Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Licence Professionnelle  >> Métiers de l'industrie: métallurgie, mise en forme de matériaux et soudage  >>  Fonderie
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Licences Professionnelles
  • Diplôme : Licence Professionnelle
  • Mention : Métiers de l'industrie: métallurgie, mise en forme de matériaux et soudage
  • Parcours : Fonderie
Le plus de l'université Lyon 1 :
Cette formation originale est unique en France et possède des atouts importants:
  • Elle est réalisée en partenariat étroit avec le lycée Hector Guimard qui possède des enseignants spécialistes de la fonderie ainsi qu'une plateforme technologique unique en France où tous les procédés sont représentés.
  • Forte de plus de 20 années d'existence, la formation s'appuie sur un large réseau d'entreprises partenaires
  • La formation est la seule centrée sur le travail du métal liquide en Fonderie.
   
    Présentation :
Modalité de formation :
Formation diplômante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+2
Niveau de sortie :
BAC+3
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
minimum :550h
Session de la formation :
Date de début : 26/09/2022     Date de fin : 08/09/2023
Site web pour plus d'information :
https://www.fonderie-lyon.fr/
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
  • Lyon 7ème - Lycée Hector Guimard
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Chimie
  • Matériaux
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Matériaux
  • Industrie
Date de la dernière mise-à-jour : 27/01/2023
    Description de la formation :

La licence forme des cadres techniques chargés des méthodes, de la fabrication et du contrôle qualité dans les bureaux d'études et/ou les ateliers de production des entreprises de fonderie.

La formation est dispensée en alternance, sous le statut d'apprentis et sur un rythme moyen de 4 semaines de formations et 4 semaines en entreprise.

Structuration de la formation :

La formation est structurée en 3 blocs d'Unités d'Enseignements (UE).
  • Un bloc disciplinaire qui regroupe les UE Conception, Métallurgie, Simulation et Fonderie.
  • Un bloc transverse avec les deux UE Communication et Anglais et Compétences Numériques.
  • Un bloc professionnel qui contient l'UE Mission en Entreprise ainsi que l'UE Projet tutoré.

La licence professionnelle est composée de deux semestres de 30 crédits. Ces deux semestres se composent d’une mission en milieu professionnel de 34 semaines valorisée par 15 crédits, d’un projet tuteuré valorisé par 6 crédits et finalement de 39 crédits d’enseignement.

Les 39 crédits d'enseignement sont répartis entre 6 UE de 6 à 10 crédits chacune.

  • 6 crédits UE 3 Aide à la conception de produit ;
  • 7 crédits UE 4 Technologies de fonderie et Conception d’outillages ;
  • 9 crédits UE 5 Simulation thermomécanique de remplissage et solidification ;
  • 7 crédits UE 6 Métallurgie Structurale et Traitements thermiques :
  • 10 crédits UE 7 Communication – Entreprise – Outils Informatiques.

 

 

    Compétences attestées :

Les futurs professionnels devront posséder un large champ de compétences, à la fois techniques et transversales :

Techniques

  • Concevoir et mettre en place une fabrication, réaliser des essais et mettre au point des outillages de fonderie, 
  • Maîtriser les nouveaux procédés de fabrication,
  • Maîtriser les outils informatiques spécifiques à la fonderie (simulation de remplissage et solidification).
  • Mettre en place les éléments nécessaire à une gestion informatisée de la production.
  • Assurer la qualité de la production, mettre en place les instructions, les procédures, les suivis et les améliorations afin de répondre aux exigences d'un système qualité. 
  • Garantir le respect des contraintes d'hygiène, de sécurité et d'environnement (ISO 14000). 

Transversales

  • Rendre compte de son activité et être à même de proposer aux responsables et chefs de projet des améliorations de la production. 
  • Encadrer une équipe projet placé sous sa responsabilité. 
  • Assurer un rôle d’animation capable de valoriser les ressources humaines. 
  • Exercer une constante veille technologique.
    Poursuites d'études :
Des poursuites d'études sont possibles au niveau Master dans des mention d'orientation matériaux mais aussi sur par la voie du concours dans des écoles d'ingénieurs spécialisées comme l'ESFF.
    Modalités d'évaluation :
Les unités d'enseignement des blocs disciplinaires et transverses sont évaluées sur la base d'un contrôle continu et son affectées d'un coefficient proportionnel à leur volume horaire.

