Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >> Physique fondamentale et applications  >>  M2 Conception, développement instrumental, mesures
Langue des Descriptions :
  Etendu aux fiches UE.
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Physique fondamentale et applications
  • Parcours : M2 Conception, développement instrumental, mesures
Le plus de l'université Lyon 1 :

Le parcours CDIM est une formation niveau BAC+5 proposée en formation initiale et en alternance adaptée aux demandes du monde professionnel et à la poursuite en doctorat.

Promotion à effectif limité (16 max)

  • Beaucoup d’interactivité dans la formation

Formation pratique de haut niveau

  • Cours/conférences: chercheurs, ingénieurs experts dans leur domaine, acteurs du monde de l’industrie, spécialistes du monde socio-économique, consultants RH
  • Travaux pratiques sur instruments de laboratoires et en plateforme technologique
  • Projets innovants : autonomie dans la gestion, la réalisation et le management de projet

Forte interaction académique et industriels

  • Participation des entreprises et institutions sous forme de cours, TP, ateliers, stage…
  • Partenariat Premium avec National Instrument : certification Labview possible
  • Immersion en entreprise via l’alternance ou le stage
  • Accès direct au monde professionnel ou poursuite en doctorat

Insertion après diplomation

  • ~90% d’insertion 6 mois après la fin du cursus: niveau Ingénieur ou poursuite en doctorat
   
    Présentation :
Modalité de formation :
Formation diplômante
Nature de la Formation :
Diplôme national
Niveau de recrutement :
BAC+4
Niveau de sortie :
BAC+5
Durée de la formation :
2 semestres
Total du volume horaire :
minimum :350h , maximum :450
Site web pour plus d'information :
http://master-cdim.univ-lyon1.fr/
Adresse web d'inscription :
https://ecandidat.univ-lyon1.fr/
Lieux de formation :
Cette formation est dispensée principalement sur le(s) site(s) suivant(s) :
  • Villeurbanne - La Doua
Langues d'enseignement :
  • FR  Français
    Secteurs disciplinaires concernés :
  • Matériaux
  • Physique
  • Sciences de l'ingénieur
    Activités socio-économiques en lien avec la formation :
  • Matériaux
  • Electronique - Electrotechnique - Automatisme
  • Recherche et développement scientifique
Date de la dernière mise-à-jour : 17/01/2023
    Description de la formation :

CDIM : un master tourné vers le développement d'instruments pour les mesures physiques et physico-chimiques. Une réponse à des enjeux sociétaux.

Les micro et nanotechnologies, les dispositifs électromécaniques, les nanoparticules, les capteurs, l'électronique embarquée, les nouveaux matériaux, la photonique et les lasers sont aujourd'hui au service de la thérapie et du diagnostic médical, de l'aéronautique, de l'automobile, de l'environnement, de l'énergie verte, de l'agroalimentaire, de la caractérisation, de la métrologie, de la communication, l'interconnectivité... Chacun de ces domaines utilise de l'instrumentation à toute échelle et en particulier à l'échelle des micro et nanotechnologies! Certains axes stratégiques d'innovation choisis par la France et l'Europe sont les nanosciences et nanotechnologies, les microtechnologies et la photonique.

Le Parcours CDIM s'inscrit dans ce cadre ! Nos entreprises françaises ont grand besoin d'ingénieurs généralistes et technologues sachant mener des projets, connaissant les instruments et outils et sachant les développer. Ces cadres de demain, c'est vous, futurs diplômés de la spécialité CDIM.

Le parcours CDIM est une formation niveau BAC+5 pluridisciplinaire proposée en formation initiale et en alternance (les étudiants sont salariés de l’entreprise tout en poursuivant leur formation à l’Université), adaptée aux demandes du monde professionnel et à la poursuite en doctotat.

La formation CDIM a pour objectif de former des professionnels habilités à occuper des postes de responsabilité (ingénieurs et cadres scientifiques et techniques) dans les domaines de l’ingénierie et de la recherche et développement pour l’instrumentation et la mesure de haute technologie. La formation CDIM combine l’apport de connaissances théoriques et pratiques poussées à une immersion en entreprise via un stage (6 mois en formation initiale) ou l’alternance. Les étudiants sont des professionnels proactifs et doivent gérer leur formation et leur apprentissage en entreprise.

Cette formation est assurée par une équipe pédagogique constituée autour des laboratoires des établissements lyonnais, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et par des intervenants industriels au niveau national et international couvrant axes, disciplines et/ou compétences suivantes :

  • Développement et conception d’instruments de mesure
  • Elaboration et caractérisation de composants/matériaux
  • Traitement du signal, chaine d’acquisition et interfaçage
  • Photonique pour l’instrumentation
  • Communication technique et scientifique
  • Management de projet technologique
  • Mise en situation professionnelle

Etudiants, votre motivation et votre dynamisme sont une garantie pour les industriels s'investissant dans la formation et pour votre insertion professionnelle. Venez nous montrer votre ambition, votre motivation et votre esprit dynamique ! Ensemble développons votre projet professionnel, construisons vos compétences pour un emploi d'avenir !

    Compétences attestées :

Compétences générales associées à la formation

Compétences et connaissances techniques

  • Comprendre et maitriser les phénomènes physiques de base intervenant dans les méthodes d’analyse physique et de synthèse des matériaux
  • Connaitre l’ensemble des éléments d’un instrument de mesure
  • Connaitre et maitriser les paramètres associés aux mesures
  • Etre apte à choisir, concevoir, développer, intégrer et exploiter une chaine de mesure, d’analyse et de contrôle

Compétences et connaissances transversales

  • Capacité à conduire des projets complexes et pluridisciplinaires
  • Compréhension de notices techniques, rédaction de notes de synthèse, d’articles techniques et de rapports
  • Communiquer, gérer l’information, encadrer et gérer une équipe autour d’un projet
  • Capacité d’adaptation, autonomie, esprit d’innovation et sens des responsabilités


Compétences détaillées par domaines - Niveau d’acquisition

 Mesures Physiques

  • Maîtrise des techniques de physique expérimentale appliquées en industrie - Approfondi
  • Rayons X, microscopie ionique (FIB), lithographie électronique et ionique - Base
  • Microscopies électroniques et sources électroniques, microscopies en champ proche, spectroscopies électroniques et ioniques (XPS, SIMS…) - Approfondi
  • Caractérisations optiques : absorption, fluorescence, Raman, ellipsométrie - Approfondi
  • Technologies du vide - Approfondi

Matériaux   

  • Elaboration de couches minces par procédés physiques et physico-chimiques (pulvérisation, évaporation, ablation laser, CVD) - Approfondi     
  • Elaboration de composants en salle blanche (evaporation, lithographie UV, gravure plasma, gravure chimique…) - Approfondi     

 Instrumentation   

  • Élaboration d'une chaîne de mesure complète - Approfondi
  • Traitement du signal, capteurs, analyse de la mesure - Approfondi
  • Interfaçage, outils LABVIEW - Approfondi/expert

Gestion de projet 

  • Méthodologie de projet - Approfondi
  • Gestion d'un projet technique - Base
  • Conception et réalisation d'un instrument en respectant un cahier des charges - Approfondi/expert
  • Restitution de projet sous forme de rapport et oralement - Approfondi/expert

Connaissance de l'entreprise  

  • Connaissance du fonctionnement des entreprises (relations humaines, notion de hiérarchie, taille des entreprises...) - Approfondi
  • Notion de propriété intellectuelle et industrielle - Base
  • Développement du projet professionnel, réseautage - Approfondi

Documentation    

  • Recherche bibliographique - Expert
  • Veille technologique et scientifique - Base

 Communication (français et en anglais)     

  • Compréhension de notices techniques, rédaction d’articles techniques, de rapports - Approfondi
  • Expression orale et entretien de nature professionnel - Approfondi

Base : avoir une vue d’ensemble simple du sujet qui permette d’en nommer et montrer les différents aspects
Approfondi : être capable d’appliquer ces techniques en vue d’obtenir un résultat déterminé
Approfondi/expert : avoir une très bonne connaissance théorique du domaine et de ses pratiques

    Poursuites d'études :

La formation CDIM a pour objectif de former des professionnels habilités à occuper des postes de responsabilité (ingénieurs et cadres scientifiques et techniques) dans les domaines de l’ingénierie et de la recherche et développement pour l’instrumentation et la mesure de haute technologie. Le parcours CDIM est adapté aux demandes du monde professionnel et à la poursuite en doctorat en recherche appliquée 

Marché de l'emploi

PME, PMI, groupes industriels, laboratoires, nationaux et internationaux orientés sur les produits de haute technologie, utilisant, développant, concevant, commercialisant des dispositifs de mesure physique et physico-chimique et des instruments dédiés à la métrologie.

Secteurs d'activité

Bureau d'étude, consulting, métrologie, conception, production et distribution de matériels scientifique, analyse, R&D (électronique, automobile, aéronautique, optique...), organisme nationaux et privés.

Fonctions

Ingénieur d'étude ; ingénieur test ; ingénieur essais et mesures ; ingénieur process ; ingénieur instrumentation ; ingénieur matériaux ; responsable projet en : qualité, contrôle, métrologie, création et développement, optimisation des processus, certification; consultant.

Code ROME      

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement
  • H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1502 : Management et ingénieur qualité industrielle

 

    Modalités d'évaluation :

La formation est organisée en blocs.
Pas de compensation entre blocs : validation du M2 si la note > 10 pour chaque bloc.  

BLOC 1 (24 ECTS)

UE communes à tous les étudiants (formation initiale et alternance)
Compensation possible entre UE du bloc 1 si la note > 8.   
Session 2 possible pour toutes les UE du bloc 1 (uniquement pour les parties CT).

UE Certification LabView (3 ECTS)

  • Contrôle continu (CC, 50%) : ensemble d’épreuves diverses
  • Contrôle terminal (CT, 50%) : épreuve sur table

UE Traitement du signal et asservissement (3 ECTS)

  • Contrôle partiel (CP, 20%) : production écrite
  • Contrôle terminal CT, 80%) : épreuve sur table

UE Elaboration et caractérisation de composants (9 ECTS)

  • Contrôle continu (CC, 55%) : ensemble d’épreuves diverses
  • Contrôle terminal 1 Elaboration (CT1, 45%) : épreuve sur table
  • Contrôle terminal 2 Caractérisation (CT2, 45%) : épreuve sur table

UE Instruments scientifiques : développement et applications (9 ECTS)

  • Contrôle continu (CC, 55%) : ensemble d’épreuves diverses
  • Contrôle terminal (CT, 45%) : épreuve sur table

BLOC 2 (12 ECTS)

Compensation possible entre UE du bloc 2 si la note > 8.  
Pas de session 2 possible pour les UE du bloc 2.

UE Gestion de projet (6 ECTS, uniquement pour les étudiants en formation initiale)

  • Contrôle continu intégral (CCI, 100%) : ensemble d’épreuves diverses

UE Projet d’alternance (6 ECTS, uniquement pour les étudiants en alternance)

  • Contrôle terminal (CT, 100%) : épreuve orale

UE Projet professionnel et entreprise (3 ECTS)

  • Contrôle terminal (CT, 100%) : production écrite

 UE Anglais pour la communication professionnelle (3 ECTS)

  • Contrôle continu intégral (CCI, 100%) : ensemble d’épreuves diverses

BLOC 3 (24 ECTS)

Validation si note > 10
Pas de session 2 possible pour l’UE du bloc 3.

UE Stage en entreprise (uniquement pour les étudiants en formation initiale)

  • Contrôle terminal (CT, 100%) : épreuve orale

UE Alternance en entreprise (uniquement pour les étudiants en alternance)

  • Contrôle terminal (CT, 100%) : épreuve orale
    Spécificités et prérequis :

L’acceptation des étudiants dans le M2 CDIM se fait sur dossier.

Pré-requis

L’admission dans le M2 CDIM est ouverte aux étudiants ayant validés un M1 de Physique, de Physique-Chimie ou de Physique appliquée ou un niveau Bac+4 (école d’ingénieur) comprenant des enseignements de base équivalents. Des bases solides en physique expérimentale sont indispensables.

Critères de sélection - Mode d’évaluation/d’appréciation

  • Résultats académiques témoignant de bases solides en physiques appliquée - Evaluation : notes dans les matières scientifiques
  • Motivation, connaissance de la formation et cohérence du projet professionnel - Appréciation : lettre de motivation et descriptif du projet professionnel
  • Bonne maitrise de l’anglais scientifique - Evaluation : notes d’anglais

 Spécificités

  • Le recrutement des candidats en alternance se fait en concertation avec l’entreprise proposant le contrat d’alternance.
  • Les candidats déjà titulaires d’un M2 ou ingénieurs (Bac+5) peuvent être acceptés si le projet professionnel est clairement explicité, motivé et en adéquation avec la formation.
  • Pour les étudiants provenant d’universités étrangères, les dossiers sont examinés dans les mêmes conditions.
    Public concerné :

La formation CDIM est ouverte aux étudiants attirés par la physique appliquée et souhaitant acquérir de solides compétences tournées vers le développement instrumental pour les mesures physiques et physico-chimiques et adaptées aux activités de haute technologie. Cette année de master vise ainsi à assurer la formation indispensable aux étudiants désireux d'aborder soit une carrière dans l'industrie (ingénierie, R&D…) soit une poursuite en doctorat en recherche appliquée. 

    Modalités d'accès :

Les candidatures seront étudiées à partir du l'ouverture de l'application e-candidat (généralement fin février/début mars). Après entretien avec le responsable de la formation, la commission pédagogique du Master évaluera la qualité des dossiers reçus dans un ordre chronologique. En cas d'impossibilité de déplacement (étudiants dans une autre région), l'audition pourra se faire en visioconférence.
1- Etude des dossiers
2- Audition des candidats sélectionnés, le projet professionnel de l'étudiant devra être construit et révéler sa motivation.
3- Décision de la commission

--------------------------------------------------

Pour les candidats des pays à procédure CEF (Algérie , Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Congo, Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc Maurice, Mexique, Pérou, Sénégal, Russie, Syrie, Taiwan, Tunisie, Turquie, Vietnam) l’inscription se fait via Campus France.

Les candidatures doivent être saisies du 1er janvier au 30 mars 2017.

Pour tous les candidat-e-s (sauf candidat-e-s qui ont obtenu leur baccalauréat dans un pays francophone), l'UCBL EXIGE le Test de Connaissance du Français (TCF) niveau 4 ou diplôme équivalent (DELF B2) pour une demande d'inscription dans l'une de ses formations.
Condition nécessaire mais non suffisante pour entrer à l'université Lyon 1.

    Modalità d'iscrizione :
Contattare il responsabile della formazione.
    Responsabilité du Parcours :
PEREIRA ANTONIO
 antonio.pereirauniv-lyon1.fr
 master-cdimuniv-lyon1.fr
04.72.44.83.35
 antonio.pereirauniv-lyon1.fr
    Contact scolarité :
DERRER MOKHTAR
 mokhtar.derreruniv-lyon1.fr
04.72.43.19.67
    Composante(s) de l'université responsable de cette formation :
UFR Faculté des Sciences / Département de Physique
    Liste des Unités d'Enseignement (UE) :
  • Année 1
Année 1
Description:
La première année du master de physique est une année commune aux cinq parcours du master qui se prépare en deux ans. A la fin du premier semestre, les étudiants inscrits en master précisent leur orientation et choisissent une pré-spécialisation qui les conduira vers un des parcours en deuxième année. 

Le premier semestre du parcours CDIM du Master de Physique apporte les bases que tout étudiant issu d'un Master de Physique doit posséder. Ce semestre est donc commun à tous les parcours du Master de Physique

Ce premier semestre comporte ainsi quatre unités d'enseignement (UE) thématiques obligatoires de 6 crédits : Mécanique Quantique et Applications, Physique des Systèmes Condensés, Electromagnétisme et matière, Milieux Continus. Ces UE sont dispensées en Français et en Anglais. S'ajoutent une UE de préparation à l'Insertion Professionnelle (3 ECTS) et une UE d'Anglais (3 ECTS) obligatoires pour constituer les 30 ECTS du Semestre 1.

Pour avoir un descriptif plus complet de l'organisation des enseignements du Master de Physique, nous vous invitons à vous rendre sur le site du master http://master-physique.univ-lyon1.fr.
    Liste des Unités d'Enseignement Stage :
Alternance en entreprise :
[UE Libre] semestre : 1 - NB Credits : 24 - Stages de 36 semaines : alternance durant l'année
Stage en entreprise :
[UE Libre] semestre : 1 - NB Credits : 24 - Stages de 24 semaines :
    Statistiques d’insertion professionnelle :
Les enquêtes d’insertion professionnelle sont réalisées par l'Observatoire de la Vie Etudiante : accéder aux statistiques.
Fiche Annexe descriptive du diplôme
    Commentaire sur l'insertion :
4 mois après obtention du diplôme, 90% des étudiants sont en poste.
    Métiers : (en référence à Vocasciences)
Au vue des connaissances et des compétences acquises durant la formation, des stages réalisés et/ou des concours réussis, les diplômés de cette formation peuvent prétendre aux métiers suivants :
 Chef de projet R&D 
 Directeur études, recherche et développement 
 Ingénieur d'essais 
 Ingénieur d'études industriel 
 Ingénieur d'études techniques 
 Ingénieur de fabrication  
 Ingénieur de procédés 
 Ingénieur de production  
 Ingénieur de recherche 
 Ingénieur en caractérisation des matériaux 
 Ingénieur matériaux 
 Ingénieur process 
 Ingénieur technico-commercial 
 Journaliste scientifique  
 Physicien 
 Veilleur technologique 
    Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) :
fiche RNCP à télécharger
lien fiche RNCP sur France Compétences
    L'international dans la formation :

Pas de fonctionnement à l'international. Cependant, les étudiants souhaitant faire leur stage à l'étranger y sont fortement encouragés. De nombreux grands groupes ont leurs services de R&D aux Etats-Unis, Allemagne, Grande Bretagne et Japon par exemple.

Candidatures d’étudiants étrangers

  • Pour les candidats des pays à procédure EEF (Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo, Cote d’Ivoire, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Nigéria, Pérou, Rép. Dem. du Congo, Sénégal, Singapour, Russie, Syrie, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam) l’inscription se fait via le site EEF.
  • Pour les autres étudiants étrangers, les candidatures se font via la plateforme e-candidat.
  • Tous les dossiers sont examinés selon la procédure décrite dans l’onglet Recrutement.
    Information sur l'alternance :
Alternance en apprentissage ou sous contrat de professionnalisation uniquement en M2.
Calendrier de l'alternance