Accueil  >>  Diplômes d'Université en Santé  >> DU Santé  >>  Interprofessionnel de criminalistique
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes d'Université en Santé
  • Diplôme : Diplôme d'Université (DU)
  • D.U. de Santé : DU Santé
  • Liste des D.U. : Interprofessionnel de criminalistique
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 900 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1200 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1200 €
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
105h
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Lyon Est (Lyon 8ème) - campus Rockefeller
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants)
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


Description de la formation :

Analyse des besoins :

Absence d’enseignement universitaire dans les domaines proposés dans la formation continue des médecins légistes, des psychiatres et des psychologues experts

o   Nb 1 : les experts judiciaires ont une obligation de formation continue pour pouvoir être réinscrit sur les listes des Cours d’Appel

o   Nb 2 : la réforme de la médecine légale (CRIM-2010-27/E6 du 27 décembre 2010) a confié aux CHU la formation continue des médecins légistes (publics et libéraux) intervenant sur le réseau dit de proximité assurant la prise en charge des victimes et les levées de corps médicolégales

Absence de formation continue universitaire des enquêteurs de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale dans certains des domaines proposés

Absence de formation continue universitaire des avocats dans certains des domaines proposés

Formation susceptible d’intéresser les magistrats au cours de leur formation continue.

 



Programme de l'enseignement :

  1. 1.       Module Les entretiens avec la victime et l’auteur de violences
  • Maîtriser l’entretien avec une victime de violences
    • Comprendre le fonctionnement de la mémoire humaine (production et restitution des souvenirs)
    • Prévenir les gestes, actes et paroles qui nuisent à la communication interpersonnelle et au rappel des souvenirs
    • Acquérir les gestes et paroles qui favorisent la communication interpersonnelle et le rappel des souvenirs
    • Développer la capacité d’écoute et d’empathie
    • Maîtriser les consignes qui permettent de potentialiser le rappel des souvenirs (entretien cognitif)
    • Maîtriser l’entretien avec un auteur de violences
      • Connaître les objectifs de l’audition au regard de la législation
      • Savoir appliquer la stratégie d’audition adaptée aux objectifs
      • Lutter contre les croyances et les préjugés qui nuisent à l’application de méthodes d’entretien efficaces et à une évaluation fiable de la crédibilité
      • Comprendre les différents paradigmes utilisés pour détecter le mensonge ou évaluer la crédibilité
  1. Module Terrorisme et radicalisation
  • Savoir expliquer la typologie actuelle du terrorisme
  • Connaitre les principes de la lutte contre le terrorisme
  • Connaître l’histoire de la propagande terroriste dans l'histoire
  • Décrypter  les  effets recherchés sur les différentes cibles (population, jeunes, politiques
  • Comprendre et analyser les conséquences de ces nouvelles techniques de propagande sur les médias et le traitement qui en est fait
  • Savoir expliquer le phénomène de radicalisation
  • Connaitre les techniques de manipulation mentale et idéologique
  • Connaitre les techniques de mises en condition pour le recueil d’information
  • Maitriser la détection des signaux faibles des individus ayant été conditionnés
  • Savoir explique les principes sur lesquels repose la réponse judiciaire à la radicalisation et au terrorisme
  • Savoir expliquer les principes sur lesquels repose la prise en charge institutionnelle des personnes radicalisées
  • Connaitre les principes et les limites de la prise en charge médicale des personnes radicalisées
  • Savoir expliquer comment évaluer le niveau de connaissance religieux d’un individu
  • Savoir expliquer le principe du contre-discours religieux apporté à une personne radicalisée
  • Savoir reconnaître les différentes formes de radicalisation dans le contexte éducatif et savoir analyser des situations en établissements
  • Connaître le coût humain de la radicalisation
  • Connaitre les limites des politiques publiques éducatives de lutte contre la radicalisation
  • Savoir expliquer les principes de la déradicalisation via l’éducation et les réponses (institutionnelles, informelles) à apporter  
  • Connaitre les différentes formes de la reconstruction (clinique pédagogique, inclusion scolaire…)
  • Connaitre les principes du suivi par la communauté éducative pour une insertion réussie

 

  1. 3.       Module Scène de Crime
  • Connaître le cadre procédural légal de la scène de crime
    • Connaître le cadre procédural opérationnel de la scène de crime
      • Connaître les différents intervenants
      • Savoir expliquer les objectifs de chaque intervenant
      • Savoir expliquer le déroulement opérationnel du traitement judiciaire d’une scène de crime (de la découverte du corps à son relevage)
    • Savoir expliquer le principe des analyses génétiques utilisées en criminalistique et en médecine légale
    • Maîtriser la réalisation des prélèvements génétiques (matériels, sur la victime) sur la scène de crime
      • Savoir quand effectuer ces prélèvements
      • Savoir comment les réaliser
    • Savoir expliquer le principe des analyses des traces de sang
    • Savoir expliquer le principe de cette méthode
      • Connaître ses indications
      • Connaître ses limites
    • Savoir expliquer le principe de la dactyloscopie et des empreintes d’oreilles
      • Savoir expliquer les principes de ces méthodes
      • Connaître leurs indications
      • Connaître leurs limites
    • Maîtriser son intervention sur la scène de crime en fonction de son rôle et des circonstances

 

  1. 4.       Module  Thanatologie
  • Connaître le cadre procédural légal de l’autopsie médico-légale
  • Connaître le cadre procédural opérationnel de l’autopsie médico-légale
    • Connaître les différents intervenants
    • Savoir expliquer les objectifs de chaque intervenant
    • Connaître les objectifs généraux d’une autopsie médico-légale
    • Savoir expliquer le déroulement général d’une autopsie médico-légale
    • Savoir expliquer l’intérêt de l’imagerie post-mortem
      • Connaître ses indications
      • Connaître ses limites
    • Savoir expliquer l’intérêt des analyses anatomo-pathologiques
      • Connaître leurs indications
      • Savoir comment doivent être réalisés et conditionnés des prélèvements anatomo-pathologiques
    • Savoir expliquer l’intérêt des analyses toxicologiques
    • Savoir comment réaliser des prélèvements génétiques lors d’une autopsie médico-légale
      • Connaître leurs indications
      • Savoir comment réaliser, conditionner et conserver des prélèvements toxicologiques
    • Connaître les principes des méthodes d’identifications anthropologique et odontologiques
    • Maîtriser son intervention lors d’une autopsie médico-légale en fonction de son rôle et des circonstances (/examen externe/examen interne/investigations)
    • Connaître les objectifs d’une reconstitution criminelle
      • Savoir rédiger un rapport d’assistance à reconstitution
      • Différencier les protocoles experts (reposant sur des consensus scientifiques validés) des méthodes pseudo-scientifiques ou non scientifiques.

 

  1. 5.       Le témoignage de l’expert devant la Cour d’Assises
  • Connaître les modalités de déroulement d’un procès en Cour d’Assises
  • Maîtriser la préparation de son témoignage devant la Cour d’Assise
  • Maitriser la déposition devant la Cour d’Assises
  • Evaluer son potentiel d’efficacité lors d’une simulation de témoignage en Cour d’Assises
Résumé de la formation :

L’objectif du Diplôme Universitaire interprofessionnel de criminalistique est de proposer un enseignement théorique (présentiels) et pratique (TD basés sur de la simulation) pluridisciplinaire innovant autour deux problématiques complémentaires. La première concerne les techniques actuelles mises en œuvre autour de la prise en charge des victimes (vivantes et décédées) d’actes criminels. La seconde porte sur la maîtrise par les professionnels de leur intervention au cours d’actes essentiels de la procédure pénale  (reconstitution criminelle, déposition devant la Cour d’Assises).

Calendrier :

-          Enseignement : novembre 2016 à mai 2017
-          Examen : juin

Total d’heures : 107
-       Enseignement théorique (volume horaire) : 76 h
-       Enseignement pratique (volume horaire) : 31 h

Méthodes et outils pédagogiques :

- Présentiel

- Classes inversées

- Simulation : TCS, analyses de cas, jeux de rôle

Lieu des cours : Faculté de médecine Lyon-Est

Public concerné et pré-requis :

Sont autorisés à s'inscrire après accord du responsable d'enseignement :

Praticiens hospitaliers contractuels et titulaires en médecine légale

  • CES de médecine légale
  • DESC de médecine légale
  • Capacité de Pratiques Médico-judiciaires
  • Tout(s) autre(s) diplôme(s) leur ayant permis de passer le concours national praticien hospitalier en médecine légale

Médecins légistes étrangers

  • Médecins de la CEE : diplôme équivalent
  • Médecins extérieurs à la CEE : diplôme équivalent étudié au cas par cas par le comité pédagogique

Praticiens hospitaliers contractuels et titulaires en psychiatrie 

  • DES de psychiatrie

Psychologues

  • M2 de  psychologie validé
  • Psychologues

Experts judiciaires en :

  • Médecine légale du vivant
  • Thanatologie, criminalistique
  • Psychiatrie
  • Psychologie

Enquêteurs

  • Elèves officiers de la Police et de la Gendarmerie
  • Officiers de Police Judiciaire en exercice

Juristes

  • Elèves avocats
  • Elève de l’école nationale de la magistrature
  • Magistrats
  • Avocats

Effectif minimum (en dessous duquel le diplôme n'ouvrira pas) : 15
Effectif maxi : 20

Mode de sélection des candidats :

CV et lettre de motivation adressée par mail au secrétariat du responsable de l’enseignement
Sélection des candidats par le comité pédagogique

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription

Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Pr Laurent FANTON
Institut médico légal
8 Avenue Rockefeller

Contact : 
Mme Siauvaud Pascale
04 78 78 56 12
pascale.siauvaud@univ-lyon1.fr  

Renseignements administratifs
Université Claude Bernard Lyon 1
Service des spécialités médicales
8 Avenue Rockefeller
69008 Lyon
04 78 78 56 08

Modalités d'évaluation des connaissances :

Assiduité à l’enseignement est obligatoire. Elle conditionne l’autorisation à passer les examens.

 L’’évaluation concerne : la partie cognitive et la partie cognitive et la partie EPP

Modalités de contrôles :

-        Ecrit (60 QCM) : 50 / 100

-          Oral : 50 / 100

L’étudiant est déclaré admis si il obtient la moyenne à chaque épreuve

Nombre de sessions : 1

Responsabilité du Parcours :
FANTON laurent
0478011789
Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Service des Spécialités médicales
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle

Dates

Prochaine session :


Effectif : 25

Date de début : 14/12/2016

Date de fin : 19/05/2017
Date de la dernière mise-à-jour : 27/07/2016