Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  RéPIT
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : RéPIT
    Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1300 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1300 €
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
2 semestres
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants) :
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


    Description de la formation :

Universités partenaires : Besancon, Paris, Rennes

1 année universitaire
Enseignement théorique : 72 heures
Stage pratique : 4 jours / 32 heures

Objectifs:
Le D.I.U.  de Répit est destiné à former des professionnels et des bénévoles s’impliquant dans la prise en charge les problèmes spécifiques liés au répit concernant les patients de tous âges et cultures ainsi que  les aidants.
Il vise à approfondir des connaissances dans le domaine des sciences biomédicales et sciences humaines, pour développer une approche centrée d’une part sur le patient l'enfant, l'adolescent, l’adulte ou la personne âgée atteint d’une pathologie menaçant ou limitant la vie, d’autre part sur le ou les aidants de ce patient en dans la prise en compte et le respect du contexte familial, social et culturel.
Cet enseignement a pour mission d'apporter aux étudiants du D.I.U.  les connaissances indispensables et les avancées les plus récentes, sur le plan pratique mais aussi fondamental, médical et paramédical (clinique et thérapeutique), psychologique, social et sociétal, relationnel et éthique dans tous les domaines créés par la situation du Répit pour le patient et l’aidant. Les objectifs sont d’enseigner aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques ayant pour but :
- d'assurer au patient, à l’aidant  ainsi qu'à leur famille, une qualité de prise en charge et la meilleure qualité de vie tout au long de l’évolution de la maladie ou du polyhandicap
- de favoriser le développement de la prise en charge pluridisciplinaire, médicale, paramédicale, psychoaffective, sociale et administrative
- d’évaluer les effets de leurs actions
- de promouvoir la recherche dans le domaine du Répit

Un effort particulier sera réalisé pour développer une pédagogie interactive.

    Résumé de la formation :

Le RéPIT est une aide et une assistance externes procurées au proche parent, « l’aidant », en charge à domicile mais non exclusivement d’un «patient » (ascendant/conjoint-compagnon/enfant) présentant une affection chronique lourde (Affection de Longue Durée prise en charge à  100%) pouvant réduire l’espérance de vie et créant une situation de dépendance. Cette dépendance du patient justifie l’assistance quotidienne hors soins médicaux (toilette/hygiène, repas / surveillance diurne / veille nocturne / soins délégués par l’équipe médicale / présence et/ou animation / soutien psychoaffectif), assistance délivrée par « l’aidant » ou « proche-aidant », pour une durée « présentielle » et active minimale et séquentielle de deux heures sur 24 heures. La fonction de soignant de l’aidant est démontrée entre autre par  la délégation de soins dont il fait l’objet et témoigne du rattachement incontournable de l’aidant à l’équipe soignante et son intégration à part entière dans le parcours de soins. Le RéPIT est donc une aide et une assistance dédiée à l’aidant et donc au patient ainsi qu’à leur famille.
La Fondation France RéPIT a été créée dans le but de promouvoir la reconnaissance par les tutelles du RéPIT et de son périmètre, d’identifier les moyens à mettre en œuvre pour répondre à la demande de Répit et enfin d’organiser des actions structurantes de formation et d’évaluation, ciblant les soignants, les aidants et les responsables et acteurs de structures et de filières et parcours de soins centrées sur le RéPIT. Reconnu comme un droit partagé par le patient et l’aidant le RéPIT est intégré au parcours de soin dans certains pays (exemple : le Canada, l’Allemagne ou le Royaume-Uni). La reconnaissance émergente en France des nombreuses situations de RéPIT (on estime à plus de 800 000 le nombre d’aidants actifs en France en 2014) crée un besoin de formation en particulier mais non exclusivement des personnels et équipes soignantes.


L'enseignement théorique du D.I.U. comprend 8 jours de cours dont les détails sont présentés dans l'annexe jointe, répartis en 11 modules. Chaque journée d’enseignement théorique comporte 8 heures de cours (8 jours de 9 heures soit 72 heures). La présence aux cours est obligatoire.
Le détail des cours de l’enseignement théorique est donné en Annexe 1. Cet enseignement intègre l’enseignement interactif avec 13 séances interactives de mini-groupe/synthèse (19/72 heures) .
Afin de faciliter le travail personnel des étudiants, il est demandé aux enseignants de fournir, pour chaque cours, soit un texte (rédigé par l'enseignant ou correspondant à une référence dans le domaine), soit une liste de références bibliographiques facilement accessible pour les étudiants, soit les deux. Ces documents sont à remettre aux étudiants à chaque session. La copie sous format informatique PDF des supports de cours sera fournie aux étudiants (chaque fois que possible, avant la session) par e-mail.
Les étudiants du D.I.U. seront également invités à assister et participer aux conférences, réunions médicales, séminaires et colloques organisés sur l’hexagone (réunions locales, régionales ou nationales et dans les différents centres où les patients sont pris en charge) où les thèmes concernant le RéPIT seront abordés. Les responsables du D.I.U. identifieront ces réunions et répercuteront l’information aux étudiants du D.I.U. Ceci viendra consolider le volume horaire d’enseignement.

Stage pratique
Un stage pratique obligatoire de 4 jours dont l’organisation pratique est flexible, (4 jours ouvrables de 8 heures = 32 heures au total) sera réalisé sous la responsabilité d’un responsable de l’étudiant désigné par le Coordonnateur du D.I.U. Selon les cas et les projets professionnels, les stages supérieurs à 4 jours sont pris en compte. Le lieu de stage et ses objectifs seront arrêtés en concertation avec l’étudiant, le responsable du stage et le Coordonnateur. Les objectifs seront centrés sur le RéPIT, le patient et l’aidant au sens large.

Réalisation du mémoire
Chaque étudiant rédigera un mémoire centré sur le Répit s’inscrivant dans les directives données par le responsable pédagogique, selon les modalités décrites en annexe. 
Le sujet sera établi conjointement par le responsable du mémoire et l’étudiant en début d’année du D.I.U. et validé par le Coordonnateur avec une flexibilité quand au thème dès lors qu’il est lié au Répit.
Les modalités pratiques concernant le mémoire sont détaillées en Annexe 2.

    Public concerné et pré-requis :

Après accord écrit du responsable, peuvent être admis à s'inscrire au D. U.
- Soignants : médecins, infirmières, aides-soignants, psychologues, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, internes en médecine pouvant justifier d'un cursus d'interne d'au moins 2 ans, …
- Travailleurs sociaux : assistants sociaux, auxiliaires de vie, assistants médico-psychologiques, éducateurs spécialisés pouvant justifier d'un diplôme d'Etat français ou étranger, …
- Autres professionnels : gestionnaires d’établissements sanitaires ou médicosociaux, porteurs de projets de répit, responsables d’associations, …
- Toute autre personne ayant obtenu l’accord du comité pédagogique (bénévoles, aidants qualifiés…)

Effectif minimum (en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas) : 20
Effectif maximum : 30

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.

    Spécificités et conditions d'accès :
Les candidats répondant aux pré-requis, doivent déposer un dossier de candidature auprès du responsable pédagogique. Celui-ci, après examen du dossier et dans la limite de la capacité d'accueil, délivrera une autorisation écrite d'inscription.
L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.
    Modalités d'inscription :

Responsable de l’Enseignement :         
Pr. Jean-Yves BLAY et Vincent GAUTHERON

Coordonnateur Opérationnel                 
Docteur Matthias Schell
Institut Hémato-oncologie pédiatrique
1, place Joseph Renaut
69008 LYON
matthias.schell@lyon.unicancer.fr

Secrétariat Opérationnel:             
Fondation France Répit
D.I.U. de RéPIT
13, rue Seignemartin, 69008 Lyon
Tél. : 06 07 42 82 91 l   
Mail : genevieve.leroy@lyon.unicancer.fr
Site Web :   www.france-repit.fr

Renseignements administratifs
Université Claude Bernard Lyon 1
Service des spécialtés médicales
8 Avenue Rockefeller
69008 Lyon
04 78 78 56 08

    Modalités d'évaluation des connaissances :

Une participation active à tous les modules d'enseignements est obligatoire pour participer aux examens.

Les épreuves de contrôle des connaissances du D.I.U. ont lieu dans la faculté organisatrice

Le contrôle des connaissances du D.I.U. comporte une épreuve écrite et une épreuve orale de soutenance du mémoire. Ces deux épreuves sont organisées courant Juin. Une épreuve écrite de rattrapage peut être organisée en Septembre en cas d’échec d’étudiants à l’épreuve écrite de Juin.

L’Epreuve écrite est d'une durée de 2 heures, comportant 10 QCM et 2 cas cliniques sur un choix de 4 questions (45 minutes x 2) : notée sur 40.  

La participation à l’épreuve écrite de rattrapage sera possible en cas de :
- note < 20/40 à l'épreuve écrite de Juin
- raison d’autre nature (médicale par exemple) après accord du Conseil Pédagogique. Cette modalité doit rester cependant exceptionnelle.

L’épreuve orale de soutenance du mémoire :
Elle est organisée en Juin. Elle est notée sur 40 et comporte
A/ une note du mémoire sur 20,
B/ une note de soutenance orale du mémoire sur 20.

A l’issue de l’épreuve orale le jury décide concernant le Mémoire : « validé » (note > ou = 20/40)  ou  « non validé » (note < 20/40).
En cas de « mémoire non validé » le jury précisera à l’étudiant la marche à suivre (optimisation, complément, nouveau mémoire, modalités de la nouvelle soutenance etc. …).

Stage
Un document validant le stage sera établi et signé du responsable du stage et du Coordonnateur du D.I.U.. Un « stage non validé » devra à nouveau être effectué selon des modalités proposées par le responsable du stage et validées par le Coordonnateur. La validation du stage est obligatoire pour l’obtention finale du diplôme.

Le D.I.U. de RéPIT est délivré aux étudiants ayant obtenu la moyenne à l’épreuve écrite, la moyenne à l’épreuve orale de soutenance du mémoire et validé leur stage.

    Responsabilité du Parcours :
BLAY JEAN-YVES
 blaylyon.fnclcc.fr
    Contact scolarité :
Scolarité DU Santé
 scolarite.du-capamedecineuniv-lyon1.fr
04.78.78.56.39
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Service des Spécialités médicales
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
    Dates :

Prochaine session :


Date de début : 07/11/2019

Date de fin : 13/03/2020
Dates : 7 et 8/11/19 - 05 et 06/12/19 - 23 et 24/01/20 - 12 et 13/03/20
Date de la dernière mise-à-jour : 09/07/2020