Accueil  >>  Master  >>  Sciences de la Terre et des planètes, environnement
    Description de la formation :

Objectifs de la formation

Il s'agit d'offrir aux étudiants une formation généraliste et approfondie aux méthodes et techniques des Sciences de la Terre, en alliant l'enseignement des disciplines et démarches propres à l'approche naturaliste du géologue (travail sur le terrain, reconnaissance des objets, reconstitution de l'histoire des roches et paysages) et des approches quantitatives appliquées aux objets naturels. Cette formation permet d''aborder le travail de recherche en domaine public ou privé à travers les stages de recherche du master et débouche logiquement sur une poursuite des études en doctorat, l''embauche directe dans le domaine de la recherche étant cependant envisageable au vu des compétences acquises lors des travaux personnels et des stages.

Deux parcours de master sont proposés :

1. Paléontologie, Sédimentologie, Paléoenvironnements (PSP)
Les compétences et thématiques de recherche associées sont orientées vers la quantification et la modélisation du déterminisme des facteurs environnementaux sur l'évolution du vivant et sa dynamique au cours des temps géologiques. Elles s'appuient sur le potentiel du Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planètes, Environnement CNRS-UMR 5276. Les facteurs extrinsèques abordés sont le climat, la paléogéographie, la dynamique physico-chimique de l'océan et de l'atmosphère, les transferts de matière entre les grandes enveloppes terrestres via la croissance et l'érosion des continents, le volcanisme, l'hydrothermalisme océanique et la production sédimentaire. L'équipe pédagogique est constituée d'une palette de spécialistes de groupes fossiles et de systèmes sédimentaires variés, en domaines continentaux et marins (micropaléontologie, palynologie, invertébrés, vertébrés) ainsi que de géochimistes disposant d'outils récents et innovants: spectromètres de masse pour l'analyse des rapports isotopiques dans les silicates, carbonates, phosphates, eau, matière organique, bore, phosphore et nitrate en solution aqueuse, ICP-MS pour l'analyse des concentrations élémentaires dans les eaux naturelles, les matrices carbonatées et phosphatées. Ces nouvelles techniques viennent s'appuyer sur un patrimoine de renommée internationale constitué par les collections de paléontologie de l'Université Lyon 1.

2. Terre & Planètes (T&P)
Les unités d'enseignement proposées sont essentiellement tournées vers la compréhension des processus physico-chimiques caractéristiques des différentes enveloppes planétaires. Ces unités d'enseignement s'appuient essentiellement sur les compétences de recherche du Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planètes, Environnement CNRS-UMR 5276. Les enseignements correspondants s'appuient sur les compétences analytiques du laboratoire qui seront mises en oeuvre dans des travaux pratiques, (i) des méthodes numériques pour la résolution des cycles géochimiques, des équations de la convection, etc..., (ii) de méthodes analytiques de pointe, e.g. spectrométrie de masse ICP-MS, spectroscopies Raman et infrarouge, etc... Des travaux pratiques virtuels viendront compléter les expériences impossibles à mettre en pratique, e.g. attaque acide des minéraux silicatés, chauffage des minéraux par absorption laser, etc... Ces méthodes sont appliquées à des objets naturels (systèmes bio-géologiques, manteau terrestre, lithosphères planétaires) représentatifs des thèmes de recherche actuels du laboratoire.


