Accueil  >>  Licence  >>  Sciences de la Vie  >>  Sciences de la biodiversité  >>  Agriculture et Agronomie
  • Domaine : Licences du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Licence
  • Mention : Sciences de la Vie
  • Parcours : Sciences de la biodiversité
  • Unité d'enseignement : Agriculture et Agronomie
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO2001L
UE Optionnelle pour ce parcours
UE valable pour le semestre 4 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
PRAT DANIEL
 daniel.pratuniv-lyon1.fr
04.72.43.29.01
 daniel.pratuniv-lyon1.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
25 h
Travaux Dirigés (TD)
12 h
Travaux Pratiques (TP)
18 h
Total du volume horaire
55 h
* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.
    Programme - Contenu de l'UE :
L'Agriculture et l'Agro-alimentaire constituent un enjeu socio-économique et scientifique de première importance. Ils représentent un immense champ d'application pour l'ensemble des disciplines biologiques fondamentales, et de ce fait constituent un important secteur d'insertion professionnel. Sans prétendre apporter une formation en agronomie, l'unité d'enseignement proposée cherche à sensibiliser les étudiants à cette orientation en développant une approche pluridisciplinaire autour de quelques-uns des principaux problèmes agronomiques actuels. L'objectif pédagogique est de s'appuyer sur l'étude de quelques exemples concrets pour mettre en évidence la diversité et l'importance des applications de la biologie moderne, et la nécessité d'une approche interdisciplinaire prenant en compte la dimension socio-économique. Vers une agriculture durable : développement durable et protection des ressources : composantes économique, écologique et sociale, politique agricole. Gestion et Amélioration génétique des ressources végétales : notions de ressources génétiques, bases et stratégies de l'amélioration génétique, critères de sélection, transmission de caractères quantitatifs, sélection artificielle, sélection assistée par marqueurs, manipulation génétique, notion de variétés. Les ennemis des cultures : agents phytopathogènes (virus, bactéries, champignons) et ravageurs (nématodes et insectes) ; notion de dynamique des populations et d'échantillonnage. La protection des cultures : objectifs généraux, stratégies d'intervention (notion de seuils), lutte génétique, lutte chimique, lutte biologique, protection intégrée. Problèmes de résistance et de coévolution. Les problèmes environnementaux : agrosystèmes / écosystèmes, gestion des intrants et pollution, conséquences écologiques des pratiques agricoles, conservation de la biodiversité, gestion de l'espace rural. Contact avec le monde socio-professionnel : visite d'une station expérimentale. Le cours est complété et illustré par des excercices menés en travux dirigés. Travaux pratiques consacrés à la production végétale, à la protection des cultures et à la biologie florale.
    Compétences acquises :
Méthodologiques :
Les étudiants sont placés dans une approche intégrative où un large ensemble de disciplines (économie, sciences humaines, biologie, statistiques) interagissent et conduisent à des prises de décision à court et long terme. La biologie apporte les bases scientifiques nécessaires mais les autres disciplines jouent un rôle également déterminant. Il s'agit d'un domaine appliqué qui mobilise et valorise la plupart des compétences apportées par les enseignements reçus auparavant. Des interactions entre organismes vivants sont analysées de façon à trouver les meilleures protections des cultures. Une réflexion est conduite sur les impacts écologiques de l'agriculture. L'ensemble conduit les étudiants à prendre conscience des enjeux de l'agriculture. Les étudiants sont sensibilisés à l'impact des biotechnologies dans le monde agricole. Un travail personnel de recherche documentaire est demandé aux étudiants.

Techniques :
Les étudiants reçoivent les bases des différentes techniques d'amélioration génétique, y compris les approches modernes permises grâce au développement de la génomique. L'analyse de la transmission des caractères quantitatifs repose sur les outils de la génétique quantitatives dont les bases sont exposées avec notamment la décomposition de la variance phénotypique. Les approches expérimentales habituellement utilisées en agronomie sont présentées. Diverses techniques d'intervention dans les milieux artificialisés afin d'y protéger les cultures et de favoriser la production végétale sont exposées. La gestion du milieu naturel et en particulier des ressources génétiques est aussi abordée.
    Modalités de contrôle des connaissances et Compétences 2018-2019 :
TypeLibelléNatureCoef. 
CTContrôle TerminalCT : Agriculture et Agronomie ecrEcrit session 1 / Ecrit session 24.8
CCContrôle ContinuCC : Agriculture et Agronom. SoutContrôle Continu1.2
    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 18/07/2017
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='207' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC