Accueil  >>  Master  >>  Biologie intégrative et physiologie
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie intégrative et physiologie
  • Site Web : http://physio-neuro.univ-lyon1.fr/
:: Description de la formation :

L'objectif du Master BIP est de former des physiologistes aptes à intégrer les données les plus récentes de la biologie cellulaire et moléculaire jusqu'au fonctionnement de l'animal entier afin d'en appréhender la complexité fonctionnelle et les dysrégulations pathologiques. La biologie intégrative et la physiologie sont essentielles pour intégrer et comprendre les nombreuses données générées par les techniques modernes d'analyse à haut débit.

La formation assure aux étudiants une expertise étendue en Physiologie avec des spécialités resserrées autour des structures de recherches locales permettant une poursuite en formation doctorale ou une insertion sur des emplois de niveau cadre supérieur.

Les objectifs scientifiques vers une insertion Recherche sont de permettre à l’étudiant d’acquérir de manière autonome mais encadrée une base de connaissances et une spécialisation lui permettant d'appréhender la complémentarité des différents niveaux d'analyse (moléculaire, cellulaire, intégré) tant au niveau fondamental qu’au niveau clinique, et des compétences pratiques et un savoir-faire technique dans l’élaboration, l’organisation, la réalisation et la communication d’un travail de recherche.

Les parcours se diversifient en M2 dans les grands champs thématiques abordés à Lyon, la physiologie environnementale ou écophysiologie (PICE), la physiologie neuromusculaire (PPM), la physiopathologie cardiaque et nutritionnelle (RCMN), l’expérimentation animale (RAPC). Ces parcours M2 présentent un degré important de mutualisation (60% des 60 ects de M2) comme recommandé dans le rapport HCERES mais conservent des enseignements spécifiques pour garantir une formation spécialisée de haut niveau, une bonne lisibilité et une attractivité suffisante dans les grands champs disciplinaires visés. Les enseignements de Physiologie communs à ces parcours sont dispensés en M1.

Les parcours PICE, PPM et RCMN forment des étudiants pour une poursuite doctorat notamment dans l’ED interdisciplinaires Sciences Santé (EDISS). Les débouchés incluent la poursuite en doctorat (~60%). 10-20% des étudiants poursuivent d’autres études en vue d'une double compétence (cycle spécialisé en gestion, management, économie...). 10-20% s'insèrent dans la vie professionnelle comme ingénieurs d'étude ou commerciaux. Ces parcours ont aussi conduit à une insertion professionnelle (~20%) liée aux étudiants médecins, pharmaciens ou vétérinaires. Le parcours RAPC qui vise à une insertion rapide dans le monde professionnel en s’appuyant sur les interfaces entre  recherche fondamentale et recherche plus appliquée qui sont développées avec le tissu industriel régional dans le domaine de l’expérimentation animale. Ce parcours a eu un fort taux d’insertion professionnel (>90%) dans des fonctions de directeurs d’études en recherche préclinique, de responsables de projet en R&D, d’ingénieur d'études et de responsables de plateforme d'expérimentation. Ce parcours permet aussi la poursuite d’études en doctorats pour les étudiants qui désirent s’orienter en R&D ou en recherche fondamentale (~5-10%). La co-habilitation depuis 2008 de la spécialité avec VetAgro Sup apporte un versant en recherche clinique vétérinaire à la spécialité. Elle permet l’accès de la formation aux étudiants vétérinaires lors de leur 5ème année pour un « parcours vétérinarisé » qui correspond à la fonction réglementaire de vétérinaire référent.

La mention propose une spécialisation progressive sur 4 semestres du M1 au M2 selon une organisation qui présente de fortes mutualisations avec plusieurs mentions de Lyon1. Le S1 du M1et une partie du S2 sont communs à la mention et permettent d’accéder à tous les parcours de M2. 

Le S1 comprend 5 UEs de 6 ECTS obligatoires dont 90 % sont mutualisées avec la mention Neurosciences, notamment les enseignements « boîte à outils » (méthodologie, statistiques) et des enseignements disciplinaires transversaux à la physiologie et aux neuroscience (Physiologie et neuroscience intégratives, Différenciation et physiologie des cellules excitables, Pratiques expérimentales en physio/neuro) qui permettent d’aborder les connaissances essentielles en Physiologie de l’organisme entier jusqu’aux niveaux cellulaires et moléculaires.

En S2, 12 ECTS (40%) sont communs à tous les parcours de la Mention et sont mutualisés avec la mention Neurosciences (Anglais, Stage, Formation humaine) et avec d’autres mentions de Biologie. Le stage obligatoire est à effectuer, en laboratoire ou en entreprise et est évalué par un mémoire et une soutenance orale. Par le biais d’options, 18 ECTS d’UE spécialisées approfondissent les connaissances socles en Physiologie animale et humaine initiées en S1 et différencient progressivement les parcours vers les orientations M2. Une ouverture optionnelle vers des thématiques en émergence (Immunométabolisme, Physiologie du vieillissement) est proposée.

Le S3 comprend 6 ECTS communs à 3 des 4 parcours sous forme d’UE outils (anglais, outils statistiques) et 24 ECTS spécifiques à chaque parcours. La spécialisation des UE propres à chaque parcours permet une formation de haut niveau et pour certaines, une mutualisation notamment avec la mention Biologie Moléculaire et Cellulaire ou avec la mention STAPS parcours Mouvement, Performance, Santé et Innovation. En S3, les enseignements disciplinaires incluent des aspects de préprofessionnalisation comme par exemple la mise en situation d‘animation et de présentations scientifiques ou les interactions avec des entreprises partenaires pour le parcours RAPC. 

Le S4 entièrement consacré au stage en laboratoire ou en entreprise est mutualisé entre tous les parcours. 

 

:: Poursuites d'études et débouchés :
Débouchés professionnels
Après le Master :
- suite à 1 M2 avec stage R : insertion professionnelle en recherche avec une poursuite d’étude en doctorat en doctorat (apprenti chercheur avec ADR)
- suite à 1 M2 avec stage PRO : insertion professionnelle à l’issue du Master

Quels métiers  ?
Avec 1 Master : accès à des métiers sur des postes niveau ingénieur 
- en entreprise ou dans la fonction publique 
- dans différents secteurs d’activité : santé, pharmacie, cosmétique, industrie agro-alimentaire, collectivités territoriales, expérimentation pré-clinique, nutrition…
Avec 1 thèse : accès aux métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur 


Dernière enquête OVE sur les promotions 2009 à 2013, 320 répondants sur 447 diplômés : 36% en emploi, 48% en poursuite d'études.
Enquête sur le devenir à 30 mois des étudiants du Master BIPN promotion 2013 : 1) sur 69 étudiants dans les M2 recherche dont 38 M2 BIP, 73% sont en poursuite d'étude, 25% en emploi et 1,7% en recherche d'emploi. 2) sur 31 étudiants dans les M2 Professionnalisant dont 20 M2 BIP, 20% sont en poursuite d'étude, 80% en emploi (65% en CDI).
:: Effectifs des années antérieures :
2014/2015 : effectif M1 du master Biologie Intégrative, Physiologie et Neurosciences ~70 étudiants, effectif M2 ~110 étudiants
2015/2016 : effectif M1 du master Biologie Intégrative, Physiologie et Neurosciences 78 étudiants, effectif  M2~115 étudiants, taux de réussite : 87,5%
2016/2017 : effectif du master Biologie Intégrative et Physiologie 35 étudiants, effectifs M2 ~50 étudiants
:: Règles de compensations :
:: Responsable de la Mention :
DUCHAMP claude
0472448138
:: Contact scolarité :
Departement biologie Scolarite
04 72 43 29 59
:: Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté des Sciences et Technologies / Dépt. de Biologie

Les parcours se diversifient en M2 dans les grands champs thématiques abordés à Lyon, la physiologie environnementale ou écophysiologie (PICE), la physiologie neuromusculaire (PPM), la physiopathologie cardiaque et nutritionnelle (RCMN), l’expérimentation animale (RAPC). Ces parcours présentent un degré important de mutualisation (60% des 60 ECTS en M2) comme recommandé dans le rapport HCERES mais conservent des enseignements spécifiques pour garantir une formation spécialisée de haut niveau, une bonne lisibilité et une attractivité suffisante dans les grands champs disciplinaires visés. Les enseignements de physiologie communs à ces parcours sont dispensés en M1.

Les parcours PICE, PPM et RCMN forment des étudiants pour une poursuite doctorat notamment dans l’ED interdisciplinaires Sciences Santé (EDISS). Les débouchés incluent la poursuite en doctorat (~60%). 10-20% des étudiants poursuivent d’autres études en vue d'une double compétence (cycle spécialisé en gestion, management, économie...). 10-20% s'insèrent dans la vie professionnelle comme ingénieurs d'étude ou commerciaux. Ces parcours ont aussi conduit à une insertion professionnelle (~20%) liée aux étudiants médecins, pharmaciens ou vétérinaires. Le parcours RAPC qui vise à une insertion rapide dans le monde professionnel en s’appuyant sur les interfaces entre  recherche fondamentale et recherche plus appliquée qui sont développées avec le tissu industriel régional dans le domaine de l’expérimentation animale. Ce parcours a eu un fort taux d’insertion professionnelle (>90%) dans des fonctions de directeurs d’études en recherche préclinique, de responsables de projet en R&D, d’ingénieur d'études et de responsables de plateforme d'expérimentation. Ce parcours permet aussi la poursuite d’études en doctorat pour les étudiants qui désirent s’orienter en R&D ou en recherche fondamentale (~5-10%). La co-habilitation depuis 2008 de la spécialité avec VetAgro Sup apporte un versant en recherche clinique vétérinaire à la spécialité. Elle permet l’accès de la formation aux étudiants vétérinaires lors de leur 5ème année qui correspond à la fonction réglementaire de vétérinaire référent.
:: Liste des Parcours :
:: Capacité d’accueil en M1 : 48
:: Candidatures :
• Dates de campagne de recrutement : du 02-05-2017 au 13-07-2017
• Mentions de Licence conseillées :
  • Sciences de la vie
• Prérequis :
Minimum de 12 ects validés en Physiologie animale et minimum de 4 ects validés en neurosciences
• Modalité d'examen des candidatures : Dossier
:: Dossier - pièces à fournir :
  • Relevé de notes du baccalauréat
  • Diplôme du baccalauréat
  • Relevé de notes de la Licence ou du diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Attestation de réussite au diplôme
  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae détaillé
  • Pièce d'identité
  • Descriptif du projet professionnel
  • Certificat de scolarité pour l'année 2016-2017
  • Niveau de langue en français : Pour les étudiants étrangers TCF niveau 4 ou DELF niveau B2
  • Niveau de langue en anglais : Validation d’UE d’anglais en Licence
  • Lettres de recommandation: 1
  • Justificatifs d'expérience professionnelle: Le cas échéant
  • Autres : Lettre de recommandation pour les étudiants hors Lyon 1 et pour les étudiants Lyon1 ayant une Licence autre que la licence STS mention Sciences de la Vie parcours Physiologie
• Adresse de dépôt de candidature :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/#!candidatCreerCompteView