Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  DIU Européen Thrombose et hémostase clinique
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : DIU Européen Thrombose et hémostase clinique
    Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 500 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 900 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 900 €
Formation diplômante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
4 semestres
Session de la formation :
Date de début : 00/00/0000     Date de fin : 00/00/0000
Date de la dernière mise-à-jour : 19/10/2022
    Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants) :
 Veuillez vous identifier :
    Description de la formation :

Universités participantes : Université Claude Bernard Lyon 1, France - Université Catholique de Louvain, Belgique - Université de Genève, Suisse

Certaines pathologies d’hémostase, comme l’hémophilie, sont des maladies rares, graves, souvent peu connues dont une prise en charge mal adaptée pourrait avoir des conséquences dramatiques pour les patients. Au contraire, d’autres comme la maladie thromboembolique veineuse sont des pathologies fréquentes et potentiellement graves responsables d’une morbi-mortalité importante. Une meilleure connaissance de ces pathologies permettrait d’améliorer la prise en charge des patients. Ce diplôme universitaire créé en 2007, accueille maximum 20 candidats par an et fonctionne en permanence avec une liste d’attente, ce qui témoigne d’un besoin de formation réel des médecins dans le domaine de l’hémostase et thrombose. La transformation de ce DU en DIU Européen est une vraie opportunité pour attirer des candidats francophones issus de pays Européens à cette formation qui permet une meilleure visibilité de ce diplôme à l’échelle Européenne. Il permettra également de contribuer à la formation de médecins intéressés par la sur-discipline d’Hémostase Clinique dans ce contexte de « péniurie » de spécialistes sur les pathologies hémorragiques et thrombotiques dans plusieurs pays francophones. Du fait des partenariats privilégiés de l’Union Européen avec la Suisse, la francophonie partagée ainsi que les échanges médicaux étroits que nous avons avec nos collègues du CHU de Genève (plusieurs d’entre eux sont membres de nos sociétés savantes en hémostase COMETH et GFTH) rendent indispensable la participation du CHU de Genève à ce projet Européen francophone qui est soutenu par EUROBLOODNET.

Le Diplôme Universitaire de Thrombose et Hémostase Clinique existe depuis 2007 et a été validée en DPC en 2018.

Le Diplôme Universitaire de Thrombose et Hémostase Clinique a comme objectif de former les médecins, qui prennent en charge des patients ayant des pathologies à risque hémorragique ou thrombotiques. Le programme comprend la prise en charge des maladies hémorragiques constitutionnelles et acquises, des thromboses veineuses et des thromboses artérielles. L’objectif est de donner les connaissances générales et les compétences permettant d’assurer la prise en charge des cas aigus en urgence et de faire connaitre les centres spécialisés qui peuvent assurer le suivi chronique de ces maladies rares d’hémostase. Le public concerné est souvent constitué de médecins spécialisés en hématologie, médecine d’urgence, médecine interne, anesthésie-réanimation, cardiologie, médecine vasculaire, biologie médicale, pédiatrie et toutes autres spécialités concernées par les pathologies d’hémostase.

L’objectif de ce projet est de faire évoluer et moderniser l’enseignement du DU de Thrombose et Hémostase Clinique vers un DIU Européen qui permettra de faire connaitre à l’échelle Européenne, la sur-discipline d’Hémostase Clinique aux jeunes médecins européens francophones et de les former au diagnostic et à la prise en charge des pathologies d’hémostase hémorragiques et thrombotiques.

Ce projet de DIU Européen a obtenu le soutien et le partenariat de la filière Européenne de maladies rares en Hématologie « EuroBloodNet » qui a accepté de financer les frais de stage clinique dans des sites experts Européens pour tous les inscrits à ce DU Européen qui compte parmi ses objectifs principaux de former les médecins Européens francophones dans le domaine des maladies rares d’hémostase.

    Résumé de la formation :

Selon la nouvelle maquette proposée, il y aura une année d’enseignement qui sera organisée sous forme de :

  • 91 h d’enseignement en distanciel
  • 25 h de workshop en présentiel
  • Un stage pratique d’une semaine dans un service d’Hémostase Clinique agréé par le comité pédagogique du DIU
  • Une épreuve écrite de contrôle des connaissances

La participation à 90% de l’enseignement (enseignement en distanciel + workshop en présentiel + stage clinique) et l’obtention de la moyenne à l’épreuve écrite sera indispensable pour obtenir le diplôme.

Cet enseignement répond aux besoins de formation en pathologies d’hémostase. Il a comme objectif de former les médecins à comprendre les aspects spécifiques de l’hémostase clinique et en déduire une pratique adaptée.

  • Approfondir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la prise en charge des pathologies à risque thrombotique ou hémorragique
  • Acquérir et maîtriser des connaissances sur les traitements anti-thrombotiques et antihémorragiques
  • Assurer une formation pratique permettant de mieux appréhender les problèmes liés aux pathologies d’hémostase par une pédagogie interactive sous formes d’ateliers
  • Susciter le développement de la recherche multidisciplinaire dans le domaine de l’hémostase clinique

Chaque sujet est traité par un expert national/international ayant une large expérience dans le domaine et concernant les maladies rares, faisant partie des Centres de Référence/Compétence Maladies Rares. Le caractère multidisciplinaire des candidats ainsi que le nombre limité de places permettent une interactivité permanente et des échanges très riches entre les candidats et les enseignants. Les ateliers qui sont basés sur des cas cliniques et des mises en situation permettent de dégager des conduites à tenir claires devant des situations classiques et donnent des éléments de réflexion et des outils nécessaires à la gestion des situations cliniques plus complexes.

    Modalités d'évaluation :

Assiduité :

La validation de la présence obligatoire aux workshops, déterminant l’autorisation à passer l’épreuve écrite. La présence aux workshop est OBLIGATOIRE. Le responsable de l’enseignement contrôle l’assiduité qui est une condition indispensable aux épreuves de contrôle de connaissances. Un maximum de 1 jour d’absence sera toléré sur la totalité de 6 jours de workshop.

Examen :

Une épreuve écrite de 2 heures portant sur les cours théoriques enseignés et comportant 4 dossiers cliniques progressifs, sur 100 points.

Les conditions de l’obtention du diplôme consistent en l’obtention d’une note au moins égale à 50 sur 100 à l’épreuve écrite.

L’assiduité à 90% de l’enseignement détermine l’admissibilité à l’épreuve écrite. La réalisation d’un stage clinique est fortement encouragé.

Les examens se dérouleront sous forme d’une session écrite en juin chaque année.

Rattrapage :

Une session de rattrapage au mois d’octobre pourra être organisé en cas de cause majeure certifiée empêchant la validation d’une épreuve. L’épreuve de rattrapage n’est pas systématique et chaque dossier sera discuté cas par cas par le comité pédagogique.

Organisation des examens avec les autres universités (centralisés ou organisés dans chaque université) : pour les candidats venant des DOM-TOM ou de l’étranger il est possible d’organiser l’épreuve orale (présentation du mémoire) sous forme de visioconférence si les infrastructures le permettent. Pour les candidats venant des DOM-TOM, l’épreuve orale peut être organisé à l’aide des Centres d’Examens Officiels dans les DOM-TOM. Les candidats doivent prendre personnellement tous les contacts nécessaires auprès d’un organisme habilité à faire passer des épreuves. Les candidats doivent communiquer au responsable universitaire du DU l’adresse et les coordonnées exactes de l’organisme officiel qui accepte d’organiser la session écrite. Le responsable pédagogique du DU fera parvenir les questions d’examens au Centre d’Examens Officiel dans les DOM-TOM, qui garantira le respect de la simultanéité horaire.

    Spécificités et prérequis :

Les candidats répondant aux prérequis, doivent déposer un dossier de candidature auprès du responsable pédagogique (coordonnées ci-dessous). Celui-ci, après examen du dossier et dans la limite de la capacité d'accueil, délivrera une autorisation écrite d'inscription ainsi que la procédure d’inscription auprès de l’université.

L’accord écrit du responsable d’enseignement est à fournir obligatoirement au dossier d’inscription.

    Public concerné :

En priorité :

  • Médecins titulaires du diplôme français ou d’un diplôme étranger équivalent permettant l’exercice de la médecine ET d’un D.E.S. d’hématologie ou d’anesthésie réanimation ou de médecine interne ou de cardiologie ou de médecine vasculaire ou de médecine d’urgence ou de biologie médicale ou d’un DIS équivalent
  • Les internes inscrits D.E.S. d’hématologie ou d’anesthésie réanimation ou de médecine interne ou de cardiologie ou de médecine vasculaire ou de médecine d’urgence ou de biologie médicale à partir de la 3ème année de l’internat
  • Les médecins titulaires de la capacité d’angiologie ou de médecine d’urgence

Dans les limites des places disponibles :

  • Médecins titulaires du diplôme français ou d’un diplôme étranger équivalent permettant l’exercice de la médecine ou les médecins étrangers titulaires d’AFS ou d’AFSA sur dossier et après entretien avec le responsable universitaire de l’enseignement.

L’accord du professeur est obligatoire.

Effectif minimum sur Lyon 1 (en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas) : 5

Effectif maximum sur Lyon 1 : 10

Effectif minimum total (en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas) : 5

Effectif maximum total : 25

    Modalités d'accès :

Responsable de l'enseignement :
Pr Yesim DARGAUD
Centre de traitement des hémophiles
Hôpital Cardiologique
28 Avenue Doyen Lépine 69500 BRON
04 72 11 88 10
ydargaud@univ-lyon1.fr

Renseignements administratifs :
Université Claude Bernard Lyon 1
Bureau des DU/DIU
8, avenue Rockefeller -  69373 LYON cedex 08
scolarite.du-capamedecine@univ-lyon1.fr

    Responsabilité du Parcours :
DARGAUD GAMZE YESIM
04.78.77.87.97
    Contact scolarité :
Scolarité DU Santé
 scolarite.du-capamedecineuniv-lyon1.fr
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante :
lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
    Dates :

Prochaine session :


Date de début : 18/01/2021

Date de fin : 19/03/2021

1ère année : Enseignement en présentiel  sous forme de 2 semaines intensives de 70 heures

MODULE PATHOLOGIES HEMORRAGIQUES  :
Du Lundi 18 au Vendredi 22 Janvier 2021

MODULE PATHOLOGIES THROMBOTIQUES :
Du Lundi 15 au Vendredi 19 Mars 2021


2ème année 2021/20221 : Enseignement en présentiel  sous forme de 3 jours intensifs de 20 heures sur MARS 2022.
Et enseignement d’e-learning de 10 heures (2 heures par mois de janvier jusqu’en mai inclus)

La présence au cours est OBLIGATOIRE