    Poursuites d'études et débouchés :
Cette formation permet d'aborder le travail de recherche en domaine public ou privé à travers les stages de recherche du master et débouche logiquement sur une poursuite des études en doctorat, l'embauche directe dans le domaine de la recherche étant cependant envisageable au vu des compétences acquises lors des travaux personnels et des stages. Dans le cadre de la spécialité PSP, le débouché doctoral naturel lyonnais est représenté par l'Ecole Doctorale E2M2 (Evolution, Ecologie, Microbiologie, Modélisation) (dir. J.P. Flandrois). La préparation d'une thèse dure normalement 3 ans. Les étudiants travaillent alors à temps plein dans l'une des équipes d'accueil de l'Ecole Doctorale. Pour la spécialité PCTP, il s'agit des Ecoles Doctorales: Matériaux (UCBL, ENSL, dir. Jacques Joseph), Physique et Astrophysique (UCBL, ENSL, dir. Michel Broyer). Les recherches développées dans nos équipes font l'objet d'une reconnaissance nationale et internationale. Elles suscitent également des collaborations de type contractuel avec le milieu professionnel, notamment par le soutien financier de recherches doctorales.Cette formation permet d'aborder le travail de recherche en domaine public ou privé à travers les stages de recherche du master et débouche logiquement sur une poursuite des études en doctorat, l'embauche directe dans le domaine de la recherche étant cependant envisageable au vu des compétences acquises lors des travaux personnels et des stages. Dans le cadre de la spécialité PSP, le débouché doctoral naturel lyonnais est représenté par l'Ecole Doctorale E2M2 (Evolution, Ecologie, Microbiologie, Modélisation) (dir. J.P. Flandrois). La préparation d'une thèse dure normalement 3 ans. Les étudiants travaillent alors à temps plein dans l'une des équipes d'accueil de l'Ecole Doctorale. Pour la spécialité PCTP, il s'agit des Ecoles Doctorales: Matériaux (UCBL, ENSL, dir. Jacques Joseph), Physique et Astrophysique (UCBL, ENSL, dir. Michel Broyer). Les recherches développées dans nos équipes font l'objet d'une reconnaissance nationale et internationale. Elles suscitent également des collaborations de type contractuel avec le milieu professionnel, notamment par le soutien financier de recherches doctorales.
    Effectifs des années antérieures :
Master 1: environ 35 étudiants Master 2: environ 25 étudiants
    Règles de compensations :
    Program Description :
The master's degree of  Earth Sciences, Planets and Environments  is co-accredited by both by the University Claude Bernard Lyon 1 and the ENS of Lyon. Our students are trained in Earth Sciences with special focuses on Experiments, Fieldwork, Geophysics, Geochemistry and Numerical modelling.

Based upon their choice, two specialized tracks are offered to students:

  • Physics and chemistry of the Earth and Planets - Understanding the internal structure, dynamics and evolution of the Earth and Planets
  • Paleontology, sedimentology and paleoenvironments - Understanding the origin of life and its evolution and documenting the dynamics of past climates

 

Overall organization of the curriculum

  • Semester 1 - Basic theoritical skills
  • Semester 2 - Progressive specialisation
  • Semester 3 - One specialized track to choose:
    • Physics and chemistry of the Earth and Planets - T&P
    • Paleontology, sedimentology and paleoenvironments - PSP
  • Semester 4 - Research Internship (5 to 6 months)

 

The 1st year of the master's degree is open to students with a BsC (180 ETCS) and trained in Geology, Physics, Chemistry, Maths or Biology. High grades throughout the previous curriculum are requested.  

The 2nd year of the master's degree is open to students with 240 ETCS and trained in Geology, Physics, Chemistry, Maths or Biology.  High grades throughout the  previous curriculum are requested.  

