Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Licence Professionnelle  >> Productions végétales  >>  Biotechnologies végétales et création variétale
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Licences Professionnelles
  • Diplôme : Licence Professionnelle
  • Mention : Productions végétales
  • Parcours : Biotechnologies végétales et création variétale
Le plus de l'université Lyon 1 :
ATTENTION : PAS DE RECRUTEMENT POUR L'ANNEE UNIVERSITAIRE 2022/2023
Le Département de Génie Biologique de l’IUT, sur le site de la Doua à Villeurbanne, dispose d’une plateforme de biologie moléculaire et de culture in vitro ainsi que d’une serre pour la réalisation des TP et des projets.
   
    Présentation :
Modalité de formation :
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation en alternance
  • Formation en apprentissage
  • Formation accessible en VAE (Validation des Acquis de l'Expérience)
Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+2
Niveau de sortie :
BAC+3
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
600h
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Description de la formation :
Durée de la formation : 1 an en alternance
Formation de base : cours, TP, TD, projets
Rythme de formation : 35 semaines en entreprise et 17 semaines en formation avec un rythme d’environs un mois/un mois entre octobre et juin.
    Résumé de la formation :
Former aux techniques de l'amélioration des plantes, de leur sélection à leur multiplication. Les biotechnologies (biologie moléculaire, génomique, culture in vitro…) et la sélection plus traditionnelle, basée sur l'analyse phénotypique, y occupent une place cruciale. Les nouveaux modes de production/multiplication (aquaponie, hydroponie, permaculture…) sont également abordés.
    Public concerné et pré-requis :
- L2 validé en licence Sciences Technologies et Santé dans le domaine de la Biologie
- DUT en génie biologique, de préférence option Agronomie
- BTS, de préférence dans le domaine des productions végétales ou des biotechnologies
- Bénéficiaires de la Validation des Acquis de l’Expérience
    Spécificités et conditions d'accès :
Admission sur dossier, puis entretien individuel de positionnement.
La signature d'un contrat d'alternance sera prise en compte dans l'admissibilité.
    Compétences acquises dans cette formation :
- Conduire, observer, évaluer et gérer des programmes d'amélioration génétique et des expérimentations.
- Mettre en œuvre et appliquer des méthodes de sélection basées sur l'utilisation de marqueurs génétiques.
- Mettre en œuvre et appliquer des méthodes d'analyse moléculaire du polymorphisme génétique.
- Mettre en œuvre et appliquer des méthodes de culture in vitro à des fins de multiplication végétative et à des fins de création variétale.
- Gérer des cultures et des collections (milieux, repiquages, lignées,...).
- Gérer un laboratoire et animer l'assurance qualité.
    Modalités d'inscription :
Informations sur http://iut.univ-lyon1.fr
PAS DE RECRUTEMENT POUR L'ANNEE UNIVERSITAIRE 2022/2023
    Modalités d'évaluation des connaissances :
Contrôle continu (interrogations, exposés, rapports, projets...)
    Effectifs des années antérieures :
Effectif : 15 alternants
Statut : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation
    Responsabilité du Parcours :
SAY LUDOVIC
04.72.69.20.51
    Contact scolarité :
IUT Service Formations en Alternances Relations Entreprises
 iut.fareuniv-lyon1.fr
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
Institut Universitaire de Technologie / Dépt. Génie biologique (Villeurbanne)
    Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
UE survolée :
Validation pour 1 semestre (30 cts)
S1
S2
UE Obligatoire(s)
UE Optionnelle(s)
UE Libre(s)
* Nombre de crédits de l'UE
  • Semestre 1
  • Semestre 2
Semestre 1
Description:
UE1 - Méthodologies de base (ECTS 7)
L'objectif de cette UE est d'apporter aux apprenants des connaissances techniques de bases qui leur seront utiles ensuite. Il s’agit de la conduite de plants (techniques de serres, phytopathologie, phytosanitaire), la réalisation de croisements (biologie de la reproduction) et aussi du travail en laboratoire (pipetage, ajustement du pH, bonnes pratiques de laboratoire, techniques de microscopie). La caractérisation phénotypique des plantes par analyse d’images qui prend actuellement de l’importance est abordée ici. L’enseignement d’anglais principalement technique complète ces méthodologies de bases. Les apprenants sont encouragés à évaluer leur niveau par le test du TOEIC.

UE2 - Amélioration des plantes (ECTS 9)
L'objectif de cette UE est la formation des apprenants aux techniques de l'amélioration génétique. L'enseignement comporte des interventions réalisées par les professionnels en complément de l’enseignement universitaire. Des visites dans plusieurs entreprises complètent cette formation. L'utilisation des statistiques et l’analyse de données indispensables à cette activité font partie prenante de cette UE : protocole expérimental, corrélations entre caractères, analyse de variance, analyse multivariée.
Cette UE introduit les outils spécifiquement développés ensuite (outils de biologie moléculaire, culture in vitro), elle porte sur les méthodes de sélection des caractères complexes. Elle traite des bases de la génétique quantitative aux méthodes de sélection :
caractères polygéniques, héritabilité, aptitudes à la combinaison, gain génétique, utilisation des ressources génétiques (caractérisation de la diversité génétique, organisation de la conservation des ressources génétiques), stratégies d'amélioration génétique (objectifs et schémas de sélection, caractères sélectionnés, place des biotechnologies en création variétale). Le projet tutoré permet d’illustrer différents aspects présentés dans cet enseignement.

UE3 - Biologie moléculaire végétale (ECTS 9)
Cette UE forme les étudiants aux techniques d'analyse du polymorphisme génétique avec ses diverses applications en amélioration génétique et à l'utilisation de la transformation génétique. Il s'agit d'une UE très orientée vers les techniques, et leur utilisation. Grâce aux travaux pratiques les étudiants doivent maîtriser les diverses techniques couramment utilisées dans les laboratoires. Des conférences données par les professionnels et la visite de leurs laboratoires complètent la formation apportée par cette UE.
Cette UE traite des fondements de la génétique à l'organisation du génome (génomes des plantes supérieures, polyploïdie), de la transformation génétique (techniques de transformation génétique, utilisation des plantes génétiquement transformées) et des méthodes d’analyse (bioinformatique, principales méthodes de mise en évidence de polymorphisme de l'ADN, marqueurs génétiques). Les applications à l’amélioration des plantes sont aussi abordées : étude de diversité, caractérisation de matériel génétique, tests OGM, construction de carte génétique, localisation de gènes majeurs, sélection assistée par marqueurs. Les développements récents d’outils de biologie moléculaire pouvant servir à l’amélioration des plantes sont aussi présentés.

UE5 - Culture d'entreprise (ECTS 5)
Cette UE est assurée essentiellement par des professionnels des entreprises susceptibles d'accueillir les apprenants. Elle doit leur permettre de comprendre le fonctionnement d'une entreprise, ses règles, ses contraintes afin de faciliter l'insertion des stagiaires dans le monde du travail. L'enseignement de cette UE sera en grande partie sous forme de conférences, complétées par les visites d'entreprises.
Cette UE porte sur la connaissance de l'entreprise et aussi sur les démarches qualités (assurance qualité, traçabilité, cahier de laboratoire), sur la propriété intellectuelle et la confidentialité (protection de l'obtention, contrôles et contrefaçon), et la sécurité et les risques professionnels. Cette UE traite des aspects spécifiques du secteur de l’amélioration des plantes : filière semences et plants, les contrôles, la protection de la propriété intellectuelle (inscription des variétés au catalogue officiel, certificat d’obtention végétale). Elle sensibilise les étudiants aux risques professionnels, en serre et au laboratoire. Cette UE prépare l'étudiant au monde professionnel et aux particularités du secteur des semences.
Semestre 2
Description:
UE4 - Culture in vitro (ECTS 9)
Cette UE doit permettre aux étudiants d'acquérir une autonomie de décision pour les diverses modalités d'utilisation des cultures in vitro. L'enseignement est essentiellement pratique. Les principes et compétences fondamentales sont apportés par des cours magistraux dont les concepts sont illustrés par les TP. Chaque technique présentée est testée par des exemples en travaux pratiques. La formation va de la préparation des plantes et des explants à l'acclimatation des plants obtenus. Les cultures in vitro sont utilisées pour multiplier végétativement et de façon conforme du matériel sélectionné, mais aussi pour produire du matériel nouveau. Ces deux voies sont abordées au cours de cette UE :
Multiplication conforme in vitro (historique, milieux de culture, travail en condition stérile, analyse des coûts, régulateurs de croissance, mise en culture, microbouturage, multiplication, rhizogenèse, néoformation, régénération sur cals, culture de méristèmes, thermothérapie) ;
Outils de création variétale (aide aux programmes d'hybridation, sauvetage d'embryons immatures, croisements interspécifiques ou intergénériques, production d'haploïdes, embryogenèse somatique, variation somaclonale, mutagenèse, culture de protoplastes, techniques de transformation génétique, fusion de protoplastes).

UE6 - Projet tuteuré (ECTS 6)
L'objectif du projet tuteuré est d'entraîner les étudiants à devenir autonomes dans la réalisation d'une mission qui leur est assignée, tout en bénéficiant des conseils d'un tuteur.

Le projet tuteuré est consacré à une expérimentation en serre. Les étudiants mènent en binôme un essai sur une espèce de plantes données et en font ensuite l'analyse génétique aussi complète que possible. Est associé à cette partie expérimentale une étude bibliographique portant sur le thème (type de matériel végétal, méthode d'analyse et espèce) de l'expérimentation en serre.
Le projet tuteuré est conduit à partir du mois d'octobre et se termine par la rédaction la soutenance de ce travail. Diverses plantes sont proposées pour ce projet tuteuré. Il s'agit le plus souvent de matériel végétal avec une structure génétique particulière préparé auparavant (plans de croisements, comparaison de variétés...). Le projet est entièrement conduit à l'université afin que chaque étudiant soit confronté à la conduite d'un essai complet jusqu'à son analyse. Ceci représente le travail de nombreux assistants de sélection qui évaluent et sélectionnent les plants. Les étudiants sont ainsi mis en situation de sélectionneurs ayant un essai à conduire.

Ségrégations observées en génération F2 obtenue par le croisement de deux variétés de petits pois.
 
Cette UE prépare aussi au comportement professionnel du travail en équipe. L'évaluation de l'UE repose sur le mémoire et la présentation orale.

UE7 - Mission en milieu professionnel (ECTS 15)
Le stage en entreprise a lieu en au moins deux périodes pour les étudiants qui ne sont pas en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation et s’étale sur 16 semaines entre le début mars et la soutenance début septembre. Le sujet du stage est défini avec l'entreprise pour chaque étudiant. Ce stage en entreprise permet d'évaluer les savoirs acquis et la capacité à l'insertion professionnelle.
Les apprenants en contrat d'alternance ont des périodes supplémentaires en entreprise. Leur statut de salarié de l'entreprise dure une année complète. Ils sont en entreprise quand ils ne sont pas en enseignement. L'alternant est suivi personnellement par un enseignant de l'équipe pédagogique et par son maître d'apprentissage au sein de l'entreprise. Cet enseignant se rend au moins une fois dans l'entreprise afin de rencontrer l'apprenant et le maître d'apprentissage en situation et d'analyser la progression de sa mission et de son insertion dans l'entreprise.
Le stage est évalué par le rapport et la soutenance orale devant le jury de la licence en septembre.
    Poursuites d'études et débouchés :
La formation prépare les candidats pour des postes de niveau Technicien Expert à Assistant-ingénieur. Les diplômés exercent alors une activité de sélectionneur de nouvelles variétés, de multiplicateur de variétés, de responsable de secteur dans un laboratoire de culture in vitro ou dans une entreprise de multiplication, d'horticulteur obtenteur multiplicateur... Ils possèdent également les compétences pour mener des analyses génétiques de matériel végétal (analyse de diversité, contrôle variétal, test OGM...), utiliser les marqueurs moléculaires dans le cadre de la sélection assistée par marqueurs, mener des travaux sur la transformation génétique et réaliser des tests phytosanitaires.
Leur activité a lieu au sein d'entreprises privées (entreprises familiales, grands groupes multinationaux), de réseaux professionnels d'évaluation et de conseil ou dans des instituts publics de recherche.
    Métiers (en référence à Vocasciences) :
Cette formation a pour objectif de former les étudiants aux métiers suivants :
 Agronome 
 Contrôleur en agriculture biologique 
 Laborantin 
 Responsable de plate-forme biotechnologique 
 Responsable de production végétale  
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Agro-alimentaire - Agronomie
  • Biologie - Biochimie
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Biotechnologies
  • Agroalimentaire - Agronomie
  • Recherche et développement scientifique
    Information sur la formation en Alternance :
Nombre de places en apprentissage :
15
Calendrier de l'alternance

Date de la dernière mise-à-jour : 05/01/2022