Accueil  >>  Master  >> Biologie moléculaire et cellulaire  >>  Biologie de la peau
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie moléculaire et cellulaire
  • Parcours : Biologie de la peau
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale
  • Formation continue
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+3, BAC+4
Niveau de sortie :
BAC+5
Durée de la formation :
4 semestres
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Description de la formation :
La peau est un organe complexe qui assure de multiples fonctions (barrière, immunologique, métabolique, organe des sens) qui représentent des champs de recherche à part entière. De plus, la peau est le siège de processus pathologiques de fort impact en santé publique (cancers, allergies, maladies systémiques comme le psoriasis) et constitue un modèle de choix pour l'ingénierie tissulaire ou pour l'étude du vieillissement. La recherche en biologie de la peau est donc très active et nécessite des personnels qualifiés maitrisant la démarche expérimentale et les modèles d'étude du tissu cutané.

Les objectifs du master sont de former des professionnels de la recherche scientifique capables de travailler concrètement dans une structure de recherche publique ou privée et maîtrisant la démarche scientifique expérimentale dans le domaine de la biologie moléculaire et cellulaire appliquée au modèle cutané.

Le master Biologie de la Peau est une formation résolument orientée recherche. Cette formation est unique en France.
Public concerné et pré-requis :

Une formation solide en biologie, plutôt orientée dans les domaines de la biologie moléculaire et cellulaire, de la génétique, de la physiologie ou de la biochimie sera exigée. Un bon niveau d'anglais oral et écrit, si possible validé par une certification en M1, sera souhaitable.

Peuvent prétendre accèder au M2 Biologie de la peau :

  • Les étudiants en formation initiale, ayant validé le M1 BMC (ou GBC) ou un M1 proche à Lyon 1
  • Des étudiants ayant validé un M1 de biologie dans une autre université française
  • Des étudiants de Santé ayant une équivalence de M1
  • Des étudiants nationaux ou étrangers présentant un cursus compatible aux exigences du M2 Biologie de la Peau
  • Des étudiants en formation continue
Responsabilité du Parcours :
LAMARTINE jerome
0472431517
Contact scolarité :
SCOLARITé FST, DéPARTEMENT BIOLOGIE
04 72 43 29 59
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté des Sciences et Technologies / Dépt. de Biologie
Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
UE survolée :
Validation pour 1 semestre (30 cts)
S1
TP Technologies cellulaires - différenciation et apoptose
6*
TP Génétique fonctionnelle chez un organisme invertébré
6*
Vie et mort cellulaire, oncogénèse
6*
Régulations génétiques et épigénétiques des génomes
6*
Immmunologie fondamentale
3*
Anglais pour la communication professionnelle niveau 1
3*
S2
Formation humaine
6*
Stage laboratoire
6*
Immunité
3*
Maladies génétiques: approches globales
3*
Immunopathologie
6*
Immunopathologie
6*
S3
Biostatistiques/Bioinformatique
3*
Anglais scientifique
3*
Scientific communication and litterature
6*
Anatomie et physiologie cutanée
3*
Immunité cutannée et physiopathologie
6*
Cicatrisation et vieillissement cutané
3*
Imagerie de la peau
3*
Actualités en biologie cutanée
3*
S4
Stage de recherche en biologie de la peau
30*
UE Obligatoire
UE Optionnelle
UE Libre
* Nombre de crédits de l'UE
Semestre 1
Description:
Les semestres 1 et 2 sont communs à tous les parcours du master BMC. Le semestre 1 est destiné à l'aquisition de compétences techniques en biologie cellulaire et moléculaire (2 TPs à 6 ECTS) et le renforcement des connaissances dans les domaines de la génétique, la biologie cellulaire et l'immunologie.
Semestre 2
Description:
Le semestre 2 comprend une mise en perspective professionnelle (formation humaine, stage en laboratoire) ainsi qu'une ouverture vers de nouvelles thématiques avec 3 UEs au choix parmi une offre très large.
Semestre 3
Description:
Le semestre 3 du parcours Biologie de la Peau comprend des UEs d'aquisition des compétences génériques du chercheur (Anglais scientifiques, bio-informatique et statistiques, communication scientifique) et des UEs obligatoires de spécialisation dans le domaine de la biologie cutanée (anatomie et physiologie cutanée, immunologie de la peau, cicatrisation et vieillissement cutané, imagerie de la peau, actualités en biologie cutanée).
Semestre 4
Description:
Le semestre 4 est composé d'un stage de 6 mois en laboratoire de recherche public ou privé dans le domaine de la biologie cutanée.
S3-UE1 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Biostatistiques/Bioinformatique (3 cts)

S3-UE2 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Anglais scientifique (3 cts)

S3-UE3 [UE Obligatoire] (6 Crédits) :
Scientific communication and litterature (6 cts)

S3-UE4 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Anatomie et physiologie cutanée (3 cts)

S3-UE5 [UE Obligatoire] (6 Crédits) :
Immunité cutannée et physiopathologie (6 cts)

S3-UE6 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Cicatrisation et vieillissement cutané (3 cts)

S3-UE7 [UE Obligatoire] (3 Crédits) :
Imagerie de la peau (3 cts)

S3-UE8 [UE Libre] (3 Crédits) :
Actualités en biologie cutanée (3 cts)

S4-UE1 [UE Obligatoire] (30 Crédits) :
Stage de recherche en biologie de la peau (30 cts)

Liste des Unités d'Enseignement Stage :
Formation humaine :
[UE Obligatoire] semestre : 2 - NB Credits : 6 - Stages de 1 semaines : Variable selon disponibilité dans le calendrier
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Poursuites d'études et débouchés
L'insertion professionnelle de nos diplômés du master peut se faire immédiatement après le master (Niveau ingénieur d'études) ou via une poursuite d'études en doctorat, dans un laboratoire académique ou industriel.

La recherche sur la peau ne se limite pas à la recherche dermatologique, au sens où elle n’est pas uniquement centrée sur la recherche médicale dans l’acceptation la plus stricte du terme. En effet, elle comprend aussi la recherche fondamentale, qui vise à comprendre le fonctionnement de la peau, et la recherche appliquée, qui vise à mettre aux points des produits pour l’industrie pharmaceutique ou cosmétique. La recherche privée sur la peau est aussi très importante en France car elle s’appuie sur l’industrie pharmaceutique, qui est performante, et sur l’industrie cosmétique, qui est leader mondiale (et 2ème exportateur français après l'aéronautique). Ces secteurs industriels emploient plusieurs milliers de scientifique et ont établi de nombreux partenariats avec la recherche académique.

La région Rhône-Alpes, et notamment la région lyonnaise, est particulièrement active dans ces domaines, avec plus de 300 chercheurs issus d'une dizaine d'unités de recherche académique et plus de 3500 personnes travaillant dans une vingtaine d'entreprises du secteur dermo-cosmétique.

Date de la dernière mise-à-jour : 09/10/2017