Accueil  >>  Diplômes d'Université en Santé  >> DU Santé  >>  Accès Vasculaire
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes d'Université en Santé
  • Diplôme : Diplôme d'Université (DU)
  • D.U. de Santé : DU Santé
  • Liste des D.U. : Accès Vasculaire
    Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 900 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 1100 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 1100 €
Durée de la formation :
2 semestres
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants) :
 Veuillez vous identifier :
 Identifiant :   Mot de passe :   


    Description de la formation :

FERME POUR 2018/2019

DIU validant DPC en cours


L’objectif de ce diplôme est de fournir des méthodes et outils permettant de connaître le bon usage des accès vasculaires. Les professionnels formés devront être capables à l’issue de la formation de jouer le rôle de référents sur leur lieu de travail.

Parmi les principaux objectifs :

- Connaître les différents types d’accès vasculaires : PICC, PAC, Broviac, Groshung, cathéters de dialyse, de réanimation…. Et leurs indications préférentielles

- Gérer les complications associées aux cathéters centraux

-  Former le personnel sur les bonnes pratiques concernant le suivi des cathéters

- Connaître les bonnes pratiques d’insertion et de pose

-  Etre capable de mettre en place une Unité d’Accès Vasculaire structurée

Durée de la formation : 1 an

-  Enseignement théorique : 80 heures

-  Enseignement pratique dont mise en situation faisant appel à la simulation : 4 heures 

A ces 84 heures d’enseignement, s’ajoutent :

-  Stage dans un centre ayant l’agrément par le comité pédagogique (poses d’un type de cathéter > 500 /an), en tant qu’observateur (infirmière, pharmacien, membre de l’industrie pharmaceutique, infirmière ne travaillant pas en unité d’accès vasculaire) ou poseur (médecin ou infirmière travaillant en unité d’accès vasculaire comme déléguée) de cathéter central (20 poses) : 20 heures minimum.

- Travail personnel (environ 20 h) : rédaction d’un mémoire court avec présentation orale sur un des thèmes proposés dans l’enseignement théorique (analyse des pratiques, prise en charge des complications…)



    Résumé de la formation :

Les indications les plus fréquentes de voies veineuses centrales sont les perfusions de produits veinotoxiques pour de courtes ou longues durées : les chimiothérapies, la nutrition parentérale, les produits osmotiquement actifs (mannitol), les perfusions de produits aux pH bas ou haut, les amines vasopressives, mais aussi les accès veineux prolongés chez des patients n'ayant pas de capital veineux ou un capital veineux très fragile (sujets âgés, toxicomanes, patients obèses et enfants notamment) et nécessitants les antibiotiques, les transfusions de produits dérivés du sang, l'hydratation, les antalgiques. L’accès veineux central répond à un besoin multidisciplinaire, transversal dans un établissement hospitalier, essentiel également pour la prise en charge de pathologies lourdes à domicile, reflétant la qualité globale des soins. Elle est un véritable problème de santé publique car la plupart des structures ne sont pas spécifiquement organisées pour la mise en place de ces dispositifs.

En France, la pose des cathéters veineux centraux (CVC) est un acte exclusivement médical non inclus dans le décret d’application des gestes infirmiers.

L’article 51 de la loi HPST 21 juillet 2009 (articles L.4011-1 à L.4011-3 du code de la santé publique) permet « la mise en place, à titre dérogatoire (…) de transferts d’actes ou d’activités de soins et de réorganisation des modes d’intervention auprès des patients ». Depuis, des unités centralisant la pose et la prise en charge des accès vasculaires se sont développées en France. Ces unités d’accès vasculaires fonctionnent dans le cadre d’un protocole de coopération, déléguant la pose d’accès vasculaires centraux à des infirmières (IDE, IADE, IBODE), sous la responsabilité d’un médecin délégant. Ces protocoles nécessitent une formation théorique et pratique des délégués. La formation théorique porte sur les connaissances de l’anatomie vasculaire (incluant une séance de dissection en laboratoire d’anatomie ) et la sono-anatomie, les principes de l’ultrasonographie, le guidage ECG pour l’identification du positionnement correct de l’extrémité de la voie centrale, la connaissance des arbres décisionnels et des indications de pose de voie centrale, les contre-indications et complications des différents abords veineux centraux, la connaissance des règles d’asepsie et de prévention des infections lors de la pose et de la manipulation d’accès vasculaires, la connaissance de la check liste de l’HAS pour l’identification des patients. La formation pratique est réalisée en stage, comportant l’observation puis la pose encadrée de voies centrales.

A ce jour, il n’existe pas de formation diplômante universitaire traitant de façon transversale de l’insertion, la prise en charge et la gestion des complications des accès vasculaires. Ce DU a donc pour objet de créer cette formation diplômante universitaire destinée aux médecins ou internes souhaitant améliorer leurs connaissances et leurs pratiques concernant les abords vasculaires veineux centraux afin de devenir des référents en terme de bonne pratique concernant les accès vasculaires centraux. Cette formation est aussi destinée aux personnels paramédicaux (IDE, IADE, IBODE, MER) qui ont pour projet de devenir référent ou de participer au fonctionnement d’une Unité d’accès vasculaire.

Cette formation diplômante est composée de modules, dont chacun peut être accessible de façon indépendante dans le cadre de la formation médicale continue (non diplômante).

 

Les cours se dérouleront dans le cadre d’une formation présentielle en amphithéâtre type cours magistral. Ils seront encadrés par des outils d’évaluation type pré-test et post-test lors de chaque module portant sur l’évaluation des connaissances et des pratiques professionnelles. Certains modules (Hygiène, Complications) comporteront une analyse d’articles et un travail de revue de la bibliographie.

Les étudiants et stagiaires auront à rédiger un mémoire de pratique professionnelle sur l’un des thèmes proposés lors de l’enseignement théorique, en utilisant différentes méthodes (suivi d’indicateurs, audit clinique, chemin clinique), ou mettre en place un programme de gestion des risques concernant la pose des cathéters centraux.

Dans le module portant sur la mise en place de cathéters, des séances de simulation avec échographe et matériel adapté seront proposées, ainsi qu’un atelier d’anatomie sur cadavre humain.

Des analyses de cas présentant des complications seront également discutées, pouvant faire l’objet de revue de la littérature dans le cadre de groupes d’analyse de pratique.

    Public concerné et pré-requis :

La formation proposée est ouverte à tous les professionnels exerçant en milieu de soins notamment les professionnels appartenant aux catégories suivantes :

- Titulaires du diplôme d'état de docteur en médecine

- Titulaires du diplôme d'état de docteur en pharmacie

- Internes de médecine générale et de spécialités (dès la 3ème année d’internat)

- Internes en pharmacie (dès la première année d’internat)

- cadre-infirmier(e)s

- Infirmiers

- Manipulateur d’électroradiologie médicale

- Membres de l’industrie pharmaceutique

Le DPC est validant uniquement pour:

Médecins spécialistes autres que les spécialistes en médecine générale:

- Anesthésiologie - Réanimation chirurgicale
- Cardiologie et maladies vasculaires / Pathologies cardio-vasculaire
-Chirurgie générale
-Chirurgie infantile
-Chirurgie orthopédique et traumatologiqueChirurgie vasculaire
-Chirurgie viscérale et digestive
-Gastro-entérologie et hépatologie
-Gynécologie obstétrique / Obstétrique
-Médecine interne
-Néphrologie
-Oncologie médicale
-Pneumologie
-Réanimation médicale
-Médecine d'urgence
-Médecine vasculaire
-Médecine intensive et réanimation
-Chirurgie pédiatrique
-Urologie
-Maladie infectieuse et tropicale
 Pharmaciens

Pharmacien hospitalier

Capacité d'accueil :

Effectif minimum sur Lyon 1 (en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas) : 15  
Effectif maximum sur Lyon 1 : 40

 

Mode de sélection des candidats :
Une lettre de motivation accompagnée d’un CV est à fournir au secrétariat du responsable d’enseignement. Le conseil pédagogique validera les inscriptions sur les critères suivants : cursus, projet professionnel et motivations

 

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.

    Modalités d'inscription :

Professeur Vincent Piriou
Anesthésie réanimation
Tel : 04.78.86.14.76




    Modalités d'évaluation des connaissances :

- Assiduité à l’enseignement : l’assiduité est obligatoire. Elle conditionne l’autorisation à passer les examens.

- L’évaluation portera sur la partie cognitive, la partie évaluative (mémoire) et la réalisation du stage (stage d’observation et/ou de poses de 20 cathéters centraux dans un centre agréé par le conseil pédagogique. Un carnet de stage sera à compléter et sera validé par le conseil pédagogique). La validation du stage sera obligatoire pour pouvoir passer l’examen.

Dans le cadre de cette formation diplômante, l’évaluation de fin d’année se fera en juin.

    Responsabilité du Parcours :
PIRIOU vincent
 vincent.piriouuniv-lyon1.fr
04.78.86.20.70
BOUVET lionel
 lionel.bouvetetu.univ-lyon1.fr
    Contact scolarité :
SCOLARITé DU SANTé
 scolarite.du-capamedecineuniv-lyon1.fr
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud - Charles Mérieux
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Médecine
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Santé
    Dates :

Prochaine session :


Date de début : 22/11/2018

Date de fin : 17/05/2019
Séminaire 1 : Les 22 et 23 Novembre 2018 Les différents types de cathéter – anatomie

Session suivante :


Date de début : 10/01/2019

Date de fin : 11/01/2019
Séminaire 2 : Les 10 et 11 janvier 2019 Voies d'abord - utilisation de l'échographe

Session suivante :


Date de début : 07/02/2019

Date de fin : 08/02/2019
Séminaire 3 : 7 et 8 février 2019 Organisation et gestion des risques – simulation

Session suivante :


Date de début : 21/03/2019

Date de fin : 22/03/2019
Séminaire 4 : 21 et 22 mars 2019 Pose - hygiène et sécurité

Session suivante :


Date de début : 16/05/2019

Date de fin : 17/05/2019
Séminaire 5 : 16 et 17 mai 2019 Indications et complications des accès vasculaires centraux - éthique – éducation thérapeutique
Date de la dernière mise-à-jour : 26/11/2018