Les unités d'enseignement du bloc professionnel sont évaluées sur la base de rapports, de soutenance. Dans le cadre de la mission en entreprise, le Maître d'Apprentissage porte également une évaluation sur le déroulement de l'année en entreprise.

Les notes obtenues sont compensables au sein des blocs mais aucune compensation n'est en revanche possible entre deux blocs. La moyenne doit être assurée dans chaque bloc pour valider l'obtention du diplôme.
 
    Spécificités et prérequis :
JE SUIS TITULAIRE D'UN BAC+2
  •  Avoir validé une deuxième année de Licence Science et Technologie ou DEUST 
  • Être titulaire d’un DUT (ou BUT) sciences génie des matériaux, génie mécanique et productique, chimie option matériaux, mesures physiques…
  • Être titulaire d'un BTS Fonderie, Traitement des matériaux,…
JE NE SUIS PAS TITULAIRE D'UN BAC+2
  • VAPP : La validation des acquis professionnels et personnels (VAPP) permet d'accéder à la licence professionnelle sans avoir un diplôme Bac+2 en faisant valider : 
  1. Une expérience professionnelle (salariée ou non)
  2. Les formations déjà suivies ou les acquis personnels développés en dehors de tout système de formation.
    Public concerné :
La formation est ouverte à différents publics:
ÉTUDIANT
  •  Avoir validé une deuxième année de Licence Science et Technologie ou DEUST 
  • Être titulaire d’un DUT (ou BUT) sciences génie des matériaux, génie mécanique et productique, chimie option matériaux, mesures physiques…
  • Être titulaire d'un BTS Fonderie, Traitement des matériaux,…
SALARIÉ
  • Personnel des bureaux d'études et des ateliers de fabrication
  • Statuts possibles en formation continue : plan de développement des compétences, pro A, congés individuel de formation (CIF).
DEMANDEUR D'EMPLOI
  • Demandeurs d'emploi en reconversion dans le cadre d'un Projet d'Action Personnalisé.
    Modalités d'accès :

 Inscription au fil de l'eau après dépôts des candidatures sur la plateforme e-candidat.

https://ecandidat.univ-lyon1.fr/

Contact dossier de candidature:

Sandrine JEAN,  Coordinatrice Pédagogique de la Licence

sandrine.jean@univ-lyon1.fr

    Responsabilité du Parcours :
DEZELLUS OLIVIER
 olivier.dezellusuniv-lyon1.fr
04.72.44.83.86
 lp.fonderieuniv-lyon1.fr
    Contact scolarité :
JEAN SANDRINE
 sandrine.jeanuniv-lyon1.fr
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
UFR Faculté des Sciences / Département de Chimie
    Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
  • Année 1
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante : accéder aux statistiques.
    Métiers : (en référence à Vocasciences)
Cette formation a pour objectif de former les étudiants aux métiers suivants :
 Assistant ingénieur de production 
 Attaché commercial industriel 
 Responsable de production en mécanique 
 Technicien d'essais  
 Technicien de production 
 Technicien métallurgiste 
 Technicien méthodes 
 Technicien procédés 
    Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) :
lien fiche RNCP sur France Compétences
    Information sur l'alternance :

L'Alternance c’est une formation dans laquelle vous alternez une phase théorique en centre de formation et une phase pratique en entreprise. L’alternance est de plus en plus prisée par les étudiants et les entreprises.

C’est une véritable passerelle pour l’emploi et l’insertion professionnelle.

Quand vous êtes alternants, vous êtes salariés de l’entreprise.

Le contrat d’apprentissage concerne les personnes âgées de 16 à 29 ans.

L’âge maximum peut être porté à 34 ans révolus (35 ans moins 1 jour) dans les cas suivants :

  • si l’apprenti souhaite signer un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • si le précédent contrat de l’apprenti a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté
  • si le précédent contrat de l’apprenti a été rompu pour inaptitude physique et temporaire

Dans ces cas précis, il ne doit pas s’écouler plus d’un an entre les deux contrats.

Il est possible de signer un contrat d’apprentissage sans limite d’âge dans les situations suivantes :

  • le futur apprenti est reconnu travailleur handicapé (RQTH)
  • il est sportif de haut niveau
  • il a un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant l’obtention d’un diplôme
Calendrier de l'alternance