Les sages femmes

- Les internes de médecine
- Les personnes de nationalité étrangère justifiant des mêmes niveaux de qualification

Nombre maximum d'inscriptions : 80


Mode de sélection des candidats : sur dossier
L’expérience professionnelle des candidats sera prise en compte dans le traitement des dossiers d’inscription

Spécificités et conditions d'accès :
Tarif pour les internes de DES : 800 €
Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement sur Lyon :
Professeur Dominique CHASSARD
Hôpital Femme Mère Enfant
Service Anesthésie Réanimation
59 Bld Pinel
69377 BRON cedex
04 27 85 61 67

 

Renseignement administratif :
Université CLaude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8 Avenue Rockefeller
69008 LYON
04 78 78 56 08

Modalités d'évaluation des connaissances :

Assiduité obligatoire.

 

Ecrit noté sur 20

 

Mémoire présenté en public devant le jury et l’ensemble des étudiants du DIU

 

Une session de rattrapage pour les étudiants ayant obtenu une note inférieure à 10/20 mais au moins 5/20 à l’écrit

 

Si absence à l’épreuve principale de juin, report sur la session de septembre
Si cas particulier n’entrant pas dans les situations décrites ci-dessus, évaluation individuelle par 2 membres du jury sur épreuve écrite et orale.

 

Validation du diplôme si moyenne à l’écrit et mémoire réalisé.
Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle

Dates

Prochaine session :


Date de début : 23/09/2016

Date de fin : 24/06/2017
Date de la dernière mise-à-jour : 07/07/2017