Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  Qualification en médecine générale
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : Qualification en médecine générale
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation continue prise en charge individuelle: 4000 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 4000 €
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
6 semestres
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants)
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


Description de la formation :

Objectifs de la formation :

« Acquérir ou mettre à niveau les compétences nécessaires à l’exercice de la médecine générale en ambulatoire »

« Obtenir la qualification de spécialiste en MG en vue de l’exercice de la discipline comme défini dans l’article L 4130-1 du code de la santé publique. »


La durée du DIU sera de 1 à 3 ans en fonction du bilan de compétence des candidats.

Les droits d’inscription de chaque année seront modulés en fonction du contenu d’enseignement de l’année.
Résumé de la formation :

Le D. I. U. se dé compose en  :

  1. Bilan de compétences initial qui permet de définir le curriculum :

Il a lieu après l’inscription.

Entretien avec un membre de l’équipe pédagogique (tuteur) avec premier travail (demander de préparer cet entretien en remplissant le carnet d’auto évaluation)

Mise en situation supervisée chez un maitre de stage expérimenté ou chez le tuteur. Exposition aux 11 familles de situations prototypiques de médecine générale soit 5 à 10 ½ journées sur 5 semaines. Production de traces écrites du superviseur et de l’étudiant, par exemple 10 grilles d’observation, et retour sur le journal de stage et les recherches effectuées.

A l’issue de cette mise en situation, proposition d’un curriculum de formation après études des évaluations et des traces écrites produites, entretien avec le responsable du DIU et le tuteur, et proposition d’une durée de formation nécessaire allant de 1 à 3 ans, en fonction de l’évaluation des compétences.

Dans les facultés qui en ont les possibilités le bilan de compétence initial peut être réalisé avec des outils pédagogiques comme les Test de concordance de script (TCS) ou les Examens cliniques objectifs structurés (ECOS), ou dans des lieux d’enseignement par simulation.

 

  1. Formation :

Module stages :

  • Stage pratique en médecine générale :

       Priorité de ce temps et de cette offre d’apprentissage

Cabinet de groupe, avec MSU habitués au niveau 1 et 2, agréés ARS, temps minimum hebdomadaire de 2 jours, 160 demi-journées annuelles minimum, avec mise en responsabilité progressive, temps de supervision directe et indirecte et production de traces d’apprentissages. Les enseignants (MSU et tuteurs) devront vérifier que le candidat a été confronté aux 11 familles de situation.

  • Stage hospitalier complémentaires en fonction des objectifs de formation, en lien avec les soins primaires (gestes techniques …) et en se calquant sur la maquette du DES (stages habituellement agrées par l’ARS pour la médecine générale).

Module d’ajustement d’acquisition des compétences : favoriser les habitus de DPC, formation permanente.

Module : Enseignement facultaire de Médecine générale:

  • Doit être déterminé en fonction du bilan de compétence, (qui doit tenir bien entendu compte du parcours du candidat et du projet professionnel) mais faciliter surtout l’acquisition des compétences.
  • Pas d’offre de formation complémentaire pour ces candidats en dehors des Groupes d’échange de pratiques (GEP) (si le nombre de candidats est suffisant) et inversement pas d’offre complémentaire autre que celui du DES.
    • Priorisation des enseignements à partir du bilan de compétences ou priorisation de certaines compétences de fait (professionnalisme, situations femme/enfant, gestion des patients chroniques et approche globale...).
    • Le temps d’enseignement facultaire correspondra au minimum à une demi-journée hebdomadaire, soit environ 40 ½ journées annuelles.

Tutorat obligatoire avec construction d’un portfolio d’apprentissage:

  • Doit être influencé par le bilan de compétences, car doit témoigner de la construction des compétences.

Une rencontre mensuelle entre le tuteur/tuteuré :

  • Travail à partir des traces produites qui doivent couvrir l’ensemble des compétences à acquérir selon le bilan initial (RSCA)
  • Doit contenir un ou des journaux de bord des stages cliniques.
  • Doit contenir les traces écrites de son parcours d’apprentissage.
  • Doit contenir les évaluations en situations authentiques par le ou les MSU avec des grilles critériées
  1. Évaluation /Validation :

Le tuteur renseigne la commission d’évaluation

  • Evaluation par les médecins maitres de stage
  • Validation de la formation facultaire selon les modalités en vigueur (GEP, DPC, groupe de pairs,…)
  • L’évaluation finale se fait par la validation du port folio par un jury d’enseignants généraliste, compte tenu de toutes les évaluations faites au fur et à mesure.
Elle peut également selon les facultés être réalisée avec les outils d’évaluation du DES (ECOS/TCS)
Public concerné et pré-requis :
Sont autorisés à s'inscrire :

-          Les médecins diplômés qualifiés en médecine générale, ayant exercé une activité non soignante ou une activité différente de la médecine générale.

-          Les médecins diplômés qualifiés en médecine générale, ayant cessé une activité de médecine générale depuis plus de trois ans

-          Les médecins diplômés reçus au concours hospitalier de médecine générale et souhaitant se réorienter vers la médecine générale ambulatoire

-          Les médecins diplômés d’une autre spécialité souhaitant se réorienter vers la médecine générale.

-          Les médecins faisant l’objet d’une procédure ordinale pour « insuffisance professionnelle ».

-          Les médecins étrangers ayant une équivalence de diplôme sans l’équivalence de compétences.

Les médecins étrangers dans le cadre de la Procédure d’Autorisation d’Exercice

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.

Effectif maximum :
10 étudiants par an et par université

Mode de sélection :

Inscription des postulants après leur démarche auprès de la commission de qualification de l’Ordre. Les candidats envoient un CV détaillé , un modèle est proposé  reprenant le parcours du médecin (activités, modalités d’exercice, lectures scientifiques, écriture clinique de leur parcours professionnel), formation initiale, FMC/DPC, perspective personnelle…et une  lettre de motivation.

 Au vu de ce dossier de candidature, le conseil pédagogique du diplôme autorise le candidat à s’inscrire à ce diplôme.

Spécificités et conditions d'accès :
Rappel des droits universitaires :     
   
391 € pour une réinscription. 
Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Jean Pierre DUBOIS

 

Coordinateur :
Dr Corinne PERDRIX
Département de Médecine Générale

Université Claude Bernard Lyon 1
Faculté de Médecine
8 Avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08

 

Service des spécialités médicales
Université Claude Bernard Lyon 1
8 avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08
04 78 78.56.08

Modalités d'évaluation des connaissances :

Chaque étape  fait l’objet d’une validation spécifique avec un  compte-rendu écrit qui est joint au portfolio de l’étudiant.

A l’issue de chacun de ses stages ambulatoires, le maître de stage responsable rempli un avis de validation qu’il transmet  au responsable du  DIU du département.

La validation du diplôme est prononcée à l’issue de la délibération du jury (cf. article 9) calquée sur les modalités de validation du DES de médecine générale. (Validation des stages, validation du portfolio, validation des TCS et des ECOS …)

Nombre de sessions annuelles  , une par candidat , une fois son évaluation formative satisfaisante

Responsabilité du Parcours :
DUBOIS jean-pierre
0478777286
Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Service des Spécialités médicales
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle

Date de la dernière mise-à-jour : 06/04/2017