Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Licence  >>  Sciences de la Vie  >>  Bio-informatique, statistique et modélisation  >>  Génétique et dynamique des populations
  • Domaine : Licences du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Licence
  • Mention : Sciences de la Vie
  • Parcours : Bio-informatique, statistique et modélisation
  • Unité d'enseignement : Génétique et dynamique des populations
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO3019L
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
VARALDI JULIEN
 julien.varaldiuniv-lyon1.fr
04.72.44.81.01
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
22.5 h
Travaux Dirigés (TD)
19.5 h
Travaux Pratiques (TP)
12 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
0 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Pré-requis :
Bases de Génétique des populations (UE Génétique 2).
    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
- Mobiliser les concepts fondamentaux et les technologies de biologie moléculaire, de biochimie, de biologie cellulaire, de génétique, de microbiologie, de physiologie, d’immunologie, de classification du vivant, de biologie du développement et d’évolution pour traiter une problématique du domaine ou analyser un document de recherche ou de présentation.
- Mobiliser les concepts et les outils des mathématiques, de la physique, de la chimie et de l’informatique dans le cadre des problématiques des sciences du vivant.
- Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
- Identifier, choisir et appliquer une combinaison d’outils analytiques (techniques courantes, instrumentation) adaptés pour caractériser les organismes (de la biomolécule à l’individu dans sa complexité) et leur fonctionnement aux différents niveaux d’analyse (métabolisme intracellulaire, biologie et physiologie des organismes complexes, interactions entre individus et groupes, interactions avec le milieu).
- Interpréter des données expérimentales pour envisager leur modélisation.
- Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier ses limites de validité.
    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

L’UE a pour objectif de donner aux étudiants une maîtrise des concepts théoriques et des outils d'analyse de la Génétique et de la Dynamique des Populations : étudier comment les populations s'organisent dans la nature et analyser l'évolution de leurs structures, de leurs effectifs et de la fréquence des allèles au cours du temps. Le fonctionnement des populations est étudié en prenant en compte la complexité de l'environnement dans lequel elles évoluent (structuration spatiale et temporelle, structure des communautés, effets et variations des facteurs abiotiques et anthropiques). Fournir les bases conceptuelles nécessaires à la compréhension de l'écologie évolutive et à la gestion des populations (contrôle, conservation). 


Génétique des populations : rappels sur le modèle de Hardy-Weinberg, mutation, migration, dérive, consanguinité, sélection, notion de taille efficace, de structuration (Fst, Fis , Fit). Analyse de plusieurs loci simultanée (notion de déséquilibre gamétique, D, D/Dmax). Genome Wide Association Studies (GWAS). Introduction aux méthodes de séquençage haut-débit pour l'étude du polymorphisme et à la génomique des populations. Introduction à la détection de sélection dans les génomes (comparaison marqueurs neutres/selectionnés, utilisation du déséquilibre gamétique).  Introgressions et histoires évolutives et démographiques complexes. Notion de conflits génétiques.

9h CM (adossé à 5 séances de TD de GDP 3h + 3h TP génomique des populations + 3h interface génétique / dynamique).


Dynamique des populations / Biologie des populations: Approche par dénombrement : modèles de croissance de population, densité-dépendance, estimation d'effectifs, suivi de population par méthode de Capture Marquage Recapture (CMR), approche par indicateurs de changement écologiques. Approche par modèles démographiques : définition des paramètres démographiques et tables de vie, modèle de projection de population, analyse de sensibilité, structure d'âge, durée de génération et valeurs reproductives. Les processus opérant dans les populations sont étudiés (effet cohorte, effet famille, hétérogénéité individuelle).  Introduction à la Biologie des populations, c'est-à-dire l'étude des populations in natura. Nécessité de connaître les structures des populations (structure spatiale, structure temporelle, structure sociale, structures génétique et de parenté) et les interactions génétique et dynamique des populations pour comprendre la dynamique éco-évolutive des populations dans leur milieu naturel.

9h CM Dynamique + 4.5h Biologie des populations (adossé à 3 séances de TD 1h30 + 6h de TP CMR + 3h interface génétique / dynamique).


Date de la dernière mise-à-jour : 29/06/2022
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='227' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC