Accueil  >>  Master  >> Santé publique  >>  Epidémiologie et gestion des risques
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Santé publique
  • Parcours : Epidémiologie et gestion des risques
Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale
  • Formation continue
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+4
Niveau de sortie :
BAC+5
Durée de la formation :
2 semestres
Site web pour plus d'information :
http://mastersantepublique.univ-lyon1.fr/
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
Description de la formation :

Ce parcours apporte une formation à la méthodologie en épidémiologie, et une formation ciblée sur la gestion des risques sanitaires, champ professionnel dont l’importance est croissante. Ce parcours forme des praticiens gestionnaires des risques associés aux soins et des spécialistes en charge de lutter contre les infections nosocomiales, ce secteur connaissant un développement considérable dans les systèmes de santé. Il s’agit de fournir aux étudiants les connaissances, les méthodes et les outils permettant : de décrire les évènements indésirables ayant un impact individuel sur la santé des malades (infection, perte de chance, séquelles diverses) et au niveau du système de santé (organisation, coût, image), d'analyser les facteurs associés à l'apparition de ces évènements (facteurs de risques, facteurs protecteurs), de gérer des risques liés aux activités de soins et à leurs conséquences environnementales, de participer à la formation des futures responsables de gestion des risques (médecins, pharmaciens, scientifiques) et des futurs cadres de santé.

Résumé de la formation :

Le parcours EPIRIS apporte une formation à la méthodologie en épidémiologie, et une formation ciblée sur la gestion des risques sanitaires, champ professionnel dont l’importance est croissante. Cette spécialité forme des praticiens gestionnaires des risques associés aux soins et des spécialistes en charge de lutter contre les infections nosocomiales, ce secteur connaissant un développement considérable dans les systèmes de santé. Il s’agit de fournir aux étudiants les connaissances, les méthodes et les outils permettant : de décrire les évènements indésirables ayant un impact individuel sur la santé des malades (infection, perte de chance, séquelles diverse) et au niveau du système de santé (organisation, coût, image), d'analyser les facteurs associés à l'apparition de ces évènements (facteurs de risques, facteurs protecteurs), de gérer des risques liés aux activités de soins et à leurs conséquences environnementales, de participer à la formation des futures responsables de gestion des risques (médecins, pharmaciens, scientifiques) et des futurs cadres de santé.

Public concerné et pré-requis :

Secteur public : établissements de santé, ministère, agences internationales et nationales (OMS, ANMS, Agence de Biomédecine, InVS…), agences régionales et départementales (ARS, CIRE, CRAM, HAS, INPES…), municipalités (service hygiène) …

 

Secteur privé : vigilances, poste de responsable qualité, hygiène, sécurité, gestion des risques et environnement, responsable des vigilances, cabinets d’audit et conseils spécialisés dans les risques sanitaires, industries pharmaceutiques, agro alimentaires et environnement …

Spécificités et conditions d'accès :

Sous réserve d’examen du dossier par le Jury d’admission

 

- Etudiants en formation initiale, ayant validé le M1

- Professionnels visés  et ayant déjà validé un M1 ou pouvant justifier d’une équivalence : Médecins et pharmaciens des établissements de santé/Infirmières et cadres soignants/Directeurs d’établissements de soins/Gestionnaires de la qualité et des risques/Hygiénistes et épidémiologistes hospitaliers

- Etudiants provenant de grandes écoles ou de formation supérieure

Modalités d'inscription :

Dépôt de candidature sur ecandidat

Modalités d'évaluation des connaissances :
Les modalités d'évaluation sont arrêtées annuellement par le Conseil d'Administration, sur proposition du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire.
Effectifs des années antérieures :
15 à 25
Responsabilité du Parcours :
VANHEMS philippe
0478777000
Contact scolarité :
ALLOIN beatrice
0478777509
Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Département de Biologie Humaine
Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
UE survolée :
Validation pour 1 semestre (30 cts)
S3
Anglais pour la Communication Professionnelle niveau 2
3*
Modèle linéaire et modèle linéaire généralisé
3*
Gestion des risques Niveau 1 : Méthodes et organisation
3*
Méthode en épidémiologie
3*
Gestion des risques Niveau 2
18*
S4
Stage EPIRIS en Laboratoire ou dans l'industrie
30*
UE Obligatoire
UE Optionnelle
UE Libre
* Nombre de crédits de l'UE
Semestre 3
Description:
TRONC COMMUN 4 UEs OBLIGATOIRES (12 ECTS) (3 ECTS par UE)
- Anglais pour la communication professionnelle niveau 2
- Modèle linéaire et modèle linéaire généralisé
- Gestion des risques Niveau 1 : Méthodes et organisation
- Méthode en épidémiologie

UEs OPTIONNELLES (18 ECTS)
- Modèle linéaire gnééralisé et modèle de survie (3 ECTS)
- Gestion de la qualité (3 ECTS)
- Gestion des risques Niveau 2 (3 ECTS)
- Qualité et sécurité des produits de santé. Risques environnementaux (6 ECTS)
- Prévention et contrôle des infections associées aux soins (3 ECTS)
- Epidémiologie des cancers (3 ECTS)
- epidémiologie des transports et de l'environnement (3 ECTS)
- Epidémiologie vétérinaire : l'animal, risque sanitaire ou alimentaire (3 ECTS)
- Epidémiologie des maladies infectieuses (3 ECTS)
- UE libre optionnelle provenant d'autres parcours de M2 (3 eCTS


Semestre 4
Description:
STAGE OBLIGATOIRE en Laboratoire ou dans l'Industrie (30 ECTS)
Liste des Unités d'Enseignement Stage :
Stage EPIRIS en Laboratoire ou dans l'industrie :
[UE Obligatoire] semestre : 4 - NB Credits : 30 - Stages de 24 semaines :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante.
Lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
Poursuites d'études et débouchés

Secteur public : établissements de santé, ministère, agences internationales et nationales (OMS, ANMS, Agence de Biomédecine, InVS…), agences régionales et départementales (ARS, CIRE, CRAM, HAS, INPES…), municipalités (service hygiène) …

 

Secteur privé : vigilances, poste de responsable qualité, hygiène, sécurité, gestion des risques et environnement, responsable des vigilances, cabinets d’audit et conseils spécialisés dans les risques sanitaires, industries pharmaceutiques, agro alimentaires et environnement …

Métiers (en référence à Vocasciences)
Au vue des connaissances et des compétences acquises durant la formation, des stages réalisés et/ou des concours réussis, les diplômés de cette formation peuvent prétendre aux métiers suivants :
 Chargé de recherche Directeur études, recherche et développement Enseignant chercheur Ingénieur de recherche Responsable de laboratoire de recherche
Secteurs disciplinaires concernés :
  • Biologie - Biochimie
  • Hygiène - Sécurité
  • Médecine
  • Paramédical

Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Environnement - Ecologie
  • Pharmacie - Cosmétologie
  • Santé
  • Sanitaire et social
Date de la dernière mise-à-jour : 29/06/2017