Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Licence  >>  Sciences de la Vie  >>  Bio-informatique, statistique et modélisation  >>  BioMathématiques et modélisation BISM
  • Domaine : Licences du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Licence
  • Mention : Sciences de la Vie
  • Parcours : Bio-informatique, statistique et modélisation
  • Unité d'enseignement : BioMathématiques et modélisation BISM
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO3127L
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
LOPES CHRISTELLE
 christelle.lopesuniv-lyon1.fr
04.72.44.80.51
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
24 h
Travaux Dirigés (TD)
24 h
Travaux Pratiques (TP)
12 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
Non rédigé
    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

L'objectif de l'U.E. « Bio-Mathématiques et Modélisation - BISM» est de permettre aux étudiants des parcours « Bio-Informatique, Statistique et Modélisation » des Licences Sciences de la Vie et  Mathématique/Informatique, de se familiariser avec les systèmes dynamiques linéaires et non linéaires basés d'une part sur des équations différentielles ordinaires (EDO) d'ordre 1 et 2 mais également sur des équations aux dérivées partielles (EDP), ainsi que leurs applications dans les différents domaines des Sciences de la Vie.

La théorie des systèmes dynamiques sera ainsi abordée à la fois de manière théorique et pratique dans le cadre d'un enseignement intégré mixte entre cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques sur informatique. Les étudiants seront confrontés à la mise en équations de phénomènes biologiques, à la résolution théoriques des équations mises en jeu, à leur implémentation informatique (sur le logiciel R) pour réaliser des simulations numériques puis à l'interprétation des résultats en termes biologiques.

Les modèles classiques de la dynamique des populations serviront de point de départ (Verhulst, Gompertz, Lotka-Volterra,...) pour aborder ensuite des modèles plus complexes de cellules excitables (FitzHugh-Nagumo) ou de communauté (modèles de chaîne trophique). La théorie de la bifurcation sera abordée.

Le découpage de l’UE est le suivant :

- Équations différentielles ordinaires (EDO) d'ordre 1 et 2 : 19,5h de CM, 19,5h de TD et 10,5h de TP sur R.

- Équations aux dérivées partielles (EDP) : 10,5h de CM/TD

    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 04/07/2017
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16295' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC