Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  Urgences et soins de terrain en milieu sportif
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : Urgences et soins de terrain en milieu sportif
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 800 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1100 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1100 €
Durée de la formation :
0 semestres
Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants)
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


Description de la formation :
Enseignement effectué en partenariat avec l'université de Bordeaux.

Le milieu sportif est générateur d’accidents spécifiques qui relèvent le plus souvent de la médecine spécialisée (médecine du sport, orthopédie, ..) ou de la médecine de ville.
L’afflux de sportifs blessés dans les salles d’attente des services d’urgences hospitalières, notamment les week-ends, contribuent à la saturation de ces services.
Se posent alors deux problématiques en terme de santé publique ;
-                     Le service rendu au sportif et l’adaptation des soins qui lui donnés aux urgences
-                     La surcharge de travail occasionnée aux services d’accueil des urgences pour des pathologies sportives qui ne sont pas de leur ressort.

Il devient nécessaire que les professionnels de santé et de l’encadrement sportif apprennent à prendre en charge les incidents sans conséquences, et apprennent à orienter leurs sportifs blessés vers les structures les plus efficaces en fonction de la situation.

Les urgences hospitalières doivent se recentrer sur leur mission de service public, et être réservées aux situations d’accidents graves nécessitant un plateau technique spécialisé H24.
C’est pourquoi en 1984, le ministère de l’Intérieur, conjointement avec le ministère de la Santé et celui de la Jeunesse et des Sports ont institué le Diplôme National de Premiers Secours en Milieu Sportif  (DNPSMS). Ce diplôme destiné aux acteurs, médecins et non médecins, du monde sportif devait permettre aux éducateurs formés d’intervenir sur les situations habituelles d’accident sportif, selon des protocoles de prise en charge permettant de différer la visite chez le médecin généraliste ou spécialiste du sport, lorsque les traumatismes musculaires et articulaires ne mettaient pas en jeu le pronostic vital.

Malheureusement la réforme du secourisme en 1992 à balayé toutes les formations dites de « sécurité civile », et les éducateurs sportifs ne peuvent plus obtenir les pré-requis pour accéder à cette formation DNPSMS (le « BNS Ranimation » ayant été abrogé en 1989).

Seuls les secouristes professionnels ou engagés dans des équipes constituées de titulaires du PSE2 (Premiers Secours en Equipe de niveau 2) peuvent prétendre, par équivalence, à intégrer cette formation. Pourtant ces secouristes ne sont pas présents sur les stades, dans les salles de sports, dans les collèges ou les lycées, ni dans les clubs sportifs. Les acteurs du monde sportif et les professionnels de santé se sont ainsi retrouvés exclus de cette formation initialement prévue pour eux.

C’est pourquoi, après avis du responsable des formations de la Direction Générale
de la Sécurité Civile, nous avons repris les contenus de cette formation DNPSMS, réactualisé les techniques et fait les apports nécessaires pour intégrer cette formation dans les cursus des professionnels de santé d’une part, et dans celui des professionnels de l’encadrement sportif d’autre part. Cela s’est traduit par la mise en œuvre de ce Diplôme d’Université « Urgences – Premiers Secours et Soins de Terrain en Milieu Sportif » pour les professionnels de santé et les professionnels de l’Activité Physique. Ce DU a été créé en 1996 par le Dr JF ROSSARD à l’Université de BORDEAUX (responsable scientifique Pr Gérard JANVIER / Pr Alexandre OUATTARA).
Il est aussi proposé depuis 2011 par l’Université d’ANGERS (responsable scientifique Pr Pierre ABRAHAM). Nous souhaiterions en 2015/2016 ouvrir ce DU sur LYON et fédérer cet enseignement sur les différents sites au travers de la création d’un DIU

Résumé de la formation :

Les objectifs de cette formation sont les suivants :

- former les encadrants sportifs et les préparateurs physiques aux soins d’urgence,

- former les professionnels de la santé aux besoins spécifiques du milieu sportif

La formation dure 1 année universitaire pour un volume horaire global de 130 heures, elle se déroule tous les ans.

Mode d’organisation de l’enseignement avec les autres universités
 :

Chaque université participante inscrit les étudiants qui suivront la formation sur son site.

Les étudiants ne se déplacent pas sur les différents site, seuls certains enseignants font le déplacement d'un site a l'autre pour l'uniformité du discours.

Public concerné et pré-requis :
Sont autorisés à s'inscrire après accord du responsable d'enseignement :

a) Sans présentation de dossier :

 Sur simple demande d’autorisation en faisant valoir leur titre :

Médecins, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Psychomotriciens, pompiers Ostéopathes et Infirmiers (ou étudiants ayant validés leur deux premières années d’etudes).

b) Sur présentation d’un dossier :

CV lettre de motivation faisant état de l’implication du candidat dans le milieu sportif ;

- étudiants STAPS (Licence et PSE1 validés),

- préparateurs physiques et encadrants sportifs (titulaires du PSE1 ou diplôme de secourisme équivalent),

- secouristes impliqués dans la surveillance des manifestations sportives (titulaires du PSE1 ou diplôme de secourisme équivalent).

 

B) Lieu d’inscription :

Les demande d’autorisation sont a formuler auprès du responsable pédagogique

entre le 1er juin et 10 octobre de chaque année

Effectif minimal par site ; 30 inscrits

Effectif maximal ; 120 inscrits.

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.

Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :     
Professeur J.J. LEHOT
Hôpital Neurologique
Service d'Anesthésie Réanimation
59 Bld Pinel – 69 677 BRON Cedex
Tél : 04.72.35.75.76

Renseignements universitaires :
UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tél : 04.78.78.56.08

Modalités d'évaluation des connaissances :

A) Lieu des examens :

Les épreuves de contrôle des connaissances se déroulent dans les locaux de l’Université de LYON

B) Nature des épreuves et conditions de validation :

- une épreuve écrite, d’une durée de 2 heures, notée sur 20, portant sur l’analyse des risques,  la connaissance du milieu sportif et les conditions de mise en place d’une structure médicale sur une manifestation sportive,

- un QCM d’une durée totale de 1 H , noté sur 20, portant sur les connaissances théoriques médicales et physiologiques.

- une épreuve pratique sur l’anatomie palpatoire et les techniques de soins spécifiques aux sportifs, notée sur 20 (Anatomie Palpatoire sur 10 et Techniques de soins sur 10),

- une épreuve pratique sur les techniques de Premiers Secours, notée sur 20 (Techniques Immobilisation relevage sur 10 et Techniques de base de Réanimation sur 10).

Il y a deux sessions d’examens par an.

Pour être déclarés admis les candidats doivent obtenir la moyenne générale.

Toutefois les candidats ayant obtenu une note inférieure à 8 à l’une des épreuves doivent repasser cette épreuve en 2e session.

Les candidats n’ayant pas obtenu la moyenne générale doivent repasser toutes les épreuves.

Le redoublement n’est pas autorisé.

Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté de Médecine Lyon Est
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle

Date de la dernière mise-à-jour : 31/08/2017