Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Diplômes d'Université en Santé  >> DU Santé  >>  Infectiologie, chimiothérapie anti-infectieuse et vaccinologie
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes d'Université en Santé
  • Diplôme : Diplôme d'Université (DU)
  • D.U. de Santé : DU Santé
  • Liste des D.U. : Infectiologie, chimiothérapie anti-infectieuse et vaccinologie
    Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale normale : 500 €
  • Formation initiale spécifique: 346 €
  • Formation continue prise en charge individuelle: 900 €
  • Formation continue prise en charge employeur : 900 €
Formation diplômante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement non homologué
Durée de la formation :
2 semestres
Session de la formation :
Date de début : 00/00/0000     Date de fin : 00/00/0000
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Biologie - Biochimie
  • Médecine
  • Pharmacie - Cosmétologie
Date de la dernière mise-à-jour : 18/06/2021
    Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants) :
 Veuillez vous identifier :
    Description de la formation :

DU validant DPC (pour toutes demandes concernant le DPC : dpc.focal@univ-lyon1.fr)

Le DUCIV a pour but la promotion du bon usage des anti-infectieux dans les établissements de santé et en ville, par la formation de référent en chimiothérapie anti-infectieuse et en vaccinologie. Il associe, en quatre modules de trois jours :

  • Des enseignements sur les aspects fondamentaux en microbiologie (épidémiologie microbienne, mécanismes de résistance, aspects diagnostiques), les principales familles d’anti infectieux, les stratégies d’utilisation basées sur les recommandations nationales ou internationales,
  • Des exercices de prescriptions,
  • Des discussions sur dossiers.

L’évolution des résistances microbiennes et le tarissement de la recherche en chimiothérapie anti-infectieuse constituent un problème préoccupant, les patients immunodéprimés, âgés, fragiles, porteurs de BMR, en étant les victimes désignées, les médecins étant contraint de gérer au mieux les molécules disponibles. A cet égard, plusieurs textes officiels ont tenté de renforcer la place du bon usage des anti-infectieux :

  • Comment améliorer la qualité de l’antibiothérapie dans les établissements de soins ? Qualité = préserver l’intérêt collectif sans nuire à l’intérêt individuel du patient. 14ème Conférence de Consensus de la SPILF – 2002 Méd Mal Infect 2002 ; 32 : 320-8
  • http://www.infectiologie.com/site/medias/_documents/consensus/atb-02.pdf Il s’agit du premier texte publié en France sur le sujet jetant les bases du bon usage et du référent en antibiothérapie.
  • Circulaire DHOS/E 2 - DGS/SD5A n° 2002-272 du 2 mai 2002 relative au bon usage des antibiotiques dans les établissements de santé et à la mise en place à titre expérimental de centres de conseil en antibiothérapie pour les médecins libéraux
  • http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bo/2002/02-21/a0212060.htm
  • HAS - Recommandations Professionnelles : Stratégie d’antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé. Rapport complet, Avril 2008. http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/bon_usage_des_antibiotiques_rapport_complet.pdf
  • Décret n° 2013-841 du 20 septembre 2013 modifiant les dispositions relatives à la commission médicale d’établissement et aux transformations des établissements publics de santé et à la politique du médicament dans les établissements de santé. NOR : AFSH1318538D http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027979376&categorieLien=id
  • INSTRUCTION N°DGOS/PF2/DGS/RI1/DGCS/2015/ 202 du 15 juin 2015 relative au programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) 2015 
  • Propositions du groupe de travail spécial pour la préservation des antibiotiques :  Tous ensemble, sauvons  les antibiotiques. Dr Jean CARLET et Pierre LE COZ 

L’ensemble de ces textes pointent le danger des résistances, soulignent la nécessité d’actions correctrices, justifient la promotion d’un usage raisonné des anti-infectieux, et progressivement définissent les critères et les rôles des référents en antibiothérapie.

La formation de référents de qualités est le but de ce DU.
    Résumé de la formation :

Cet enseignement est dispensé sur une année universitaire.

Les études ont une durée d'un an. Le programme de l'enseignement ainsi que son organisation sont modifiables annuellement par le Directeur du Diplôme, sur proposition des membres du Collège des Enseignants. L'enseignement, est réparti :

  • Enseignement théorique : 80h.
  • Enseignement pratique : 12h
  • Enseignement par e-learning : sera progressivement introduit dès la rentrée 2017 en remplacement de certains enseignements théoriques.

L’enseignement est dispensé sous forme de e-learning et de cinq modules répartis dans cinq séminaires. Chaque étudiant devra au minimum valider, au sein de ces cinq séminaires, les trois modules obligatoires et un des deux modules optionnels.

  • Module I : bases fondamentales, vaccinologie (module obligatoire).
  • Module II : VIH/SIDA, infections des immunodéprimés, autres infections virales (module optionnel).
  • Module III : Infections communautaires (module obligatoire).
  • Module IV : Infections graves (module obligatoire).
  • Module V : Infections en réanimation (module optionnel).

L’examen écrit couvrira l’ensemble du programme, et sera réalisé de telle manière qu’aucun candidat ne sera lésé (2 dossiers cliniques à choisir parmi 3, 1 question rédactionnelle à choisir parmi 2).

Un enseignement pratique, organisé sous forme d’initiation à l’EPP/DPC, de présentation de dossiers, d’étude de cas clinique, d’exercices de prescription (12 heures).

Des réunions régionales ou interrégionales de formation continue en Maladies Infectieuses et Tropicales et/ou Chimiothérapie anti-infectieuses, agréées par le Collège des enseignants, et intégrées au programme du D.U.C.I.V.  (8 heures)

    Poursuites d'études :

 

    Modalités d'évaluation :

L’assiduité est obligatoire. Elle conditionne l’autorisation à passer les examens. La présence est obligatoire à 4 modules (les 3 modules obligatoires + 1 des 2 modules optionnels).

Les modalités d'évaluation sont définies comme suit :

Une épreuve écrite anonyme, d'une durée de 2 heures, notée sur 100 et comportant :

  • deux dossiers cliniques ou thérapeutiques notés chacun sur 30, à choisir parmi 3 proposés
  • une question rédactionnelle notée sur 40, à choisir parmi deux proposées

Pour être admis, les candidats devront avoir obtenu une note totale au moins égale à 50/100. Une note inférieure à 6/20 à l'un des deux dossiers cliniques, ou à 10/30 à la question rédactionnelle est éliminatoire.

    Spécificités et prérequis :

Tarif spécifique pour les internes : 346 €

    Public concerné :

Sont admis à s'inscrire au D.U.C.I.V.

  • Les étudiants en médecine, en pharmacie, Français, issus de la CEE et étrangers, ayant validé le 2ème cycle des études médicales ou pharmaceutiques.
  • Les docteurs en médecine (généralistes ou spécialistes), les docteurs en pharmacie, les biologistes, français, issus de la CEE et étrangers.
  • Au titre de la formation continue :
  • Les docteurs en médecine (généralistes ou spécialistes), les docteurs en pharmacie, les biologistes, français, issus de la CEE et étrangers.
  • Les administrateurs, ingénieurs, biologistes, ainsi que les délégués et cadres de l'industrie pharmaceutique et autres personnels de santé.

Le nombre de candidats au DU ICAI est limité à 100 par an.

L'accord écrit du Directeur du Diplôme est nécessaire pour toute inscription. A cet effet, les candidats devront lui adresser une lettre de motivation et un CV. Une fiche de pré inscription leur sera adressée, qui leur permettra d'entreprendre les formalités administratives d'inscription.

    Modalités d'accès :

Responsable de l'enseignement (candidatures, programme) :
Pr Christian CHIDIAC
Service des Maladies Infectieuses et Tropicales
HOPITAL DE LA CROIX ROUSSE
04.72.07.17.45
christian.chidiac@chu-lyon.fr

Informations administratives :
Université Claude Bernard Lyon 1
Bureau des DU/DIU
8, avenue Rockefeller
69373 – LYON CEDEX 08
scolarite.du-capamedecine@univ-lyon1.fr

    Contact scolarité :
Scolarité DU Santé
 scolarite.du-capamedecineuniv-lyon1.fr
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante :
lien vers Statistiques d’insertion professionnelle
    Dates :

Prochaine session :


Date de début : 05/10/2021

Date de fin : 10/03/2022

Programme prévisionnel :


module 1 : Module en e-learning Septembre-Octobre 2021 accessible dès que votre inscription administrative est finalisée

Module 2 : Les 5-6-7 Octobre 2021

Module 3 : Les 23-24-25 Novembre 2021

Module 4 : Les 15-16-17 Décembre 2021

Module 5 : Les 18-19-20 Janvier 2022

Module 6 : Les 8-9-10 Mars 2022

L'enseignement du DUCIV est dispensé sous forme de e-learning et de cinq modules répartis dans cinq séminaires. 

Il est possible également de consulter régulièrement le programme en ligne sur :
http://www.infectiologie.com/fr/du-atb-lyon.html