Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Biologie moléculaire et cellulaire  >>  M2 Biologie Tissulaire et imagerie : morphogénèse et réparation (BioTiss)  >>  TP Technologies cellulaires - Dialogue cellules-matrice
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie moléculaire et cellulaire
  • Parcours : M2 Biologie Tissulaire et imagerie : morphogénèse et réparation (BioTiss)
  • Unité d'enseignement : TP Technologies cellulaires - Dialogue cellules-matrice
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1250M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
RAMOS CATHY
 cathy.ramosens-lyon.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
0 h
Travaux Dirigés (TD)
0 h
Travaux Pratiques (TP)
60 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
12 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
18 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :

- Utiliser les technologies de biologie cellulaire

- concevoir, planifier et réaliser des protocoles expérimentaux dans le domaine de la biologie cellulaire

- maitriser les différentes techniques et méthodologies spécifiquement employées en biologie cellulaire

- se servir de façon autonome des outils numériques avancés (Pubmed, Fiji) pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français

- respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale


    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

Le but de ces TP est de mieux comprendre les interactions cellules-matrice extracellulaire. Pour cela, la fibronectine recombinante est surproduite dans la bactérie E. coli, sous sa forme sauvage ou sous différentes formes mutées, afin d'en obtenir de grandes quantités. Ces différentes protéines sont purifiées, dosées, analysées sur gel SDS-PAGE puis utilisées pour réaliser des tests cellulaires d'adhérence et d'étalement en utilisant des cellules immortalisées en culture.

Puis, afin de caractériser les intégrines impliquées dans l'interaction cellules-fibronectine, un test d'adhérence cellulaire est réalisé en présence d'anticorps anti-intégrines. Enfin, la voie de signalisation déclenchée par les interactions cellules-matrice extracellulaire est étudiée en visualisant la phosphorylation de la protéine FAK, soit par Western-blot, soit par Immunofluorescence en microscopie confocale.

Méthodologies :
Appliquer un protocole de manière rigoureuse, et l'adapter si besoin, durant 2 semaines afin d'étudier un phénomène biologique particulier, l'interaction cellules-matrice. Ce TP se déroule dans le même contexte que dans un laboratoire de recherche. Analyser les résultats et développer un raisonnement scientifique.
Techniques :
Production de protéines recombinantes dans la bactérie E. coli, purification de protéines, dosage de protéines, gels SDS-PAGE, analyse des protéines par Western Blot, culture cellulaire, immunofluorescence, tests d'étalement cellulaire, test d'adhérence cellulaire, microscopie confocale.
Date de la dernière mise-à-jour : 16/11/2020
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16673' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC