Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Diplômes Inter Universitaires en Santé  >> DIU Santé  >>  Formation paramédicale en oncogériatrie
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé
  • Diplôme : Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Mention : DIU Santé
  • Parcours : Formation paramédicale en oncogériatrie
    Présentation :
Modalité de formation :
Durée de la formation :
2 semestres
Date de la dernière mise-à-jour : 20/09/2022
    Liste des étudiants (Exclusivement réservé à l'usage des enseignants) :
 Veuillez vous identifier :
    Description de la formation :

Du fait de l’augmentation conjuguée de l’incidence des cancers et des pathologies associées à l’âge, les professions paramédicales sont amenées à jouer un rôle de plus en plus important dans le diagnostic, l’orientation, la prise en soins et l’accompagnement des patients âgés atteints de cancer. Ce rôle justifie de connaissances et de compétences spécifiques.

Ce Diplôme Universitaire dédié aux professions paramédicales a pour objectif de permettre à l’ensemble des métiers paramédicaux de mieux appréhender les signes cliniques des cancers les plus fréquents, l’approche médico-psycho-sociale de prise en charge globale des patients, les principaux traitements spécifiques et la gestion de leurs toxicités (chimiothérapies, principales thérapies ciblées) et les soins de support et d’accompagnement.

Ce DU constitue le premier DU français dédié à la Formation paramédicale en oncogériatrie. Il répond ainsi aux besoins définis d’une part par la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030 (action II.7.5 : Former les professionnels de santé médicaux et paramédicaux, de ville et hospitaliers ; action III.3.5 : Assurer aux patients un accompagnement renforcé reposant sur le repérage des fragilités ; action IV.3.1 : Passer d’une approche générale de la lutte contre les inégalités à une approche ciblée par groupe de population) et par le Ségur de la Santé de Juillet 2020 « Soutenir et développer les formations et les emplois paramédicaux ».

Il répond à la feuille de route de l’UCOGIR (Unité de Coordination en OncoGériatrie Auvergne-Rhône-Alpes Ouest / Guyane), en lien avec le Réseau Régional de Cancérologie Auvergne-Rhône-AlpesONCO-AURA et est soutenu par l’Institut du Vieillissement des Hospices Civils de Lyon.

Objectifs pédagogiques :

  • Connaître les principes de l’évaluation médico-psycho-sociale du patient âgé atteint de cancer
  • Savoir adapter sa communication aux spécificités de la population concernée (consultation d’annonce, prise en charge des troubles sensoriels, cognitifs, psychologiques).
  • Savoir mettre en œuvre les outils de dépistage nécessaires pour une meilleure identification des sujets à risque de déconditionnement gériatriques
  • Connaître les principales pathologies cancéreuses du sujet âgé, par fréquence, leurs signes cliniques, principes de leur prise en charge diagnostique et thérapeutique
  • Connaître les difficultés diagnostiques propres à la population âgée (signes atypiques, décompensations de syndrome gériatriques, déni, etc…)
  • Evaluer l’aptitude d’un patient à recevoir un traitement oncologique, qu’il soit chirurgical, chimiothérapique, radiothérapique.
  • Connaître les différentes modalités d’interventions gériatriques
  • Connaitre l’ensemble des acteurs de santé et de la coordination ville Hôpital
  • Savoir mettre en œuvre un projet de soins personnalisés oncogériatrique destiné à optimiser l’état de santé global du patient au niveau gériatrique : optimisation médicamenteuse, prise en charge nutritionnelle, fonctionnelle (rééducative), socio-environnementale et savoir donner l’alerte en cas de problèmes.
  • Savoir mettre en œuvre un suivi longitudinal du patient tout au long de son parcours de soin
  • Connaître les principes et les opportunités de la recherche paramédicale en oncogériatrie.

Programme :

1- Oncologie : 20H

Cancer et vieillissement : quels cancers ? Des caractéristiques histo-pronostiques plus favorables ? Modalités de dépistage / de diagnostic précoce ? - 1H

Place des examens paracliniques dans le diagnostic, le bilan d’extension et le suivi des différents cancers : imageries (TDM, TEP, IRM), biomarqueurs, biopsie, recherche de mutations…       

  • Cancer du sein : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H
  • Cancer de prostate : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H
  • Cancer du poumon : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H
  • Cancer du côlon : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H
  •  Cancers de vessie : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H
  • Cancers de l’ovaire : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement - 1H

Chimiothérapies intraveineuses : principes, principales classes, leur surveillance, leurs adaptations de doses et leurs toxicités - 2H

Chimiothérapies orales : principes, principales classes, leur surveillance, leurs adaptations de doses et leurs toxicités - 1H

Thérapies ciblées : principes, principales classes, leur surveillance, leurs adaptations de doses et leurs toxicités - 2H

Immunothérapies : principes, principales classes, leur surveillance, leurs adaptations de doses et leurs toxicités - 1H

Hormonothérapies : principes, principales classes, leur surveillance, leurs adaptations de doses et leurs toxicités - 1H

La consultation d’annonce : place de l’infirmière d’annonce, comment adapter sa communication - 1H

La coordination ville hôpital : rôle des 3C, des équipes mobiles, des MAIA, des HAD - 1H

Gestion des différents abords veineux : quels types, quels avantages, risques et contraintes ? - 1H

Couverture vaccinale du patient âgé en oncologie et onco-hématologie - 1H

Consultation oncogénétique - 1H

Hématologie : 4H

Lymphome et sujet âgé : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement             1H

Myélome : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement          1H

Myélodysplasie : diagnostic, formes histo-pronostiques, principes du traitement             1H

Prise en charge de l’anémie chez le sujet âgé     1H

Chirurgie : 6H

Pathologies digestives : indications, spécificités techniques, gestion péri-opératoire (préhabilitation, RAC, principales complications chirurgicales et leur prise en charge)        1H

Pathologies gynécologiques : indications, spécificités techniques, gestion péri-opératoire (RAC, principales complications chirurgicales et leur prise en charge)        1H

Pathologies urologiques : indications, spécificités techniques, gestion péri-opératoire (RAC, principales complications chirurgicales et leur prise en charge)      1H

Pathologies ORL : indications, spécificités techniques, gestion péri-opératoire (préhabilitation, nutrition péri-opératoire, RAC, principales complications chirurgicales et leur prise en charge)               1H

Préhabilitation gériatrique : le programme PROADAPT et son dispositif compagnon de eSanté ID-PROADAPT®  1H

Evaluation de la motivation du patient pour le geste opératoire, gestion de l’information à apporter au patient et à sa famille  1H

Radiothérapie : 2H

Principes et modalités de prise en charge (contourage, exigences liées au contexte) et toxicités 1H

Adaptation à la population gériatrique : hypofractionnement, stéréotaxie           1H

Radiologie interventionnelle : 1H

Principales techniques de radio-ablation, indications, gestion des risques : radiofréquence, ultrasons    1H

Gériatrie : 20H 

Dépistage et évaluation gériatrique standardisée : 20 de progrès dans l’évaluation oncogériatrique - 1H

Les principaux syndromes gériatriques : facteurs de risque, diagnostic, prise en charge  1H

Evaluation : manipulation des principaux scores, quelle adaptation de la décision et de la prise en soin (projet personnalisé oncogériatrique)  1H

Principes de prévention en oncogériatrie             1H

Outils d’évaluation et de prise en charge de la qualité de vie       1H

Nutrition : nutrition incitative, coordination avec la diététicienne, rôle des aidants          1H

Fonctionnalité : définition du concept de sarcopénie, diagnostic, prise en charge multi-professionnelle (kinésithérapeute, ergothérapeute, MAPA…)     1H

Psychologique : l’annonce, signes anxio-dépressifs en lien avec la pathologie, le contexte (patient aidant), la dépendance      1H

Socio-environnemental : Assistante sociale, soutien aux aidants                1H

Prise en charge des troubles cognitifs et des troubles neuro-comportementaux 1H

Pharmacie clinique 1 Conciliation médicamenteuse et optimisation pharmaceutique     1H

Pharmacie clinique 2 : interaction avec la phytothérapie, aromathérapie, probiotiques 1H

Le concept de préhabilitation : de la théorie à la pratique            1H

L’éducation thérapeutique         1H

Observance thérapeutique : suivi infirmier, dispositifs connectés et e-Santé potentiellement applicable dans la population âgée. (Notamment pour les thérapies orales).            1H

Vécu des aidants -  PHRIP TANGO            1H

Le sujet âgé, le cancer et la mort              1H

Personne de confiance et directives anticipées  1H

Bientraitance et maltraitance     1H

Le rôle de l’IPA en oncogériatrie               1H

La recherche clinique : 3H

Savoir réaliser une recherche bibliographique   1H

Connaissances des BPC et savoir favoriser les inclusions dans les essais cliniques              1H

Rédiger un article scientifique (débutant – en français) 1H

Modules optionnels : 5H            

Construire un essai thérapeutique en oncogériatrie        2H

Construire un programme d’éducation thérapeutique en oncogériatrie 2H

Rédiger un article scientifique (avancé – en anglais)        1H

 

Retours d’expérience et rétro-enseignements (30 H)

Ateliers de simulation relationnelle : 6H

Présentation de situations complexes : 12H

Présentations bibliographiques : 12H

Formations-actions (14H)

Co-construction d’un outil pédagogique à destination des patients

    Modalités d'évaluation :

Assiduité à l’enseignement : l’assiduité est obligatoire. Elle conditionne l’autorisation à passer les examens. Sauf motif impérieux, l’assiduité est validée à condition d’avoir été présent aux séances de formation en présentiel.

Validation de la partie théorique

Réussite à une épreuve écrite présentielle de 2H (coeff de 3, validation à 10/20, note éliminatoire à 8/20)

Validation de la pratique

Les étudiants seront invités à présenter une à deux situations complexes issues de leur pratiques ou présentations théoriques qui feront l’objet d’évaluations (coeff de 1, validation à 10/20).

En cas d’échec à l’une ou l’autre des épreuves une deuxième session est organisée

L’étudiant est admis s’il a validé à la fois la partie théorique (10/20 minimum) et la partie pratique (10/20 minimum).
    Spécificités et prérequis :

Sur Dossier : Éléments à fournir : CV, lettre de motivation/projet professionnel, copies diplômes. En cas de formation hors pays francophone une attestation de maitrise de la langue française (niveau B2) peut être demandée. A défaut, un entretien avec la commission de recrutement peut permettre de le définir.

    Public concerné :

Paramédicaux : diététiciens, ergothérapeutes, kiné, orthophoniste; psychomotricien, infirmier, aide-soignant, moniteurs d’activités physiques adaptées, animateur socio éducatifs; assistant médico administratif

Effectif minimum sur Lyon 1 (en dessous duquel le diplôme n’ouvrira pas) : 10  

Effectif maximum sur Lyon 1 : 40

    Modalités d'accès :

Responsables de l'enseignement (candidatures, renseignements pédagogiques, programme) :

Dr Claire Falandry

claire.falandry@chu-lyon.fr

Informations administratives :

Université Claude Bernard Lyon 1

Bureau des DU/DIU

8 avenue Rockefeller 69373 Lyon cedex 08

scolarite.du-capamedecine@univ-lyon1.fr

    Responsabilité du Parcours :
LEGER FALANDRY CLAIRE
04.78.86.66.34
    Contact scolarité :
Scolarité DU Santé
 scolarite.du-capamedecineuniv-lyon1.fr
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud - Charles Mérieux
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante : accéder aux statistiques.