Université Lyon 1
Université de Lyon
Arqus
Accueil  >>  Master  >>  Biologie moléculaire et cellulaire  >>  M2 Biologie Tissulaire et imagerie : morphogénèse et réparation (BioTiss)  >>  TP Génétique fonctionnelle chez un organisme invertébré
  • Domaine : Masters du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Master
  • Mention : Biologie moléculaire et cellulaire
  • Parcours : M2 Biologie Tissulaire et imagerie : morphogénèse et réparation (BioTiss)
  • Unité d'enseignement : TP Génétique fonctionnelle chez un organisme invertébré
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO1253M
UE Libre pour ce parcours
UE valable pour le semestre 1 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
THOMAS JOELLE
 joelle.thomasuniv-lyon1.fr
GIESELER KATHRIN
 kathrin.gieseleruniv-lyon1.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
0 h
Travaux Dirigés (TD)
0 h
Travaux Pratiques (TP)
60 h
Durée de projet en autonomie de l'étudiant (PRJ)
20 h
Durée du stage
0 h
Effectifs Cours magistraux (CM)
210 étudiants
Travaux dirigés (TD)
35 étudiants
Travaux pratiques (TP)
15 étudiants

* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.

    Pré-requis :
Au minimum 12 crédits de Génétique et de Biologie Moléculaire.
    Compétences attestées (transversales, spécifiques) :
Transversales:

Méthodologiques

Recherche bibliographique - Communication scientifique à l’oral - Analyse et interprétation de données expérimentales - Mobilisation des concepts fondamentaux et des technologies de biologie moléculaire, de biochimie, de biologie cellulaire, de génétique, de microbiologie, et de physiologie, pour traiter une question biologique - Démarche expérimentale - Travail en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet - Dévelopement d'une argumentation avec esprit critique

Spécifiques: Culture et manipulation de  nématodes - Inactivation de gènes par interférence à l'ARN chez le nématode - Analyse de phénotypes mutants chez le nématode (macroscopique : animaux entiers, microscopique : marquage de tissus) - Cartographie génétique par PCR à l'aide de marqueurs moléculaires (RFLP/snip-snp) - Analyse de l'expression d'un gène rapporteur chez des nématodes transgéniques -Mise en application de l’approche CRISPRS/Cas9- Techniques de biochimie, de biologie moléculaire et cellulaire- Interrogation de banques de données, analyse de séquences


    Programme de l'UE / Thématiques abordées :

L’objectif des TP est d’initier l’étudiant aux approches de génétique fonctionnelle chez l’organisme modèle invertébré Caenorhabditis elegans. L’étudiant-e réalisera des expériences de génétique classique, de génétique moléculaire et de biologie cellulaire, analysera des résultats expérimentaux et développera un raisonnement scientifique pour proposer des stratégies et expériences permettant de répondre à une question biologique donnée.

Les manipulations permettront à l’étudiant de s’initier aux méthodes modernes de la génétique fonctionnelle. Les TP sont organisés sous forme d’un projet de recherche tel qu’il peut se présenter dans un laboratoire.

A partir d’une souche de nématodes C. elegans obtenue après mutagenèse aléatoire et présentant un phénotype d’intérêt, le gène muté sera identifié. Différentes approches seront combinées pour étudier et caractériser le gène ainsi identifié : analyse du profile d’expression et de la localisation sub-cellulaire de la protéine correspondante, analyse des interactions génétiques, recherche de partenaires moléculaires de la protéine correspondante.


Date de la dernière mise-à-jour : 04/07/2017
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='16675' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC