Accueil  >>  Licence  >>  Sciences de la Vie  >>  Sciences de la biodiversité  >>  Génétique 2
  • Domaine : Licences du domaine SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE
  • Diplôme : Licence
  • Mention : Sciences de la Vie
  • Parcours : Sciences de la biodiversité
  • Unité d'enseignement : Génétique 2
Nombre de crédits de l'UE : 6
Code APOGEE : BIO2013L
UE Obligatoire pour ce parcours
UE valable pour le semestre 3 de ce parcours
    Responsabilité de l'UE :
VARALDI JULIEN
 julien.varaldiuniv-lyon1.fr
04.72.44.81.01
 julien.varaldiuniv-lyon1.fr
    Type d'enseignement
Nb heures *
Cours Magistraux (CM)
27 h
Travaux Dirigés (TD)
24 h
Travaux Pratiques (TP)
9 h
Total du volume horaire
60 h
* Ces horaires sont donnés à titre indicatif.
    Conditions d'accès à l'UE :
UE recommandée : Génétique 1
    Programme - Contenu de l'UE :

 

Dans cette UE, le déterminisme génétique et la transmission de la variabilité des caractères sont étudiés en considérant les organismes (procariotes/eucaryotes) dans leur complexité et face à leur environnement réel (naturel ou anthropisé). L’ UE est composée de quatre grandes parties :

 

-génétique des populations : les modèles de bases de la transmission de l’information génétique des eucaryotes à l’echelle des populations, ainsi que de son évolution sont introduits. Les applications dans les domaines de la santé (épidémiologie des maladies génétiques, évolution des résistances), de la gestion des ressources génétiques seront présentées, ainsi que les mécanismes génétiques de réponse des organismes aux variations de leur environnement (évolution, adaptation).

 

-génétique non mendelienne : les écarts aux lois de Mendel sont présentés (hérédité cytoplasmique : organites, hérédité infectieuse), ainsi que les mécanismes susceptibles d’altérer l’expression phénotypique dans les populations (effets maternels, épigénétique et empreinte génomique…).

 

-génétique quantitative : le déterminisme génétique et environnemental complexe des traits dits « quantitatifs » (tel que la taille) est présentée dans cette partie. Les concepts, outils et méthodes permettant de décomposer la variabilité de ces traits et sa transmission au fil des générations sont décrits. Des exemples dans le domaine de l’amélioration génétique des espèces d’intérêt agronomique illustrent cette partie.

 

-génétique bactérienne : L'organisation structurale et fonctionnelle des génomes bactériens est décrite en mettant en évidence son impact sur la transmission et sur l'expression de l'information génétique chez les bactéries. Un focus sera fait également sur la plasticité des génomes bactériens et sur les mécanismes de transfert horizontaux de gènes et de transposition à l'origine de cette variabilité, le tout pour éclairer les mécanismes d'évolution des populations d’ organismes haploïdes.

    Compétences acquises :
Méthodologiques :
Approche probabiliste de la génétique Analyse de la transmission des caractères dans une généalogie et dans les populations, épidémiologie et diagnostic des maladies génétiques. Modélisation de l'évolution de la fréquence des gènes dans les populations

Techniques :
Analyse de données et statistiques appliquées à la génétique - simulation sur ordinateur Méthodes de calcul de l'héritabilité d'un caractère et du coefficient de consanguinité. technique de base en biologie moléculaire pour l'analyse de la diversité génétique.
    Modalités de contrôle des connaissances et Compétences 2019-2020 :
TypeLibelléNatureCoef. 
CTContrôle TerminalCT : Genetique 2Ecrit session 1 / Ecrit session 23
CTContrôle TerminalCT : Genetique 2Contrôle Terminal3
    Liste des autres Parcours / Spécialité / Filière / Option utilisant cette UE :
Date de la dernière mise-à-jour : 19/04/2018
SELECT * FROM parcours INNER JOIN ue_parcours ON PAR_ID_FK=PAR_ID INNER JOIN mention ON MEN_ID = PAR_MENTION_FK WHERE PAR_ACTIVATE = 0 AND UE_ID_FK='177' ORDER BY UE_ID_FK ASC, PAR_ID_FK ASC