    Règles de compensations :
    Responsable de la Mention :
SUAN guillaume
 guillaume.suanuniv-lyon1.fr
04.72.43.28.35
    Responsable M1 :
COLOMBIE CLAUDE
 claude.colombieuniv-lyon1.fr
04.72.44.58.14
    Contact scolarité :
MARDUEL ORIANE
 oriane.mardueluniv-lyon1.fr
04.72.44.84.85
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Observatoire de Lyon
    Informations sur les parcours de la mention :
1. Paléontologie, Sédimentologie, Paléoenvironnements (PSP)
Les compétences et thématiques de recherche associées sont orientées vers la quantification et la modélisation du déterminisme des facteurs environnementaux sur l'évolution du vivant et sa dynamique au cours des temps géologiques. Elles s'appuient sur le potentiel du Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planètes, Environnement CNRS-UMR 5276. Les facteurs extrinsèques abordés sont le climat, la paléogéographie, la dynamique physico-chimique de l'océan et de l'atmosphère, les transferts de matière entre les grandes enveloppes terrestres via la croissance et l'érosion des continents, le volcanisme, l'hydrothermalisme océanique et la production sédimentaire. L'équipe pédagogique est constituée d'une palette de spécialistes de groupes fossiles et de systèmes sédimentaires variés, en domaines continentaux et marins (micropaléontologie, palynologie, invertébrés, vertébrés) ainsi que de géochimistes disposant d'outils récents et innovants: spectromètres de masse pour l'analyse des rapports isotopiques dans les silicates, carbonates, phosphates, eau, matière organique, bore, phosphore et nitrate en solution aqueuse, ICP-MS pour l'analyse des concentrations élémentaires dans les eaux naturelles, les matrices carbonatées et phosphatées. Ces nouvelles techniques viennent s'appuyer sur un patrimoine de renommée internationale constitué par les collections de paléontologie de l'Université Lyon 1.

2. Terre & Planètes (T&P)
Les unités d'enseignement proposées sont essentiellement tournées vers la compréhension des processus physico-chimiques caractéristiques des différentes enveloppes planétaires. Ces unités d'enseignement s'appuient essentiellement sur les compétences de recherche du Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planètes, Environnement CNRS-UMR 5276. Les enseignements correspondants s'appuient sur les compétences analytiques du laboratoire qui seront mises en oeuvre dans des travaux pratiques, (i) des méthodes numériques pour la résolution des cycles géochimiques, des équations de la convection, etc..., (ii) de méthodes analytiques de pointe, e.g. spectrométrie de masse ICP-MS, spectroscopies Raman et infrarouge, etc... Des travaux pratiques virtuels viendront compléter les expériences impossibles à mettre en pratique, e.g. attaque acide des minéraux silicatés, chauffage des minéraux par absorption laser, etc... Ces méthodes sont appliquées à des objets naturels (systèmes bio-géologiques, manteau terrestre, lithosphères planétaires) représentatifs des thèmes de recherche actuels du laboratoire.
    Liste des Parcours associés à la mention :
    Capacité d’accueil en M1 : 18
    Candidatures :
• Dates de campagne de recrutement :
Date d'ouverture de la phase de dépôt des candidatures : 06/05/2019
Date de clôture de la phase de dépôt des candidatures : 28/06/2019
L'ensemble du calendrier est accessible sur ecandidat dont le lien est fourni en bas de page.
• Mentions de Licence conseillées :
  • Chimie
  • Physique
  • Sciences de la Terre
  • Sciences de la vie
  • Sciences de la vie et de la Terre
• Prérequis :
Dans le cas de candidatures issues de formation de Licences de Physique et/ou Chimie, Sciences de la vie et de la Terre et Sciences de la vie, les étudiants devront justifier du suivi d’heures d’enseignement de Géosciences et d’un bon niveau en 3ème année de Licence.
• Modalité d'examen des candidatures : Dossier
    Dossier - pièces à fournir :
  • Relevé de notes du baccalauréat
  • Diplôme du baccalauréat
  • Relevé de notes de la Licence ou du diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Diplôme de 1er cycle donnant droit à l'accès au Master
  • Attestation de réussite au diplôme
  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae détaillé
  • Pièce d'identité
  • Certificat de scolarité pour l'année 2018-2019
  • Niveau de langue en français : Niveau DELF B2 et/ou de TCF 4 (uniquement pour les candidats étrangers non-francophones)
  • Lettres de recommandation: 2
  • Autres : 2 lettres de recommandation (uniquement pour les candidats issus d’une autre formation que la licence Sciences de la Terre de Lyon)
• Adresse de dépôt de candidature :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/#!candidatCreerCompteView