Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Microbiologie  >>  M2 Microbiologie moléculaire, pathogénie, écologie microbienne  >>  Génétique moléculaire des microorganismes
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Microbiologie
  • Parcours : M2 Microbiologie moléculaire, pathogénie, écologie microbienne
  • Unité d'enseignement : Génétique moléculaire des microorganismes
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1271M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
GUEGUEN ERWAN
 erwan.gueguenuniv-lyon1.fr
04.72.44.79.80
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
0 h
Travaux Dirigés (TD)
0 h
Travaux Pratiques (TP)
60 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
16 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
Compétences transversales:
• Rigueur expérimentale
• Analyse des résultats
• Suivre un protocole expérimental élaboré
• Plannifier plusieurs expériences
• Rédiger un compte rendu et communiquer ses résultats.

Compétences spécifiques:
• Connaître des techniques de clonage et de modification de plasmides.
• • Savoir construire des amorces nucléotidiques pour amplifier par PCR un gène d’intérêt. Savoir comment modifier ces amorces pour ajouter des éléments essentiels à la détection, l’expression et le clonage d’un gène.
• Savoir mettre en œuvre une démarche expérimentale.
• Savoir choisir la méthodologie adéquate en fonction de l’objectif à atteindre et du microorganisme étudié.
    Programme de l'UE / Thématiques abordées :
Axée sur les travaux pratiques, l'UE vise à décrire et à manipuler les gènes procaryotes et eucaryotes en formant les étudiants aux techniques de biologie et génétique moléculaires employées pour les bactéries, les levures et les champignons filamenteux. Les spécificités génomiques et physiologiques de chacun de ces microbes obligent à utiliser des méthodes de génétique qui différent d’un organisme à un autre. L’objectif de l’UE est donc aussi que les étudiants comprennent ces différences afin de pouvoir choisir les outils de modification génomique adéquats.La construction de mutants chez ces organismes puis la caractérisation génétique et physiologique de ces mutants permettra de former des généticiens moléculaires capables de modifier des génomes à façon (délétion de gènes, insertion, introduction de mutation ponctuelle, modification de promoteur, etc).
Date de la dernière mise-à-jour : 04/07/2017
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16093' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC